Choisir vos paramètres
Choisir votre langue

Projets de Dévelop­pement inter­national Desjardins (DID)

Nous travaillons avec nos partenaires dans les pays en développement et en émergence pour rendre accessibles aux populations moins favorisées des services financiers qui répondent à leurs besoins. Nos projets contribuent à améliorer l'inclusion financière dans le monde.

Projets de DID en Afrique

Bénin

Appui au dévelop­pement, à la profes­sion­nali­sation et à l'assainis­sement de la micro­finance (ADAPAMI) Bénin

Ce projet vise à améliorer la situation économique des populations vulnérables du Bénin, notamment les femmes et les jeunes.

Début du projet 

Janvier 2017

Fin du projet 

Janvier 2023

Partenaire de financement 

Affaires mondiales Canada

Retombées 

10 institutions de microfinance appuyées

Description du projet

L’équipe accompagne l’État dans l’encadrement et la modernisation du secteur de la microfinance, qui compte 2,2 millions de membres (dont 50 % de femmes). Le projet vise aussi à favoriser l'inclusion financière d'environ 500 000 personnes, surtout celles qui vivent en milieu rural, les femmes et les jeunes adultes.

Nous pouvons travailler aux côtés des hommes valablement. Nous pouvons diriger une équipe masculine ou mixte. La formation nous a beaucoup rassurées et nous a donné cette confiance!

Participante

Projet ADAPAMI

Résultats au 31 décembre 2021

  • 605 785 personnes, dont 58 % de femmes, sont devenues clientes de l’une des 10 institutions partenaires du projet grâce à la stratégie d’inclusion financière mise en place.
  • 216 995 personnes, dont 71 % de femmes, utilisent maintenant les services numériques offerts par les institutions appuyées.
  • 58 351 personnes faisant partie de populations vulnérables ont reçu de l’éducation financière.
  • À la suite de notre accompagnement, 78 femmes ont été élues aux conseils d'administration des institutions partenaires du projet : une augmentation de 63 % en 4 ans.
  • La mise en place d’un centre financier pour les entrepreneurs et entrepreneures à Parakou permet de mieux desservir le nord et le centre du pays.
Bénin

Appui au dévelop­pement des chaînes de valeur agricoles (CVA) et entrepre­neu­riat agricole dans le cadre du Programme de Dévelop­pement de l’entrepre­neuriat dans la filière ananas (DEFIA) Bénin

Début du projet 

Avril 2020

Fin du projet 

Avril 2023

Partenaire de financement 

Enabel – Agence belge de dévelop­pement

Budget du projet 

2 000 000 $ CA

Description du projet

Ce projet vise à soutenir l’entrepreneuriat agricole en renforçant les services financiers offerts par les institutions de finance inclusive aux exploitants et exploitantes de la culture et de la transformation de l’ananas, ou « filière ananas ». Notre appui consiste d’abord à aider à la mise en place d’un centre financier pour les entrepreneurs (CFE) apte à desservir une clientèle commerciale et agricole. 

Nous contribuons au développement de services financiers adaptés, dont la collecte mobile de l’épargne grâce à des outils numériques et nous formons le personnel des institutions concernées. Finalement, nous élaborons une stratégie afin de faire mieux connaître les services auprès des entrepreneurs et des entrepreneures en agriculture et en agroalimentaire.

Résultats au 31 décembre 2021

  • Adhésion de 6 institutions de finance inclusive
  • Inauguration d’un centre financier en entrepreneuriat agricole et commercial
  • Création de 3 produits de crédit sur mesure
  • Déploiement d’une nouvelle solution mobile de collecte d’épargne utilisée par 53 667 personnes
Côte d'Ivoire et Niger

Mise en place de 2 Centres de traitement informatisé (CTI) Côte d'Ivoire et Niger

Début du projet 

Mars 2021

Fin du projet 

Juin 2024

Partenaire de financement 

Banque Africaine de Dévelop­pement (BAfD)

Budget du projet 

1 488 560 $ CA

Description du projet

L’objectif du projet est de mettre sur pied 2 Centres de traitement informatisé (CTI) pour encourager l'utilisation de méthodes de paiement électronique et faciliter l'inclusion financière des populations concernées.

