Choisir la province (Canada) ou l'État (États-Unis), et la langue.

Services en ligne – AccèsD, AccèsD Affaires, courtage en ligne, courtage de plein exercice.

Se connecter aux services en ligne de Desjardins.
 

Vous êtes ici : Accueil > Coopmoi > Plans d'action et conseils > Préparer l'avenir : les jeunes et la finance > Articles > Consommation : tels parents, tels enfants?

Votre navigateur est configuré pour refuser les fichiers témoins (cookies). Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles. Certaines informations présentées pourraient aussi s'adresser à d'autres utilisateurs que vous.
Voir la procédure pour activer les cookies

La version de votre fureteur n'est pas supportée par le site. Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles.
Voir la procédure pour mettre votre fureteur à jour

Le navigateur Microsoft Edge provoque des problèmes dans AccèsD. Pour corriger la situation, veuillez installer la plus récente mise à jour de Windows.

Consommation : tels parents, tels enfants?

Dans une famille, il y rarement consensus autour des questions monétaires. C'est normal. Chaque membre de la famille a une relation unique avec l'argent, à commencer par les conjoints.

C'est connu, les enfants détestent obéir, mais adorent imiter. C'est pourquoi il s'avère parfois nécessaire de changer certaines de nos habitudes financières. Pas facile, mais possible! Développer des comportements harmonieux est essentiel pour transmettre de saines habitudes de vie aux enfants. C'est d'autant plus vrai durant les périodes de forte consommation comme le temps des fêtes.

L'histoire familiale, l'éducation, le niveau de vie, la culture personnelle, les expériences passées et, même, les tendances innées de chacun composent un mélange parfois explosif quand il rencontre son opposé. Le reconnaître est déjà un pas en avant.

Voici 4 pistes de réflexion pour instaurer de nouveaux comportements positifs :

  1. Que faire si l'un privilégie l'épargne et l'autre, la consommation?
    Ouvrez le dialogue avec comme objectif de maintenir un équilibre pour que chacun se sente respecté dans ses choix, mais sans pour autant mettre en péril la situation financière de toute la famille. L'objectif est de se mettre d'accord, en couple, sur des comportements positifs pour les enfants.
  2. Comment jongler différemment avec ses revenus et ses dépenses?
    Une saine gestion de son budget ne vise pas à appauvrir, mais plutôt à donner de la valeur aux choix financiers. Il s'agit d'établir l'importance relative de chacune de ses priorités en matière de finances personnelles. Un choix clair mènera à des comportements de consommation conséquents.
  3. Comment éduquer son enfant en dépit de ses propres défis?
    Les enfants, même jeunes, arrivent à percevoir l'ambivalence des parents quant aux dépenses de la maison. Ils apprennent du comportement des adultes qui les entourent. Les gestes, même les plus anodins, s'imprègnent dans leur esprit et, un jour ou l'autre, influenceront leur propre comportement de consommateur.
  4. Parler ou ne pas parler de ses difficultés de consommateur?
    Partager ses expériences et ses questionnements avec les enfants est une marque d'ouverture et démontre que parler d'argent en famille n'est pas tabou. Ces conversations permettent aux enfants d'en apprendre aussi sur la société, le monde de la consommation, le marketing ou la publicité.

À faire avec les jeunes

Découvrez nos activités éducatives sur la consommation :

Barre d'outils