Choisir vos paramètres
Choisir votre langue
Zoom sur l'habitation

Les conditions de marché ont changé rapidement : la baisse des prix se poursuivra au Québec et en Ontario

18 août 2022

Le marché immobilier résidentiel a changé de cap depuis le printemps. Les prix élevés et l’augmentation des taux hypothécaires ont grandement réduit l’abordabilité. Le nombre de ventes a diminué et l’inventaire de propriétés à vendre a commencé à remonter. Résultat : la situation de pénurie s’est rapidement dissipée et le marché de la revente a effectué un retour vers l’équilibre. L’empressement des acheteurs s’est atténué et le contexte de surenchère dans certains marchés a fait place à des prix de vente moins démesurés. La baisse des prix se poursuivra d’ici la fin de 2023 et devrait atteindre 17 % au Québec et 24 % en Ontario. Du côté de la construction neuve et de la rénovation, les coûts élevés des matériaux, les difficultés d’approvisionnement ainsi que l’augmentation rapide des taux d’intérêt compromettent le démarrage de certains projets. L’activité sera donc moins soutenue au cours des prochains trimestres au Québec et en Ontario.

Lire la publication Indicateurs économiques de la semaine du 18 au 22 juillet 2022

Consultez l'étude complète en format PDF.