Nous travaillons en collaboration avec le Centre de traitement informatisé du Sénégal pour mettre sur pied des CTI inspirés du modèle que nous avons mis en place dans ce pays. Notre mandat s’effectue en 2 temps. D’abord, réaliser des études et des analyses préparatoires, puis démarrer les 2 centres au Niger et en Côte d’Ivoire. Les CTI fournissent des services informatiques et des conseils qui permettent aux institutions d'automatiser leurs opérations et de de proposer à leur clientèle de nouveaux services électroniques et mobiles.

Objectifs visés

  • Fournir des services informatiques et des conseils techniques à un coût abordable aux institutions de finance inclusive
  • Améliorer la qualité de l’information financière disponible
  • Pour les institutions financières impliquées :
    • Accroître la performance
    • Automatiser les opérations
    • Augmenter la transparence, la fiabilité et la sécurité des transactions
    • Offrir de nouveaux moyens et services de paiement aux différentes clientèles
Mali

Finan­cement agricole et rural au Mali (FARM)

Début du projet

Septembre 2014

Fin du projet

Juin 2021

Partenaire de financement

Affaires mondiales Canada

Retombées

6 institutions financières appuyées

Description du projet

Ce projet avait pour objectif la mise en place d'un système de financement agricole et agroalimentaire pour structurer l'offre existante de services financiers destinés aux producteurs et productrices agricoles. Une offre de services financiers sécuritaires améliore l'accès au crédit agricole et stimule l'entrepreneuriat et la création d'emplois en agroalimentaire.

« Avec les formations de FARM sur l'éducation financière, j'ai compris que l'une des solutions pour éviter le stress financier en tant qu'agricultrice est la diversification des sources de revenus agricoles. Depuis, en plus de la production du maïs, je pratique le maraîchage. Les revenus de cette activité secondaire m'aident à supporter mes charges et même à épargner un peu. Aujourd'hui, j'aide mon mari dans les dépenses de la famille et dans les dépenses liées à notre activité agricole. »

Habibata Diawara

Productrice de maïs

Résultats au 30 juin 2021 (fin du projet)

  • Attribution de près de 27 000 prêts agricoles totalisant plus de 11 millions $ CA, dont 52 % à des femmes
  • Création de 5 034 emplois grâce aux prêts reçus
  • Implantation de 3 nouveaux produits de crédit adaptés aux femmes
  • Amélioration des compétences du personnel de 6 institutions financières
  • Participation de plus de 2 000 femmes à des activités de formation et de sensibilisation
  • Protection financière accrue pour les producteurs, les productrices et les institutions financières :
    • Offre de 3 produits d'assurance-récolte (riz, maïs et oignon)
    • Déploiement d’un fonds de garantie de prêt pour les institutions participantes
  • Mise en place d’un système de gestion des risques environnementaux et sociaux au sein des institutions
Ouganda

Investis­sement en capital pour soutenir le finan­cement des MPME  Ouganda

Date d’investissement

Janvier 2012

Institution appuyée

Entrepreneurs Financial Centre Uganda

Valeur totale de l’investissement en capital

2 200 000 $ CA

Description du projet

En opération depuis 2012, Entrepreneurs Financial Centre (EFC) Uganda Limited est une institution de microfinance dédiée au financement des micro, petites et moyennes entreprises (MPME) en Ouganda, dans les villes et les environs. Nous avons mis en place cette institution à titre de promoteur, d’investisseur et d’opérateur. En 2018, après 6 ans d’opération par DID, EFC Uganda a transféré les responsabilités de gestion à une équipe locale et opère de façon autonome depuis. EFC Uganda sert 8 600 entrepreneurs et entrepreneures, dont 35 % de femmes. L'institution emploie 131 personnes, dont 44 % sont des femmes.

