Choisir la province (Canada) ou l'État (États-Unis), et la langue.

Services en ligne – AccèsD, AccèsD Affaires, courtage en ligne, courtage de plein exercice.

Se connecter aux services en ligne de Desjardins.
 

Vous êtes ici : Accueil > Coopmoi > Plans d'action et conseils > Épargne et placements > Planifier sa retraite à 50 ans

Votre navigateur est configuré pour refuser les fichiers témoins (cookies). Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles. Certaines informations présentées pourraient aussi s'adresser à d'autres utilisateurs que vous.
Voir la procédure pour activer les cookies

La version de votre fureteur n'est pas supportée par le site. Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles.
Voir la procédure pour mettre votre fureteur à jour

Le navigateur Microsoft Edge provoque des problèmes dans AccèsD. Pour corriger la situation, veuillez installer la plus récente mise à jour de Windows.

Planifier sa retraite à 50 ans

  1. Révisez votre budget mensuel
  2. Modifiez votre stratégie d'épargne
  3. Parlez à des experts

Tiens, déjà un pied dans la cinquantaine. Incroyable comme le temps passe, n'est-ce pas? Vous vous rendez compte qu'il vous reste de moins en moins de temps avant la retraite.

Vous commencez donc le décompte vers ce moment auquel vous rêvez peut-être depuis un bout de temps. Aussi, il vous faut planifier en vue de cette importante étape de votre vie.

Pour certains, il faudra rattraper le temps perdu. Il est encore temps de poser des gestes qui feront une grande différence!

Pour les autres, il faut simplement poursuivre les bonnes habitudes d'épargne.

Dans un cas comme dans l'autre, voici un plan d'action qui vous permettra d'atteindre vos objectifs.

Il s'agit d'analyser adéquatement les aspects financiers actuels et futurs.

Bien sûr, vous maîtrisez l'art du calcul depuis belle lurette déjà, non?

Virtuose du budget ou non, celui qu'il vous faut établir désormais devrait s'avérer quelque peu différent, car il comportera de nouvelles priorités qui ne l'étaient peut-être pas à vos yeux il n'y a pas si longtemps encore.

À commencer par une réflexion sur les dépenses qui ne devraient plus exister à votre retraite et sur la possibilité de les éliminer dès maintenant.

Songez, par exemple, à votre voiture, à vos vêtements, puis demandez-vous : « Ai-je vraiment besoin d'un véhicule flambant neuf qui m'engagera à effectuer des versements durant plusieurs années? » Une auto légèrement usagée et en très bonne condition ne ferait-elle pas tout aussi bien l'affaire?

À la retraite, vous n'aurez plus besoin d'effectuer autant de déplacements, pas plus qu'il vous faudra renouveler continuellement votre garde-robe pour travailler au bureau. Idéalement, vous devriez vous adapter à cette réalité sans tarder.

Ensuite, votre nouveau budget devrait comprendre un plan d'action destiné à rembourser le plus de dettes possible, y compris votre prêt hypothécaire.

Un coup d'œil à votre budget actuel vous indiquera sans doute que votre propriété constitue votre plus grosse dépense mensuelle. Ce montant retiré du budget devrait représenter de belles économies que vous pourriez investir dans votre avenir.

Enfin, tentez par tous les moyens d'optimiser les montants consacrés à votre épargne.

Outils et conseils

Votre budget de retraite

Faites votre propre évaluation de vos revenus et dépenses en vue de la retraite.

Passer aux calculs - Votre budget de retraite

Budget : pourquoi ça ne fonctionne pas toujours?

Précision et discipline sont à la base de l'équilibre budgétaire.

Lire le conseil - Budget : pourquoi ça ne fonctionne pas toujours?

Le bilan financier : pour savoir où vous en êtes

La liste de vos avoirs et de vos dettes vous donne l'heure juste sur votre situation financière.

Lire le conseil - Comment faire le bilan de vos finances

L'outil Mon budget

L'outil de gestion budgétaire Mon budget, exclusif aux membres des caisses Desjardins, vous permet d'avoir un portrait clair de vos revenus et de vos dépenses.

En savoir plus - Outil de gestion budgétaire – Mon budget

D'abord, précisez vos objectifs de retraite. Quel genre de nouvelle existence désirez-vous mener? Y aller à fond de train dans les activités? Partir souvent à l'aventure? Rester à la maison et contribuer à payer les études de vos petits-enfants?

En fonction de vos réponses aux questions ci-dessus et de certaines autres considérations personnelles, déterminez le plus exactement possible quels sont vos besoins d'épargne-retraite.

D'où proviendront vos revenus à la retraite? Avez-vous un régime de retraite collectif avec votre employeur? Allez-vous continuer à travailler à mi-temps? Aurez-vous une pension de la Sécurité de la vieillesse?

Modifiez le niveau de risque de votre portefeuille à la baisse à mesure que votre date de retraite approche. En effet, plus on avance en âge, plus il est recommandé d'investir davantage dans des valeurs sûres et moins dans des placements possiblement plus lucratifs, mais certainement plus risqués.

Enfin, effectuez une révision des éléments de votre stratégie chaque année et ajustez-les au besoin dans le but :

  • d'évaluer si les objectifs de votre stratégie sont atteints.
  • de faire les modifications qui s'imposent, si votre situation a changé.
  • de recourir à l'aide de professionnels si vous éprouvez de la difficulté à obtenir les résultats escomptés.

À ce propos, passez à l'étape 3 pour en apprendre davantage.

Outils et conseils

Le REER en bref

Pour bien comprendre les règles de base d'un régime enregistré d'épargne-retraite.

Lire le conseil - Les règles de base du REER

Le CELI en bref

Pour bien comprendre comment fonctionne un CELI.

Lire le conseil - Bien comprendre le CELI

Pour payer moins d'impôt à la retraite : à deux, c'est mieux!

La personne dont les revenus sont plus élevés peut investir dans le Régime enregistré d'épargne-retraite (REER) de son conjoint.

Lire le conseil - Investir dans le REER de mon conjoint?

Plusieurs questions complexes demeurent à l'aube de la retraite. C'est pourquoi il est primordial que vous consultiez certains experts avant d'aller plus loin.

Le planificateur financier

Son expertise sera essentielle lorsque vous discuterez des sources de revenu qui seront disponibles pour votre retraite.

Il pourra aussi vous aider à évaluer la progression de votre portefeuille de placements et déterminer si votre date de départ projetée est réaliste.

Votre employeur

Consultez votre employeur si vous disposez d'un régime d'épargne-retraite collective pour…

  • vous renseigner sur les modalités du régime d'épargne-retraite collective et d'assurance collective pour les retraités.
  • assister à un cours de préparation à la retraite si cela est offert dans votre entreprise.

Les régimes d'État

Communiquez avec la Régie des rentes du Québec ou le Régime de pension du Canada pour obtenir un relevé de vos cotisations versées à ce jour.

De plus, déterminez si vous ferez votre demande de versement de prestations avant l'âge de 65 ans et si des pénalités sont applicables.

Indice Desjardins de finances personnelles

Quelles sont vos connaissances et vos compétences financières?

Mon indice – Budget, dettes, épargnes, assurances…
Mon indice 2 – Avez-vous pris vos finances en main?
Mon indice 3 – Dépenser, épargner, protéger ses avoirs…

Soyez branché

Que vous soyez épargnant, investisseur averti ou entrepreneur, abonnez-vous à nos infolettres mensuelles qui vous proposent un résumé des meilleurs contenus préparés par les experts de Desjardins.

M'inscrire

Barre d'outils