Choisir la province (Canada) ou l'État (États-Unis), et la langue.

Services en ligne – AccèsD, AccèsD Affaires, courtage en ligne, courtage de plein exercice.

Se connecter aux services en ligne de Desjardins.
 

Vous êtes ici : Accueil > Particuliers > Projets / Événements de vie > Financer votre habitation > Gérer votre prêt hypothécaire > Rembourser plus rapidement, ou en partie, votre prêt hypothécaire

Votre navigateur est configuré pour refuser les fichiers témoins (cookies). Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles. Certaines informations présentées pourraient aussi s'adresser à d'autres utilisateurs que vous.
Voir la procédure pour activer les cookies

La version de votre fureteur n'est pas supportée par le site. Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles.
Voir la procédure pour mettre votre fureteur à jour

Gérer votre prêt hypothécaire

Votre prêt hypothécaire Desjardins est assorti de plusieurs options qui vous offrent toute la souplesse que vous désirez et qui vous permettent de le rembourser plus vite. En diminuant votre période de remboursement, vous pouvez réaliser de grandes économies.

Découvrez comment rembourser votre prêt hypothécaire Desjardins plus vite ou l'acquitter en totalité ou en partie, tout en considérant les situations où il faut payer une indemnité de remboursement par anticipation à la caisse.

Rembourser plus rapidement, ou en partie, votre prêt hypothécaire

Voici quelques conseils et des moyens simples de profiter au maximum des options de remboursement prévues à votre contrat de prêt hypothécaire Desjardins.

  • Augmenter la fréquence de vos versements hypothécaires
  • Augmenter le montant des versements
  • Effectuer un remboursement par anticipation

Vous pouvez augmenter la fréquence de vos versements hypothécaires en tout temps, sans frais ni indemnité, selon certaines conditions. Vous serez surpris de constater les économies que cela peut vous permettre de réaliser en coûts d'intérêt sur votre prêt hypothécaire.

Bon à savoir

Vous pourriez utiliser l'argent économisé pour rembourser plus vite le capital emprunté.

Vous pouvez choisir d'effectuer vos versements :

  • chaque semaine
  • aux 2 semaines
  • une fois par mois.

Bon à savoir

Si vous avez des revenus réguliers (salaire, pension de retraite, etc.), vous pouvez synchroniser vos versements hypothécaires avec vos entrées de fonds. C'est un moyen simple de bien gérer votre budget et, dans bien des cas, de réaliser des économies d'intérêts.

En choisissant les versements accélérés, vous pouvez rembourser votre prêt plus rapidement, car vous remboursez en capital l'équivalent d'un mois de plus par année. Vous réduisez ainsi de plusieurs années la période d'amortissement prévue de votre prêt et vous économisez de façon importante sur vos coûts d'intérêt.

Profitez de ces avantages en effectuant vos versements chaque semaine ou aux 2 semaines. Chaque année, vous rembourserez en capital près d'un versement mensuel.

Exemples : illustration des modes de versement (normal et accéléré)

Le tableau suivant compare différents types de versements pour un prêt de 150 000 $, amorti sur 25 ans (300 mois), avec un taux fixe de 4,99 %1 pour un terme de 5 ans. Voyez comment le versement accéléré permet d'économiser des milliers de dollars en frais d'intérêts et de rembourser votre prêt plus rapidement.

Faites la même comparaison en utilisant votre prêt hypothécaire à l'aide de l'outil Calculez et optimisez vos versements hypothécaires.

Fréquence des versements Montant des versements Intérêts économisés (sur la durée du prêt)1 Amortissement du prêt
Mensuel 871,56 $ 0 $ 25 ans
Hebdomadaire2 200,48 $ 859 $ 24 ans et 11 mois
Hebdomadaire « accéléré »3 217,89 $ 18 928 $ 21 ans et 4 mois
Aux 2 semaines2 401,14 $ 730 $ 24 ans et 11 mois
Aux 2 semaines « accéléré »3 435,78 $ 18 722 $ 21 ans et 4 mois
  1. Taux en vigueur le 28 mars 2014. Les calculs sont basés sur l'hypothèse que le taux d'intérêt ne variera pas durant la période totale d'amortissement du prêt.
  2. Le principe de base du calcul de ce type de versement consiste à multiplier par 12 le montant mensuel des versements pour ensuite le diviser par 52 (pour les versements hebdomadaires) ou par 26 (pour les versements aux 2 semaines).
  3. Le principe de base du calcul des versements accélérés consiste à diviser le versement mensuel par 4 (pour une fréquence hebdomadaire) ou par 2 (pour une fréquence aux 2 semaines).