Sénégal

Projet intégré de nutrition dans les régions de Kolda et de Kédougou (PINKK) Sénégal

Début du projet

Septembre 2015

Fin du projet

Février 2020

Partenaire de financement

Affaires mondiales Canada

Partenaires de réalisation

Nutrition International

Vision Mondiale Sénégal

Cellule de lutte contre la malnutrition (CLM)

Description du projet

Maintenant complété, ce projet abordait les questions de la malnutrition et de la sécurité alimentaire. Son objectif était de contribuer à l'amélioration de la sécurité nutritionnelle des populations, particulièrement des femmes et des jeunes enfants, dans les régions de Kédougou et Kolda. Ces régions ont un taux de malnutrition chronique parmi les plus élevés au Sénégal.

Le rôle confié à DID était de soutenir les femmes entrepreneures engagées dans la production et la transformation d'aliments riches en micronutriments en améliorant leur accès aux services financiers, à l’éducation financière et aux services de soutien à l’entrepreneuriat.

Résultats au 31 mars 2020 (fin du projet)

  • 7 765 femmes bénéficiaires ont reçu un total de 8 640 heures de formation
  • 1 074 femmes bénéficiaires de crédit ont reçu des services d'accompagnement
  • 1 172 femmes bénéficiaires ont obtenu un total de 1 758 crédits
  • Total de 265 104 $ CA en crédits octroyés, sans aucun défaut de paiement
Sénégal

Programme de formation des compé­tences pour l'emploi des jeunes (STEP) Sénégal

Début du projet

Juillet 2017

Fin du projet

Octobre 2020

Partenaire de financement

Vision Mondiale Canada

Partenaires de réalisation

Enablis

Description du projet

Maintenant complété, le projet STEP visait à accroître l'employabilité des jeunes de 15 à 24 ans dans la région de Kolda au Sénégal à travers l'acquisition de nouvelles compétences. Notre rôle consistait à intégrer des modules d'éducation financière dans la formation des jeunes et à mettre ces jeunes en relation avec des institutions de microfinance (IMF) pour le financement de leur projet d'entreprise.

Nous avons également aidé les IMF partenaires à développer des produits d'épargne et de crédit adaptés aux besoins et aux capacités des jeunes entrepreneurs et entrepreneures. Nous avons formé et accompagné les agents et agentes de crédit des IMF dans l'analyse des demandes de prêt présentées par les jeunes.

Résultats au 31 octobre 2020 (fin du projet)

  • Accompagnement de 11 établissements de formation professionnelle et technique dans l’intégration de modules d'éducation financière
  • Formation de 79 enseignants et enseignantes pouvant diffuser ces modules éducatifs
  • Mise sur pied de 14 groupes d'épargne dans la communauté étudiante des établissements d'enseignement et les jeunes en décrochage scolaire
  • Participation de 344 jeunes à ces groupes, pour un total de 9 500 $ CA épargnés
  • Autofinancement de 85 % des entreprises créées par les jeunes bénéficiaires
  • Mise en relation de 416 jeunes avec une institution financière partenaire
Tunisie

Investis­sement en capital pour soutenir le finan­cement des MPME Tunisie

Dates d’investissement

Décembre 2014

Institution appuyée

Centre financier aux entrepreneurs de Tunisie

Valeur totale de l’investissement en capital

2 500 000 $ CA

Description du projet

En activité depuis 2015, le Centre financier aux entrepreneurs (CFE) de Tunisie est une institution de microfinance dédiée au financement des MPME du pays, dans les villes et les environs. Nous avons mis en place cette institution à titre de promoteur, d’investisseur et d’opérateur. En décembre 2019, la direction générale du CFE a été officiellement transférée localement.

Le CFE Tunisie devenait ainsi le 5e et dernier centre dont nous avons transféré avec succès la gestion.

Le CFE Tunisie dispose d’un processus d’évaluation des risques sociaux et environnementaux associés aux activités qu’il finance, ainsi que d’un programme d’accompagnement des entrepreneurs et entrepreneures. En 2019, le CFE a également adopté une stratégie officielle en matière d’égalité des genres. L’institution compte 13 points de service et plus de 6 700 clients et clientes.

