Communiqués de presse

La Cour supérieure autorise la levée de la confidentialité de la procédure Anton Piller : Desjardins a agi pour protéger ses membres et clients

1 décembre 2021

Montréal, 1er décembre – La Cour supérieure du Québec vient de donner son aval à la levée de la confidentialité de la procédure Anton Piller. Il s’agit d’une mesure exceptionnelle, autorisée par la Cour, qui a permis à Desjardins de récupérer rapidement du matériel chez l’ex-employé malveillant, qui a été identifié par l’institution financière comme responsable de la situation des renseignements personnels annoncée en juin 2019. Jusqu’à présent, Desjardins était soumis à des ordonnances de confidentialité qui ne permettaient pas de commenter pleinement la situation.

Ces documents démontrent clairement que depuis le début, Desjardins a agi de bonne foi et avec la volonté de protéger ses membres et clients. Desjardins collabore pleinement, depuis le départ, avec les corps policiers et s’est toujours engagé à fournir à la police l’information qui était nécessaire pour procéder à des inculpations. En lien avec ses responsabilités règlementaires, la collaboration de Desjardins a d’ailleurs été soulignée par le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada dans le rapport qui a été déposé en décembre 2020.

Il est important de rappeler que lorsque Desjardins a décidé d’agir et de récupérer du matériel chez l’ex-employé malveillant, les informations qui avaient été communiquées par le Service de police de Laval à Desjardins, le 22 mai 2019, indiquaient que les renseignements personnels de membres avaient été transmis à des tiers. Ne sachant pas à ce moment qui était impliqué dans le stratagème, Desjardins souhaitait protéger ses membres et clients en y mettant fin le plus rapidement pour éviter qu’il ne touche encore plus de membres et s’assurer que la personne malintentionnée cesse ses agissements. Il y avait urgence d’agir avant que l’ex-employé malveillant ne puisse dissimuler ou détruire les informations confidentielles et stratégiques de Desjardins ou que celles-ci ne soient communiquées à des tiers.

Desjardins est assurément parmi les entreprises les plus conscientes des risques liés à la sécurité de l’information et à la protection des renseignements personnels. Desjardins a considérablement renforcé sa position en matière de sécurité et continuera d’appliquer les meilleures pratiques citées par les cadres de référence internationaux.

Au cours des prochaines années, Desjardins poursuivra ses travaux, en collaboration avec plusieurs autres acteurs, afin de créer une identité numérique au Québec et au Canada. Celle-ci permettra de donner le contrôle de leurs données aux citoyens et d’échanger des informations de façon plus sécuritaire.


Pour journalistes seulement: Relations publiques
Mouvement Desjardins
514 281-7000 ou 1 866 866-7000, poste 5553436
media@desjardins.com