Nos engagements face au défi climatique

Nos engagements face au défi climatique

Les changements climatiques représentent un défi planétaire. Ils ont des impacts majeurs sur l'environnement, la société et l'économie. Depuis plus de 25 ans, l'adhésion aux principes du développement durable, et plus particulièrement à la nécessité d'agir sur les changements climatiques, est inscrite dans l'ADN de Desjardins.

À la fin de l'année 2017, nous avons annoncé des pratiques concrètes afin de jouer un rôle proactif face au défi que représentent les changements climatiques.

Par ces engagements, Desjardins entend ainsi soutenir non seulement la transition énergétique, mais également les entreprises afin qu'elles adoptent de meilleures pratiques en matière d'environnement, de saine gouvernance et de respect des collectivités.

Nous souhaitons également accompagner nos membres et clients particuliers, en leur offrant des produits et services financiers écoresponsables, qui répondent à leur volonté de faire leur part et contribuent à une transition énergétique juste pour toutes et tous.

« Comme coopérative financière, nous pouvons montrer l'exemple et encourager la transition énergétique, a souligné Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins. Ainsi, Desjardins rendra ses opérations carboneutres, investira dans des projets d'énergie renouvelable et diminuera l'empreinte carbone de son portefeuille sur les marchés publics. Pour toutes nos autres activités, nous ajouterons des critères d'autorisation afin de favoriser une finance qui respecte l'environnement et les collectivités. »

Plusieurs de nos pratiques touchent l'ensemble de notre organisation pour appuyer cette transition et assumer notre leadership :

  1. Desjardins compense depuis 2017 les émissions de gaz à effet de serre associées à ses activités par l'achat de crédits de carbone de qualité et vérifiés.
  2. Desjardins concentre dans les énergies renouvelables ses investissements directs en infrastructures énergétiques réalisés à partir de ses fonds propres. Le Régime de rentes du Mouvement Desjardins a pris ce même engagement.
  3. Toujours pour ses fonds propres, Desjardins vise d'ici la fin de 2020 à ce que l'empreinte carbone de son portefeuille investi dans les marchés soit inférieure de 25 % à celle des entreprises qui composent les indices boursiers et obligataires.
  4. Dans l'ensemble de ses décisions d'affaires, Desjardins ajoute de nouveaux critères d'autorisation qui tiennent compte des facteurs de risque de nature environnementale, sociale et de gouvernance.
  5. Desjardins s'est engagé à installer, d'ici la fin de 2021, 200 bornes de recharge pour véhicules électriques, à travers le Québec et l'Est de l'Ontario. Cet objectif est en voie d'être atteint dès 2020.

Le secteur financier se mobilise

En 2019, nous sommes devenus la première institution financière canadienne signataire des Principes bancaires responsables (PRB) des Nations Unies. La même année, nous avons signé les Principles for Sustainable Insurance (PSI). Ces 2 signatures viennent s'ajouter à notre adhésion depuis 2009 aux Principles for Responsible Investment.

Par ces signatures, nous prenons l'engagement d'accélérer l'intégration des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance dans nos décisions et pratiques d'affaires, afin de contribuer activement au développement d'une économie plus durable et plus responsable.

Concrètement, cela signifie qu'avant de prendre une décision d'affaires, les équipes de Desjardins peuvent évaluer si leur partenaire a, par exemple :

  • consulté les collectivités touchées, notamment celles issues des Premières nations
  • défini un plan rigoureux pour gérer son empreinte carbone et ses risques sur le plan des changements climatiques
  • mis en place des politiques de rémunération et de santé et sécurité au travail.

Les pratiques mises en place sont intégrées aux objectifs des équipes et font l'objet d'une reddition de comptes dans notre rapport annuel. Elles témoignent de la volonté de Desjardins d'être à l'écoute de ses membres et clients qui désirent une économie plus sobre en carbone.

Desjardins a également cosigné à la fin de 2019 une lettre d'appui de l'Initiative financière du Programme des Nations Unies (UNEP-FI) - Lien externe au site. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. aux recommandations du groupe d'experts sur la finance durable (disponible en anglais seulement). Mandaté par le gouvernement fédéral, ce groupe avait pour mission d'identifier les leviers favorisant la transition du Canada vers une économie sobre en carbone.

Des valeurs qui sont celles de Desjardins

Notre mouvement coopératif est convaincu que l'argent doit être mis au service du développement humain. Desjardins est un pionnier en matière d'investissement responsable et en finance solidaire.

Depuis 1990, Desjardins a fait plusieurs gestes concrets : du lancement de son premier fonds commun de placements en investissement responsable à l'adoption de sa politique de développement durable en passant par son adhésion à la Coalition canadienne sur la tarification de carbone en 2016.

Des gestes concrets pour l'environnement

1990

Lancement du Fonds Desjardins Environnement.

2005

Nouvelle Politique d'engagement envers le développement durable dont la priorité environnementale est d'agir sur les changements climatiques.

2009

Lancement des portefeuilles SociéTerre.

2016

  • Lancement de 3 nouveaux fonds SociéTerre dont le 1er fonds d'obligations vertes au Canada.
  • Adhésion à la Coalition canadienne pour la tarification du carbone.

2017

Contribution à l'Accord de Paris – Orientations en financement responsable.

2018

Doublement de l'offre SociéTerre Desjardins en investissement responsable.

2019

Signature des Principles for Responsible Banking (PRB) et des Principles for Sustainable Insurance (PSI) des Nations Unies.

2020

Lancement d'un Fonds qui fait la promotion de la diversité et de l'avancement professionnel des femmes.