Zambie

Investis­sement en capital pour soutenir le finan­cement des MPME Zambie

Date d’investissement

Janvier 2008

Institution appuyée

Entrepreneurs Financial Centre Zambia

Valeur totale de l’investissement en capital

2 400 000 $ CA

Description du projet

En activité depuis 2009, Entrepreneurs Financial Centre (EFC) Zambia est une institution de microfinance née de la transformation de Pulse Financial Services Limited (PFSL). Notre investissement aide cette institution à améliorer l’accès au financement pour les MPME de Zambie, dans les villes et les environs. Nous avons mis en place EFC Zambia à titre de promoteur, d’investisseur et d’opérateur. En 2016, après 7 ans d’opération par DID, EFC Zambia a transféré les responsabilités de gestion à une équipe locale et opère de façon autonome depuis. L’institution dessert près de 3 000 entreprises et emploie 200 personnes, dont plus de 54 % de femmes. 

Projets de DID en Amérique

Colombie

Accroître le pouvoir écono­mique et social des femmes et des jeunes en milieu rural (PROFEM) Colombie

Avec ce projet, DID soutient l'inclusion financière et le renforcement des capacités des femmes et des jeunes vivant dans les zones rurales pour les aider à atteindre leur plein potentiel.

Début du projet

Mars 2020

Fin du projet

Mars 2024

Partenaire de financement

Affaires mondiales Canada

Budget du projet

4 897 236 $ CA

Description du projet

Cette initiative vise à donner aux femmes et aux jeunes ruraux l’occasion de bâtir leur historique de crédit, d’acquérir une éducation financière solide et de gagner en confiance pour réaliser leurs ambitions personnelles et leurs projets d’affaires.

Grâce à ce projet, nous avons accès à un programme d’éducation financière que je trouve excellent parce que l’information qu’il présente est diversifiée et facile à comprendre. On nous y apprend aussi que nous ne sommes pas seules, que d'autres personnes sont là pour nous soutenir dans les moments difficiles. Le programme nous aide à renforcer nos capacités en tirant parti des forces que possède chacune d'entre nous.

Yully Milena Arias

Productrice de petits fruits et utilisatrice de la plateforme d'éducation financière virtuelle du projet PROFEM

Résultats au 31 décembre 2021

  • Création et déploiement de 3 programmes d’éducation financière :
    • Mis Finanzas Cuentan
    • Cuentas Sin Cuento
    • Eficacao
  • Formation de plus de 10 000 femmes et jeunes ruraux
Canada

Programme Finance solidaire Canada

Début du projet

Mars 2017

Fin du projet

Reconduit jusqu’à nouvel ordre

Partenaire de financement

Mouvement Desjardins

Partenaires de réalisation

Organismes de consultation budgétaire et de soutien à l'entrepre­neuriat participants

Description du projet

Nous accompagnons les caisses Desjardins dans la coordination, le déploiement, le suivi et la promotion des programmes de finance solidaire.

Les caisses offrent 3 produits de finance solidaire pour favoriser l’inclusion financière :

  • Le Fonds d'entraide Desjardins, qui est destiné aux personnes en situation de vulnérabilité.
  • Le Microcrédit Desjardins aux entreprises, offert lorsque le financement traditionnel n’est pas accessible.
  • Créavenir, un produit pensé pour les entrepreneurs et entrepreneures de 18 à 35 ans.

Ces programmes appuient des organismes qui aident et conseillent des personnes vulnérables financièrement et rendent possible l’octroi de financement à des entrepreneurs et entrepreneures qui n’ont pas accès au système financier.

Ces différentes clientèles reçoivent ainsi un accompagnement et de l'éducation financière grâce à des organismes du milieu et, dans plusieurs cas, un prêt à des conditions avantageuses.

