Choisir la province (Canada) ou l'État (États-Unis), et la langue.

Services en ligne – AccèsD, AccèsD Affaires, courtage en ligne, courtage de plein exercice.

Se connecter aux services en ligne de Desjardins.
 

Vous êtes ici : Accueil > Coopmoi > Plans d'action et conseils > Épargne et placements > 3 questions à poser avant de choisir un planificateur financier

Votre navigateur est configuré pour refuser les fichiers témoins (cookies). Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles. Certaines informations présentées pourraient aussi s'adresser à d'autres utilisateurs que vous.
Voir la procédure pour activer les cookies

La version de votre fureteur n'est pas supportée par le site. Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles.
Voir la procédure pour mettre votre fureteur à jour

3 questions à poser avant de choisir un planificateur financier

Vous voulez mettre de l'ordre dans vos finances, mais ça fait des mois que vous reportez cette résolution? Faire appel à un planificateur financier peut vous aider à faire le point et à sentir que vous prenez les choses en main.

Toutefois, avant de faire affaire avec un planificateur financier, assurez-vous d'avoir des réponses claires et satisfaisantes aux 3 questions suivantes, dès la première rencontre.

A-t-il un diplôme et un permis?

Au Québec, les personnes qui affichent le titre de planificateur financier doivent remplir les 2 conditions suivantes :

  • Détenir le diplôme de l'Institut québécois de planification financière (IQPF).
  • Avoir un permis d'exercice émis par l'Autorité des marchés financiers ou être autorisé à porter le titre par un ordre professionnel qui a conclu une entente avec l'Autorité des marchés financiers : Ordre des comptables professionnels agréés du Québec (CPA) et Ordre des administrateurs agréés du Québec.

Qui le paie?

Le planificateur financier a l'obligation légale de vous informer sur son mode de rémunération. Celle-ci peut provenir de commissions qu'il touche à la vente de produits financiers, d'honoraires ou d'une combinaison des 2.

Un bon planificateur doit vous fournir un portrait d'ensemble de votre situation financière, et non pas seulement vous inciter à l'achat d'un produit en particulier.

Comment travaille-t-il?

Demandez-lui de vous expliquer sa démarche et son rôle. Faites-lui part de vos objectifs financiers et entendez-vous sur un mandat clair.

Une bonne planification financière découle d'une analyse personnalisée. Après avoir pris connaissance de vos objectifs et avoir scruté vos documents, votre planificateur devrait vous proposer un plan d'action détaillé et réaliste.

Le planificateur doit être capable d'écouter et de vous laisser maître de vos décisions sans s'imposer. Il vous renseigne sans vous inonder d'information inutile et il explique le sens des propositions qu'il vous soumet. En cas de doute, n'hésitez pas à demander des précisions.

Un planificateur financier peut vous conseiller dans 7 domaines d'intervention reconnus : aspects légaux, succession, assurance et gestion des risques, finance, fiscalité, placement et retraite.

Votre institution financière peut offrir gratuitement les services d'un planificateur financier.

Pour en savoir plus

Indice Desjardins de finances personnelles

Quelles sont vos connaissances et vos compétences financières?

Mon indice – Budget, dettes, épargnes, assurances…
Mon indice 2 – Avez-vous pris vos finances en main?
Mon indice 3 – Dépenser, épargner, protéger ses avoirs…

Soyez branché

Que vous soyez épargnant, investisseur averti ou entrepreneur, abonnez-vous à nos infolettres mensuelles qui vous proposent un résumé des meilleurs contenus préparés par les experts de Desjardins.

M'inscrire

Barre d'outils