Choisir vos paramètres
Choisir votre langue
Nouvelles économiques

Chine : contraction inattendue de l’indice PMI manufacturier

31 octobre 2023
Marc-Antoine Dumont
Économiste

Faits Saillants

  • L’indice PMI composite de la Chine a baissé de 1,3 point en octobre, pour passer de 52,0 à 50,7.
  • L’indice manufacturier est tombé sous la barre des 50 points, s’élevant à 49,5 pour le mois. Les composantes de la production et des nouvelles commandes ont aussi reculé, à 50,9 et 49,5 respectivement. Les stocks des biens finis ont été la seule composante affichant une hausse du côté manufacturier.
  • L’indice non manufacturier a baissé de 1,1 point, pour passer de 51,7 en septembre à 50,6 en octobre. Malgré le recul des sous-indices de la construction et des services, ceux-ci demeurent au-dessus de la barre des 50 points, à 53,5 et 50,1 respectivement.

Commentaires

Après deux mois de hausses de l’indice PMI et la croissance plus forte qu’attendu du PIB réel au troisième trimestre, les prévisionnistes avaient espoir que la reprise était bien entamée. Toutefois, ce nouveau recul rappelle que l’Empire du Milieu est aux prises avec plusieurs vents contraires, comme l’enlisement de son marché immobilier, l’endettement des gouvernements locaux et une activité économique mondiale faiblissante. De plus, la baisse des nouvelles commandes, qui se situent sous la barre des 50 points tant pour le secteur manufacturier que pour le secteur non manufacturier, témoigne de la fragilité de la demande et de la reprise. Il y a toutefois quelques éléments positifs. La composante des prix des principales matières premières a diminué de 6,8 points pour s’établir à 52,6 en octobre, ce qui devrait contribuer à la modération des prix des biens à la consommation à travers le monde.

Implications

La contraction inattendue de l’indice manufacturier témoigne de la fragilité de la croissance en Chine et rappelle que la reprise économique risque d’être inégale. Bien que le dernier trimestre de l’année débute sur une mauvaise note, tout est loin d’être joué. Le gouvernement devrait continuer d’accroître son soutien avec l’annonce de nouvelles mesures très prochainement. Cela dit, si celles-ci ne s’attaquent pas adéquatement aux enjeux de fond comme l’endettement des gouvernements locaux, la Chine ne fera qu’échanger un gain de court terme contre des problèmes de long terme.