Résultats pour l’année 2021

  • Pour le Fonds d’entraide Desjardins :
    • Service de conseils budgétaires personnalisés à 10 055 personnes
    • Octroi de 432 prêts de dépannage, d’un montant moyen de 724 $ CA
  • Pour le Microcrédit Desjardins aux entreprises :
    • Accompagnement de 840 entrepreneurs et entrepreneures
    • Financement de 163 projets d’entreprises
    • Création ou maintien de 1 155 emplois
  • Pour Créavenir :
    • Financement de 187 projets d’entreprises
    • Création ou maintien de 351 emplois
    • Financement moyen de 13 049 $ CA par entreprise
Colombie

Investis­sement en capital pour soutenir le finan­cement des MPME Colombie

Début du projet

Juillet 2019

Institution appuyée

Crezcamos S.A.

Valeur totale de l’investissement en capital

3 200 000 $ CA

Description du projet

En activité depuis 2008, Crezcamos est une institution de microfinance colombienne offrant des services financiers adaptés aux besoins des entrepreneurs, des entrepreneures et de leurs familles, principalement dans le secteur rural. Elle propose des solutions d’épargne et de crédit dans les secteurs de l'agriculture, du commerce, des services, de la production et du logement. Elle offre aussi un éventail de solutions de prévoyance, dont différents types de produits d’assurance. L’institution compte environ 1 700 employés et employées et une clientèle de plus de 97 500 personnes.

Colombie

Projet Graduar PYMES Colombie

Début du projet

Juillet 2019

Fin du projet

Septembre 2022

Partenaires de financement

Affaires mondiales Canada

Banca de las Oportunidades

Retombées

5 institutions financières appuyées

Description du projet

Le projet Graduar PYMES accompagne 5 institutions financières colombiennes pour développer une offre de service spécialisée et adaptée aux besoins des MPME.

À la fin de l’année 2020, j’ai sollicité un crédit à de nombreuses entités afin de formaliser mon entreprise. Heureusement, j’ai trouvé chez l’une des institutions financières partenaires de Graduar PYMES plusieurs facilités et un suivi incroyable et efficace de la part de tous les intervenants. J’ai pu développer et enregistrer l’identité de ma marque, acheter des emballages en grande quantité pour obtenir des prix plus bas et, surtout, avoir accès à des formulations de produits exclusives dans un laboratoire qui remplit toutes les normes de qualité.

Vanessa Castillo

Entrepreneure

Résultats au 31 décembre 2021

  • Financement de 1 541 entreprises, dont 33 % sont gérées par des femmes 
  • Création ou maintien de 8 974 emplois
Équateur

Investis­sement en dette pour soutenir l’accès au crédit et à des services d’éducation financière et de santé pour les femmes entrepre­neures Équateur

Date d’investissement

Mai 2012

Institution appuyée

Fundación ESPOIR

Valeur totale de l’investissement en dette

1 500 000 $ CA

Description du projet

Fundación para el desarollo integral ESPOIR est une fondation basée à Quito, en Équateur. Notre investissement l’aide à réaliser sa mission, qui est de contribuer au développement économique et social et à la santé des femmes microentrepreneures du pays. ESPOIR offre des produits de crédit et des services d'éducation financière et de santé. Sa clientèle de plus de 550 000 personnes est composée à 68 % de femmes.

Haïti

Projet d’adap­tation climatique de valorisation écono­mique des filières agricoles (AVETI) Haïti

Début du projet

Mars 2019

Fin du projet

Février 2024

Partenaire de financement

Affaires mondiales Canada

Partenaires de réalisation

Organisations membres de l’Alliance agricole inter­nationale :

Centre d’étude et de coopération inter­nationale (CECI)

SOCODEVI

Union des producteurs agricoles – Dévelop­pement international (UPA-DI)

Description du projet

Le projet AVETI vise à augmenter de manière durable la valeur du cacao, de l’igname et d’autres cultures principalement contrôlées par des femmes pour garantir leur autonomie financière et la sécurité alimentaire de leurs familles. Il a aussi pour objectif de développer des pratiques innovantes pour que ces cultures soient moins déstabilisées par les changements climatiques.