Tous nos prêts hypothécaires fermés (à taux fixe ou à taux variable) vous permettent d'augmenter le montant de vos versements périodiques réguliers sans frais ni indemnité.

Détail des conditions

Fréquence possible

Une fois par année civile

Maximum permis sans paiement de frais ou d'indemnité à la caisse

Vous pouvez doubler le montant prévu à votre contrat au cours de la durée du terme de votre prêt.

Par la suite, vous pouvez toujours le diminuer jusqu'au montant prévu à votre contrat.

Montant minimal d'augmentation ou de remboursement requis

Aucun montant minimal requis

Avantages

Le montant supplémentaire s'applique directement au solde de votre prêt hypothécaire, ce qui accélère son remboursement tout en diminuant vos coûts d'intérêt.

Exemple

  • Montant des versements prévus au contrat : 500 $ par mois.
  • Vous pouvez l'augmenter une fois par année civile jusqu'à un maximum de 1 000 $, au cours du terme de votre prêt.

Note : Si vous le voulez, par la suite, vous pouvez diminuer votre remboursement jusqu'au montant initial, soit 500 $.

Bon à savoir

Les versements supplémentaires sont appliqués intégralement au remboursement du solde de votre prêt.

Vous détenez un prêt hypothécaire fermé et vous voulez le rembourser plus vite? Une fois par année, vous pouvez effectuer un remboursement par anticipation sans indemnité. Cette option vous permet de réduire de plusieurs années la période d'amortissement de votre prêt.

Détail des conditions

Fréquence possible

Un ou plusieurs remboursements partiels par anticipation par année civile, sans indemnité

Maximum permis sans paiement de frais ou d'indemnité à la caisse

Jusqu'à 15 % du montant initial du prêt (non cumulatif d'une année à l'autre)

Montant minimal de remboursement requis

100 $

Avantages

Les montants supplémentaires s'appliquent directement au solde de votre prêt hypothécaire, ce qui accélère son remboursement tout en diminuant vos coûts d'intérêt.
>

Exemple

La caisse vous a prêté 200 000 $ et vous devez encore 100 000 $.

Vous pouvez effectuer, sans payer d'indemnité, un ou des remboursements par anticipation d'au moins 100 $, jusqu'à un maximum de 30 000 $ par année civile (15 % de 200 000 $).

Bon à savoir

  • Lorsque vous renouvelez votre prêt hypothécaire et que les taux sont plus bas, maintenez ou augmentez le montant de vos versements. Ce montant sera porté directement au solde de votre prêt hypothécaire pour le rembourser plus rapidement.
  • Faites un suivi méticuleux de vos versements anticipés afin de ne pas dépasser la limite de 15 % du montant initial de votre prêt hypothécaire.

Vous pouvez en tout temps effectuer un remboursement partiel qui dépasse le montant pouvant être remboursé sans indemnité. Dans ce cas, vous devrez cependant payer une indemnité à votre caisse. L'indemnité à payer se calcule comme suit, selon le type de prêt :

Prêts à taux variable réduit, à taux variable protégé et à taux révisable annuellement

L'indemnité est égale à 3 mois d'intérêts calculés sur le montant du remboursement anticipé, au taux d'intérêt du prêt.

Prêts à taux fixe fermé

L'indemnité est égale au plus élevé des 2 montants suivants :

Le tableau ci-dessous illustre le calcul de l'indemnité à payer à la caisse si vous faites un remboursement partiel par anticipation qui dépasse 15 % du montant initial du prêt, selon le type de prêt.

