Choisir vos paramètres
Choisir votre langue
Études régionales

Région administrative de Chaudière-Appalaches

7 septembre 2023
Maëlle Boulais-Préseault, économiste

La progression du PIB nominal de la région de Chaudière‑Appalaches devrait s’affaiblir en 2023 et en 2024, tirée vers le bas par le ralentissement économique attendu à l’échelle de la province. Le rythme de croissance de la région devrait toutefois s’établir légèrement sous la moyenne québécoise. L’inflation et les taux d’intérêt élevés entraînent des répercussions sur tous les secteurs de l’économie.

L’emploi devrait demeurer stable en 2023 avant de décroître légèrement en 2024. Le taux de chômage devrait augmenter de son creux historique, mais il devrait rester le plus faible parmi toutes les régions du Québec. Ces facteurs affecteront négativement la consommation des ménages et le marché immobilier. Des défis sont attendus au cours des prochains mois, mais la région devrait bien s’en sortir.

Lire la publication

Consultez l'étude complète en format PDF