Notre rôle est d’améliorer l’accès au financement pour les personnes impliquées dans les filières agricoles touchées par le projet, un aspect incontournable du développement durable. Nous conseillons et accompagnons les institutions financières dans la mise en place de services financiers destinés particulièrement aux femmes et aux jeunes.

Grâce au projet, j’ai bénéficié de formations agricoles et j’ai pu devenir membre d’une association villageoise d’épargne et de crédit, ce qui m’a aidée à épargner et à accéder au crédit. Le prêt que j’ai reçu m’a permis de renforcer ma petite entreprise, de devenir autonome et de prendre soin de mes enfants.

Marie Anglesanne Oscar

Participante au projet AVETI

Objectifs visés

  • Augmentation de la valeur commerciale du cacao, de l’igname et d’autres cultures associées
  • Adoption de pratiques agricoles innovantes pour mieux faire face aux changements climatiques
  • Hausse des prêts adaptés aux besoins des producteurs et productrices agricoles
  • Amélioration globale des conditions de vie de la population rurale du département de la Grand’Anse
Nicaragua

Investis­sement en capital pour soutenir le finan­cement des MPME Nicaragua

Date d’investissement

Avril 2019

Institution appuyée

Fundeser

Valeur totale de l’investissement en capital

1 200 000 $ CA

Description du projet

Financiera Fundeser est une institution de finance inclusive basée à Managua, au Nicaragua. Son engagement envers ses clients et clientes se reflète dans la qualité et la proximité de son service. Son offre de solutions financières contribue à accroître le niveau de revenu des MPME du secteur rural, piliers du développement économique du Nicaragua.

À travers son réseau de 22 succursales, Fundeser sert un peu plus de 16 575 clients et clientes des zones rurales et urbaines, dont plus de 50 % sont des femmes. Elle offre des prêts individuels et de groupe avec une présence importante dans le domaine agricole, notamment dans le secteur du café.

Panama

Investis­sement en capital pour soutenir le finan­cement des MPME  Panama

Date d’investissement

Décembre 2009

Institution appuyée

Centro Financiero Empresarial

Valeur totale de l’investissement en capital

2 700 000 $ CA

Description du projet

Mis en place par DID en 2009, le Centro Financiero Empresarial est une institution de microfinance dédiée au financement des MPME dans les centres urbains et les zones périphériques au Panama. En 2018, la gestion de ce centre financier pour entreprises a été transférée avec succès à une équipe locale. Centro Financiero Empresarial sert près de 4 500 entreprises et emploie quelque 190 personnes, dont plus de 53 % sont des femmes.

Pérou

Investis­sement en dette pour soutenir l’accès aux services financiers Pérou

Date d’investissement

Décembre 2018

Institution appuyée

Abaco

Valeur totale de l’investissement en dette

2 000 000 $ CA

Description du projet

Abaco est une coopérative d’épargne et de crédit basée à Lima, au Pérou. Son objectif est de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie de ses membres en mettant à leur disposition des produits et services financiers simples et adaptés tout en contribuant au développement durable.

En activité depuis 1981, l’institution compte environ 120 employés et employées et une clientèle de plus de 14 000 personnes, dont 30 % sont des femmes.

Projets de DID en Asie

Sri Lanka

Projet Établis­sement d'un centre financier pour entrepre­neurs au Sri Lanka (EFECS) Sri Lanka

Ce projet visait à solidifier le réseau SANASA (le plus grand réseau coopératif du Sri Lanka) et lui permettre d'offrir des services professionnels aux entrepreneurs et entrepreneures, dans 4 des 9 provinces du Sri Lanka.

Début du projet

Juin 2016

Fin du projet

Juin 2021

Partenaire de financement

Affaires mondiales Canada

Partenaires de réalisation

SANASA

Description du projet

Le projet a renforcé les capacités de plusieurs milliers de microentrepreneurs et microentrepreneures par l'entremise d'une offre de services non financiers dispensés par les différentes structures locales du réseau SANASA. Il a aussi permis d'accompagner ou de créer des centaines de MPME, dont plusieurs gérées par des femmes. Le projet a également entraîné la création de centaines de nouveaux emplois.

