Choisir la province (Canada) ou l'État (États-Unis), et la langue.

Services en ligne – AccèsD, AccèsD Affaires, courtage en ligne, courtage de plein exercice.

Se connecter aux services en ligne de Desjardins.
 

Vous êtes ici : Accueil > Particuliers > Épargne et placements > Capital régional et coopératif

Votre navigateur est configuré pour refuser les fichiers témoins (cookies). Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles. Certaines informations présentées pourraient aussi s'adresser à d'autres utilisateurs que vous.
Voir la procédure pour activer les cookies

La version de votre fureteur n'est pas supportée par le site. Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles.
Voir la procédure pour mettre votre fureteur à jour

Le navigateur Microsoft Edge provoque des problèmes dans AccèsD. Pour corriger la situation, veuillez installer la plus récente mise à jour de Windows.

Capital régional et coopératif Desjardins

Émission 2016

Les investisseurs québécois intéressés à se procurer des actions de CRCD doivent remplir le formulaire web sécurisé d’ici lundi 26 septembre 2016, 9 heures.

Les investisseurs n'ayant pas accès à Internet pourront se présenter à la caisse de leur choix où un employé les aidera à remplir le formulaire.

Pour plus de détails, lire le communiqué de presse

Offert au Québec seulement

  • Titre offert exclusivement par les caisses Desjardins
  • Investissement maximal annuel de 3 000 $
  • Crédit d'impôt et potentiel de rendement à long terme

Ce placement est-il pour vous?

Idéal si vous êtes un investisseur :

  • prêt à accepter un certain niveau de risque dans ses placements
  • dont le REER ne suffit plus pour économiser de l'impôt
  • préretraité ou retraité, ne pouvant plus cotiser à son REER et qui a un revenu élevé
  • qui veut bénéficier d'un crédit d'impôt supplémentaire
  • dont le montant de cotisation à son fonds de pension limite sa cotisation au REER

Quelles sont ses caractéristiques?

Admissibilité

  • Particuliers membres et non-membres d'une caisse Desjardins
  • Résidents du Québec au 31 décembre de l'année d'imposition pour laquelle le crédit d'impôt est réclamé

Montant minimal

  • Pour le premier achat pour chaque année d'émission : 500 $
  • Pour les achats subséquents pour une même année d'émission : tranches de 100 $

Régimes auxquels ce placement est admissible

Les actions ne constituent pas un placement admissible au REER et au FERR, ni à tout autre régime à imposition différée (CRI, FRV).

Crédit d'impôt

Crédit d'impôt1 du Québec de 40 % (maximum de 1 200 $ par an) non remboursable, non reportable d'une année à l'autre

Rendement

  • Capital de développement : rendement non garanti
  • Aucun paiement d'intérêt ou de dividende

Prix de l'action

Établi semestriellement, soit au 30 juin et au 31 décembre, et annoncé dans les 90 jours suivant ces dates

Consulter le prix de l'action<

Rachat total ou partiel

  • Non transférable à une autre personne, par vente ou autrement
  • Possibilité de réaliser un gain lors du rachat

Frais

Frais de 50 $, taxes incluses, exigés à l'ouverture et à la fermeture du compte

Période de détention obligatoire

  • Au moins 7 ans.
  • Après avoir détenu ses actions pendant la période obligatoire de détention, un actionnaire peut adresser une demande de rachat à la Société.
  • Dans certains cas, les actions de Capital régional et coopératif Desjardins peuvent être rachetées avant la fin de la période obligatoire de détention2.

Autres

Avis de transaction, relevés semestriels transmis à l'actionnaire

Pour en savoir plus sur les caractéristiques, consultez le prospectus simplifié.

En savoir plus sur Capital régional et coopératif Desjardins

Bien que le Mouvement des caisses Desjardins soit le promoteur de Capital régional et coopératif Desjardins, il n'en détient aucune action.

1. Toute partie de ce crédit d'impôt qui ne peut pas être déduite dans l'année civile où vous avez acquis des actions ne peut vous être remboursée et ne peut pas être reportée aux années d'imposition subséquentes.

2. Le rachat des actions à l'intérieur de la période obligatoire de détention de 7 ans entraînera des conséquences fiscales pour l'investisseur, sauf si le rachat est effectué à l'intérieur du délai prévu de 30 jours suivant l'achat.

Liens utiles

Barre d'outils