Exemple de calcul de l'indemnité à payer à la caisse, selon le type de prêt fermé
Montant initial du prêt 200 000 $
Solde actuel du prêt 100 000 $
Taux d'intérêt du prêt 6 %
Durée restante du terme du prêt 2 ans et 10 jours, soit 740 jours
  Prêts à taux variable réduit, à taux variable protégé et à taux révisable annuellement Prêts à taux fixe fermé
Remboursement maximal permis sans indemnité (15 %) 30 000 $ par année
(200 000 $ x 15 %)
30 000 $ par année
(200 000 $ x 15 %)
Montant du remboursement partiel par anticipation 40 000 $ 40 000 $
Montant du remboursement partiel qui excède la limite de 15 % 10 000 $
(40 000 $ - 30 000 $)
10 000 $
(40 000 $ - 30 000 $)
Calcul de l'indemnité selon la méthode « 3 mois d'intérêts »4 Coûts d'intérêt pour 1 an : (montant du remboursement) x (le taux d’intérêt du prêt) = 10 000 $ x 6 % = 600 $

Coûts d'intérêt pour 3 mois : 600 $ ÷ 12 x 3 = indemnité de 150 $
Coûts d'intérêt pour 1 an : (montant du remboursement) x (le taux d’intérêt du prêt) = 10 000 $ x 6 % = 600 $

Coûts d'intérêt pour 3 mois : 600 $ ÷ 12 x 3 = indemnité de 150 $
Taux d'intérêt de comparaison correspondant à la durée restante du terme du prêt5 s.o. 5 %
Calcul de l'indemnité selon la méthode « différentiel de taux d'intérêt (DTI) » s.o. a) Différence de taux : 6 % (taux du prêt) - (taux de comparaison) = 6 % - 5 % = 1 %

b) Indemnité applicable : (montant du remboursement) x (différence de taux) ÷ (365 jours) x (durée restante du terme du prêt) = 10 000 $ x 1 % ÷ 365 jours x 740 jours = indemnité de 202,74 $
Montant de l'indemnité à payer à la caisse 150 $ Le plus élevé des 2 montants, soit 202,74 $

Nous vous invitons à utiliser l'outil Calculez les frais d'indemnité hypothécaire afin d'estimer l'indemnité que vous auriez à payer à la caisse. Par la suite, vous pourrez communiquer avec le conseiller de votre caisse pour connaître le montant exact de l'indemnité que vous aurez à payer.

Bon à savoir

Dans un cas réel, l'indemnité à payer serait moins élevée car elle serait calculée par la caisse à l'aide d'un logiciel qui tient compte de principes financiers avantageux pour vous.

Si vous avez obtenu une remise en argent lorsque le prêt vous a été accordé ou lorsque vous l'avez renouvelé et que vous faites un remboursement par anticipation avant la date d'échéance du terme prévue à votre contrat, vous devrez aussi rembourser une partie du montant de la remise en argent6. Votre contrat présente la façon de calculer le montant à rembourser dans ce cas.

Si vous avez un prêt à taux révisable annuellement et que vous avez profité d'une réduction de taux d'intérêt durant la première année du terme, vous devrez aussi rembourser une partie des intérêts économisés grâce à cette réduction de taux7.

Vous désirez rembourser par anticipation la totalité de votre prêt? Vous pouvez le faire en tout temps, mais vous devrez payer une indemnité de remboursement par anticipation à la caisse. Pour en savoir plus, consultez la section Rembourser la totalité de votre prêt.

  1. Si vous faites un remboursement par anticipation moins de 3 mois avant la fin du terme du prêt, l'indemnité à payer est calculée sur le montant remboursé par anticipation pour la durée restante du terme, au taux d'intérêt qui s'applique au prêt.
  2. Si vous aviez profité d'une réduction de taux d'intérêt (ex. : de 0,50 % par année), le taux de comparaison serait réduit du même pourcentage.
  3. Le montant à rembourser sur la remise en argent est calculé proportionnellement :
    a) à la durée restante du terme du prêt par rapport à la durée de ce terme (lors d'un remboursement complet), et
    b) au montant remboursé par anticipation qui dépasse la limite de 15 % remboursable sans indemnité; ce calcul proportionnel est fait par rapport au solde du prêt (lors d'un remboursement partiel).
  4. Le montant des intérêts économisés à rembourser est calculé proportionnellement :
    a) à la durée restante du terme du prêt par rapport à la durée de ce terme, et
    b) au montant remboursé par anticipation qui dépasse la limite de 15 % remboursable sans indemnité; ce calcul proportionnel est fait par rapport au solde du prêt.

Prêt hypothécaire ouvert

Vous détenez un prêt hypothécaire ouvert et vous désirez le rembourser plus vite. Vous pouvez profiter automatiquement des options suivantes, sans aucune limitation et sans paiement de frais ou d'indemnité à la caisse :

  • Augmenter le montant de vos versements périodiques
  • Effectuer des remboursements partiels par anticipation
  • Rembourser la totalité de votre prêt.

Barre d'outils