REER ou CELI : quelle option choisir?

REER ou CELI : quelle option choisir?

REER, CELI ou les deux, peu importe votre choix, cotisez en toute saison pour réaliser vos projets, petits et grands.

Quelle est la différence entre le REER et le CELI?

Le régime enregistré d'épargne-retraite (REER) et le compte d'épargne libre d'impôt (CELI) sont deux régimes enregistrés d'épargne profitables, car ils vous permettent d'accumuler de l'argent à l'abri de l'impôt. Le REER peut vous aider à planifier votre retraite et à réduire votre revenu imposable au moment de la cotisation, tandis que le CELI vous offre la flexibilité de réaliser n'importe quel projet et de faire face aux imprévus. Combinez les deux pour profiter de leurs avantages tout au long de l'année.

REER

Pour les grandes étapes de la vie

  • Planifier votre retraite
  • Acheter votre première maison
  • Financer un retour aux études
En savoir plus sur le REER

CELI

Pour les projets et les imprévus

  • Réaliser vos projets
  • Faire face aux imprévus
  • Compléter votre épargne-retraite
En savoir plus sur le CELI
À quel âge cotiser?
  REER CELI
Âge minimal Dès que vous avez un revenu gagné au cours de l'année précédente. 18 ans
Âge maximal 71 ans Aucun

Combien cotiser?

REER

Date limite de cotisation

Pour l'année d'imposition 2020 : 1er mars 2021

Cotisation maximale annuelle

18 % de votre revenu gagné l'année précédente jusqu'à concurrence du maximum pour l'année d'imposition :

  • 2020 : 27 230 $
  • 2021 : 27 830 $

La participation à un régime de pension offert par votre employeur réduit le montant de la cotisation annuelle.

Droits de cotisation inutilisés

C'est la portion inutilisée de votre cotisation maximale annuelle qui s'accumule depuis 1991 et que vous pouvez reporter aux années suivantes.

Cotisation excédentaire

Maximum de 2 000 $ de plus que vos droits de cotisations accumulés.

Au-delà de ce montant, des pénalités s'appliquent.

CELI

Date limite de cotisation

31 décembre de l'année en cours

Cotisation maximale annuelle

  • 2009 à 2012 : 5 000 $
  • 2013 et 2014 : 5 500 $
  • 2015 : 10 000 $
  • 2016 à 2018 : 5 500 $
  • 2019 à 2021 : 6 000 $

Droits de cotisation inutilisés

C'est la portion inutilisée de votre cotisation maximale annuelle qui s'accumule depuis 2009 et que vous pouvez reporter aux années suivantes.

Cotisation excédentaire

Non permise.

Vous souhaitez cotiser au régime de votre conjoint?

Dans le cas du REER, vous pouvez cotiser à celui de votre conjoint et profiter de la déduction dans le calcul de votre revenu imposable, même si vous n'êtes pas le bénéficiaire.

Pour le CELI, il n'est pas possible de cotiser au compte de votre conjoint. Vous pouvez toutefois lui donner un montant pour qu'il cotise lui-même à son CELI.

Cotisez dès maintenant

Connectez-vous à AccèsD pour cotiser facilement et programmer vos versements automatiques.

Cotiser en ligne - à votre REER ou à votre CELI. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Quelles sont les règles d'imposition?
  REER CELI
Cotisations déductibles du revenu imposable Oui Non
Retraits imposables Oui Non
Revenus de placement imposables au moment du retrait Oui Non
Imposition au décès Oui. Sauf si le REER est transmis au conjoint ou à un enfant à charge mineur ou handicapé, par testament ou autrement. Non. À la suite de votre décès, votre conjoint peut ajouter les sommes que vous avez accumulées dans son propre CELI sans affecter ses droits de cotisation.

Quelles sont les conséquences d'un retrait?

REER

Comme les retraits sont imposables, ils peuvent diminuer les prestations et les crédits gouvernementaux basés sur le revenu.

Les sommes retirées de votre REER ne pourront pas être remises, sauf dans le cadre du Régime d'accession à la propriété (RAP) ou du Régime d'encouragement à l'éducation permanente (REEP).

CELI

Comme les retraits ne sont pas imposables, ils ne modifient pas les prestations et les crédits gouvernementaux basés sur le revenu.

Plus flexible, le CELI vous permet de faire des retraits à tout moment. Les montants retirés s'ajoutent à vos droits de cotisation pour l'année suivante.

REER ou CELI : prêt à faire votre choix?

Découvrez le REER

Apprenez-en plus sur ses avantages et son fonctionnement pour vous permettre d'atteindre vos objectifs.

En savoir plus sur le REER

Découvrez le CELI

Voyez comment sa flexibilité peut vous aider à réaliser vos projets à court et moyen terme.

En savoir plus sur le CELI

3 avantages à cotiser toute l'année

Grâce à de saines habitudes d'épargne, accumulez de l'argent tout au long de l'année sans même y penser!

Respectez votre budget

Prévoyez de petites cotisations mensuelles plutôt qu'une grosse cotisation annuelle. En planifiant vos cotisations, elles deviendront rapidement une habitude et mettront moins de pression sur votre budget.

Épargnez petit à petit

Le plus important, ce n'est pas le montant que vous épargnez, c'est de commencer dès que possible à cotiser régulièrement. Les petites sommes accumulées au fil du temps peuvent faire la différence sur le long terme et vous permettre d'atteindre plus facilement vos objectifs.

Ne soyez plus pris au dépourvu

Avec les versements automatiques, vos cotisations seront prélevées directement de votre compte. Choisissez le montant et la fréquence qui vous conviennent pour épargner sans effort, tout au long de l'année.

Nous parler

Évitez l'attente au téléphone. Laissez-nous vous appeler au moment de votre choix.

FAQREER vs CELI

  1. Les montants retirés du REER sont assujettis à des retenues d'impôt et des frais de retrait peuvent s'appliquer.
  2. Les retraits liés aux cotisations excédentaires, aux placements non admissibles et à certaines opérations de transfert d'actifs ainsi que le revenu lié à ces sommes ne donnent pas lieu à une augmentation des droits de cotisation à un CELI. Certains de ces revenus sont assujettis à un taux d'imposition de 100 %.