Choisir la province (Canada) ou l'État (États-Unis), et la langue.

Services en ligne – AccèsD, AccèsD Affaires, courtage en ligne, courtage de plein exercice.

Se connecter aux services en ligne de Desjardins.
 

Vous êtes ici : Accueil > Coopmoi > Plans d'action et conseils > Épargne et placements > Retraite : les avantages de la diversification

Votre navigateur est configuré pour refuser les fichiers témoins (cookies). Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles. Certaines informations présentées pourraient aussi s'adresser à d'autres utilisateurs que vous.
Voir la procédure pour activer les cookies

La version de votre fureteur n'est pas supportée par le site. Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles.
Voir la procédure pour mettre votre fureteur à jour

Le navigateur Microsoft Edge provoque des problèmes dans AccèsD. Pour corriger la situation, veuillez installer la plus récente mise à jour de Windows.

Retraite : les avantages de la diversification

La diversification est une règle d'or en matière de placement et elle devient cruciale au moment de la retraite. Il s'agit simplement de ne pas mettre tous vos oeufs dans le même panier, afin de vous assurer un revenu de retraite stable.

Vous devez choisir des placements dont la valeur n'augmentera pas et ne diminuera pas en même temps. Dans un portefeuille diversifié, la baisse d'un placement est généralement compensée par la croissance d'un autre.

Un exemple : vous voulez investir 20 000 $. Vous placez ce montant dans un fonds d'actions internationales. Du coup, tout votre portefeuille devient vulnérable aux variations des marchés extérieurs.

Si, au contraire, vous répartissez ce montant entre plusieurs types de placements - épargnes à terme, obligations, fonds de dividendes, fonds d'actions canadiennes et étrangères - vous augmentez les possibilités d'obtenir un bon rendement global, quelle que soit la conjoncture.

La triple diversification de base

La diversification des placements consiste à inclure dans un portefeuille des liquidités, des titres à revenu fixe (comme l'épargne à terme ou les obligations) et des titres de croissance (actions ou parts de fonds d'actions). Ainsi, vous bénéficiez de placements dont le rendement et le comportement sont complémentaires.

La diversification des échéances est utile à court, moyen et long termes. Si vous avez 10 000 $ à investir en épargne à terme, vous pouvez répartir ce montant en parts égales sur 5 ans : 2 000 $ dans un titre échéant dans 1 an, 2 000 $ dans un titre sur 2 ans et ainsi de suite. De cette façon, chaque année vous profitez de liquidités provenant d'un titre échu, que vous pouvez encaisser ou réinvestir. En renouvelant pour des termes de 5 ans à chacune des échéances, vous obtenez un meilleur taux.

La diversification géographique vous permet de combiner des titres canadiens et étrangers. Vous profitez de la croissance de l'économie, quel que soit le continent ou le pays où elle se manifeste avec le plus de vigueur.

Diversification avancée

D'autres critères permettent d'aller plus loin que la triple diversification de base. Le principe est le même : vos actifs ne doivent pas être influencés par les mêmes variables.

La diversification des secteurs économiques. Ces secteurs ne réagissent pas de la même manière à l'évolution de la conjoncture. Par exemple, si vous investissez dans des actions, il est important de répartir votre actif entre plusieurs secteurs d'activité comme les soins de santé, la technologie et les services publics, pour n'en nommer que quelques-uns. Si vous investissez plutôt dans un fonds d'actions canadiennes ou américaines, la composition du portefeuille assure généralement cette diversification.

La diversification des degrés de capitalisation. Lorsque vous investissez sur le marché boursier, que ce soit directement ou au moyen de fonds de placement, il peut être avantageux de choisir aussi bien des titres de sociétés en pleine croissance (petite et moyenne capitalisation) que des titres d'entreprises de renom (grande capitalisation). Dans un contexte économique donné, ces titres n'ont pas toujours les mêmes comportements.

La diversification des styles de gestion . Optez à la fois pour des fonds dont les gestionnaires se montrent très dynamiques et pour des fonds dont les gestionnaires sont plus prudents. Cette complémentarité des styles a pour effet d'accroître le potentiel de rendement.

Outils et conseils

Pour bien profiter de votre FERR et de votre FRV

Des stratégies pour limiter l'appétit de l'impôt.

Lire le conseil - Retraite : La fiscalité du FERR et du FRV

Vous pensez placements?

Bien connaître les placements permet de choisir ceux qui conviennent à vos objectifs et à votre tolérance au risque.

Lire le conseil - Ce qu'il faut savoir avant d'investir

Placements

Le niveau de risque d'un placement dépend de 3 facteurs principaux : le produit, le marché et…vous!

Lire le conseil - Comment évaluer le risque d'un placement

À 15 ans ou moins de la retraite?

Établissez clairement vos besoins à la retraite et assurez-vous d'avoir un rythme d'épargne vous permettant d'atteindre vos objectifs.

Lire le conseil - Planifier la retraite à 50 ans

Choisir un planificateur financier

Posez les bonnes questions à la personne qui vous conseillera dans la gestion de vos finances.

Lire le conseil - Choisir un planificateur financier

Indice Desjardins de finances personnelles

Quelles sont vos connaissances et vos compétences financières?

Mon indice – Budget, dettes, épargnes, assurances…
Mon indice 2 – Avez-vous pris vos finances en main?
Mon indice 3 – Dépenser, épargner, protéger ses avoirs…

Soyez branché

Que vous soyez épargnant, investisseur averti ou entrepreneur, abonnez-vous à nos infolettres mensuelles qui vous proposent un résumé des meilleurs contenus préparés par les experts de Desjardins.

M'inscrire

Barre d'outils