L'objectif ultime du projet reposait sur l'amélioration de la capacité des entrepreneurs et entrepreneures, principalement les femmes, à gérer leurs finances et leurs activités de manière durable, ainsi que la sensibilisation des autorités sur l'importance du rôle joué par les coopératives financières.

Le programme de formation à l'innovation a changé ma vie! J’ai agrandi mon magasin de vêtements, qui est passé d'une simple petite pièce à un magasin complet, j’ai fait carreler les planchers, installer de la climatisation, des caméras de sécurité et une grande affiche à l'extérieur du magasin pour attirer plus de clients. Je suis en ce moment en train de construire un étage pour développer l’entreprise!

Subodhi Saranga

Propriétaire d’un magasin de vêtements

Résultats au 30 juin 2021 (fin du projet)

  • Octroi d’un prêt à 17 012 MPME, dont 10 417 sont dirigées par des femmes
  • Accompagnement et formation en gestion d’entreprise de 8 053 entrepreneurs et entrepreneures, incluant 5 641 femmes
  • Introduction de 3 nouveaux produits de crédit adaptés au financement des chaînes de valeur
  • Mise en place de 2 produits d’assurance adaptés à la gestion des risques des productions agricoles soutenues par le projet
  • Diffusion de 12 modules de formation sur des sujets incluant la gestion du changement, l’estime de soi et la tenue de livres
  • Formation de 1978 employés du réseau SANASA pour qu’ils puissent offrir de l’assistance technique en matière de produits et services adaptés au genre
Tadjikistan

Investis­sement en capital pour soutenir l’accès au crédit Tadjikistan

Date d’investissement

Novembre 2014

Institution appuyée

Humo

Valeur totale de l’investis­sement en capital

800 000 $ CA

Description du projet

Organisation socialement responsable et bien implantée dans sa communauté, Humo a vu le jour en juin 2008 dans le cadre d’un programme de microcrédit visant à fournir des services financiers abordables aux populations vulnérables et à faible revenu du Tadjikistan.

Avec des partenaires comme la Banque asiatique de développement (BAD), la Banque mondiale et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), Humo participe à divers projets qui visent l’adaptation aux changements climatiques et la commercia­lisation durable de l'agriculture. Elle est reconnue par ses partenaires pour sa précieuse contribution à l'investissement du secteur privé au Tadjikistan et sa sensibilité aux questions de genre et aux enjeux de résilience climatique.

Humo est la 3e institution de microfinance en importance au Tadjikistan et offre des prêts à plus de 64 450 clients et clientes, dont 41 % sont des femmes.

Vietnam

Appui au renfor­cement des activités de la Banque coopérative du Vietnam (Co-opBank) et du réseau de People's Credit Funds (PCF)

Début du projet

Mars 2016

Fin du projet

Mars 2024

Partenaire de financement

Affaires mondiales Canada

Retombées

2 millions de personnes touchées sur l’ensemble du réseau des People’s Credit Funds (PCF)

Description du projet

Ce projet vise à améliorer l'intégration et la performance de la Banque coopérative du Vietnam (Co-opBank) et de son réseau People's Credit Funds (PCF) pour fournir une gamme de produits et services financiers à la clientèle rurale. L'objectif est d'obtenir une banque coopérative plus intégrée et performante qui offre des services diversifiés aux populations dans les zones rurales et agricoles.

Ma famille a contracté un prêt à la caisse pour développer une plantation fruitière, l’élevage et l’aquaculture. Après quelques années, le modèle a généré un revenu stable et notre vie s'est améliorée. À mon avis, la caisse est une source de financement efficace et appropriée pour des familles en milieu rural afin de développer l’économie locale.

Ta Van Tri

Membre de la caisse de Quat Dong à Hanoï