Choisir vos paramètres
Choisir votre langue
Budget de l'Ontario

Perspectives économiques et revue financière de l’Ontario 2022

14 novembre 2022

Mise à jour des prévisions financières alors qu’une récession se profile à l’horizon

  • Le document Perspectives économiques et revue financière de l’Ontario 2022 visant l’exercice 2022‑2023 (exercice 2023) revoit le déficit de l’exercice en cours en le réduisant de 7 G$ par rapport à ce qui avait été prévu dans le budget de 2022, le ramenant ainsi à 12,9 G$ (1,2 % du PIB nominal), tandis que l’on s’attend à ce que le ratio de la dette nette par rapport au PIB soit inférieur d’environ 3 % à ce qui avait été préalablement indiqué d’ici l’exercice 2025.
  • Les prévisions relatives à la croissance économique pour les années civiles 2022 et 2023 ont été largement réduites avec d’importantes baisses dans le marché du logement.
  • Cependant, comme prévu, les prévisions concernant les revenus autonomes ont été rehaussées de manière permanente à la suite de l’apport inattendu de 11 G$ de l’exercice précédent.
  • Les charges de programme sont demeurées largement inchangées par rapport à ce que prévoyait le budget de 2022.
  • Parmi les nouvelles politiques figurent une série de mesures fiscales et relatives aux revenus supplémentaires élaborées dans le but de faire face à la hausse du coût de la vie. À première vue, ces mesures semblent raisonnablement ciblées et peu susceptibles de susciter de nouvelles pressions sur les prix.
  • Les emprunts à long terme sur les marchés publics devraient s’élever au total à 32,2 G$ au cours de l’exercice 2023, à 38,4 G$ au cours de l’exercice 2024 et à 32,3 G$ au cours de l’exercice 2025, ce qui représente respectivement une réduction de 9,3 G$, de 6,2 G$ et de 6,6 G$ par rapport à ce qui était prévu dans le budget de 2022.
  • À court et à moyen terme, nous nous attendons à ce que les mouvements du marché obligataire de l’Ontario soient dictés par la conjoncture macroéconomique mondiale. Cependant, à plus long terme, le respect du plan ainsi que de nouvelles améliorations au chapitre de la trajectoire budgétaire pourraient entraîner une baisse de l’offre sur le marché et engendrer un resserrement des écarts par rapport aux indices de référence du gouvernement du Canada.

Lire la publication Indicateurs économiques de la semaine du 18 au 22 juillet 2022

Consultez l'étude complète en format PDF.