FAQ – Le Mouvement Desjardins – Code d'éthique et de déontologie

La déontologie et l'éthique visent le même objectif : réguler les comportements afin d'assurer des rapports harmonieux entre les personnes. Chacune le fait à sa manière.

La déontologie fait appel aux devoirs. C'est l'ensemble des règles qu'une organisation se donne, imposant des consignes et des obligations quant à la conduite de ses dirigeants et de ses employés. La déontologie fixe la limite entre ce qui est tolérable et ce qui est intolérable. Une dérogation à la déontologie est susceptible d'entraîner des sanctions.

L'éthique fait appel à l'adhésion des personnes aux valeurs plutôt qu'à l'observance des devoirs. Face à une situation donnée, la décision part d'une réflexion sur les conséquences positives et négatives de l'action envisagée sur soi, sur autrui et sur l'environnement, et ce, par rapport aux valeurs que l'organisation préconise. Il s'agit de choisir la meilleure chose à faire dans les circonstances. L'intérêt de l'éthique réside dans son objectif qui est de développer chez les gens leur capacité à prendre par eux-mêmes des décisions responsables.

Pour en savoir plus, consultez le Code de déontologie Desjardins (en format PDF, 122 ko).

Toutes les composantes du Mouvement Desjardins ont adopté le Code de déontologie. Tous les dirigeants, les employés et les composantes sont tenus d'en respecter les valeurs, les principes et les règles. En complément, chaque composante peut adopter des règles connexes, applicables à son propre secteur d'activité.

Pour en savoir plus, consultez le Code de déontologie Desjardins (en format PDF, 122 ko).

Dès la naissance des premières caisses, à partir de 1900, le fondateur, Alphonse Desjardins, a donné le ton en instituant un conseil de surveillance chargé de voir à ce que les dirigeants et les employés fassent honnêtement et convenablement leur travail.

En 1989, le réseau des caisses s'est doté d'un code de déontologie explicite. Par la suite, la plupart des autres composantes du Mouvement ont adopté leur propre code de déontologie. Quelques années plus tard, un code, dont une section était commune à toutes les composantes, a été adopté. Enfin, en 2013, le Code de déontologie Desjardins est entré en vigueur pour l'ensemble des composantes.

Pour en savoir plus, consultez le Code de déontologie Desjardins (en format PDF, 122 ko).

Desjardins fait siennes les valeurs de l'Alliance coopérative internationale :

  • la prise en charge et la responsabilité personnelles et mutuelles
  • la démocratie
  • l'égalité
  • l'équité
  • la solidarité
  • une éthique fondée sur l'honnêteté, la transparence, la responsabilité sociale et l'altruisme.

De plus, Desjardins s'est donné des valeurs organisationnelles permanentes :

  • l'argent au service du développement humain
  • l'engagement personnel
  • l'action démocratique
  • l'intégrité et la rigueur
  • la solidarité avec le milieu
  • l'intercoopération

En se basant sur les valeurs coopératives et sur ses valeurs permanentes, Desjardins a arrêté des principes fondamentaux pour encadrer son Code de déontologie :

  • respect des personnes (incluant le respect de leur diversité)
  • respect de l'intérêt et du bien communs
  • respect de l'organisation.

En savoir plus sur la mission et les valeurs de Desjardins

Pour en savoir plus, consultez le Code de déontologie Desjardins (en format PDF, 122 ko).

Chaque composante du Mouvement Desjardins a une instance responsable de s'assurer que les règles du Code de déontologie soient respectées. Dans certaines filiales, par exemple, c'est le comité de déontologie ou le comité de vérification. Dans les caisses Desjardins, c'est le conseil de surveillance. À la Fédération des caisses Desjardins du Québec, c'est le conseil d'éthique et de déontologie.

L'instance responsable évalue les situations qui sont portées à son attention à la lumière des valeurs, des principes et des règles du Code. Toute dérogation, de même que toute entrave à l'exercice des fonctions de l'instance, peuvent entraîner des sanctions ou des mesures disciplinaires selon la gravité de la dérogation et les conséquences de celle-ci.

Pour en savoir plus, consultez le Code de déontologie Desjardins (en format PDF, 122 ko).

Le Code de déontologie Desjardins contient des règles qui encadrent la conduite des dirigeants et des employés. Ces règles portent, entre autres, sur la confidentialité, la protection des données, les conflits d'intérêt et le respect des lois. Toute dérogation peut entraîner des sanctions ou des mesures disciplinaires selon la gravité de la dérogation et les conséquences de celle-ci.

Pour en savoir plus, consultez le Code de déontologie Desjardins (en format PDF, 122 ko).

Oui. Le Code de déontologie Desjardins comporte des règles strictes sur le traitement des renseignements confidentiels et la protection des données, en conformité avec les lois protégeant les renseignements personnels.

Pour en savoir plus, consultez le Code de déontologie Desjardins (en format PDF, 122 ko).

Vous pouvez signaler une entorse au Code de déontologie à la composante concernée. Vous obtiendrez ses coordonnées en consultant le site Internet de la composante, s'il y a lieu, ou en parcourant le répertoire des services et composantes de Desjardins. Tout signalement sera traité avec diligence et confidentialité par la composante.

Pour en savoir plus, consultez le Code de déontologie Desjardins (en format PDF, 122 ko).

Toutes les questions fréquentes

Vous n'avez pas trouvé la réponse à votre question?

Nous écrire par courriel Consulter le répertoire