Communiqués de presse

Des investisseurs canadiens représentant $5,2 billions de dollars lancent un appel sans précédent pour une plus grande responsabilité climatique dans le secteur des entreprises

25 octobre 2021

Toronto, ON – 25 octobre 2021 – Invoquant leur responsabilité fiduciaire, 35 investisseurs institutionnels gérant plus de $5,2 billions de dollars d’actifs ont signé une nouvelle Déclaration des investisseurs canadiens sur le changement climatique. La déclaration, signée par les divisions de gestion d’actifs de quatre des plus grandes banques canadiennes ainsi que par d’importants investisseurs institutionnels tel que la Commission du régime de retraite de l’Ontario, appelle les entreprises à agir face aux risques climatiques les plus significatifs, notamment par le biais de leur association industrielle et de leurs activités de lobbying.

Coordonnée par l’Association pour l’investissement responsable , la déclaration précise également les mesures que les principaux investisseurs prendront pour faire progresser l’objectif mondial de zéro émission nette en marge du plus important rassemblement sur le climat de l’histoire – COP26. Il s’agit notamment de divulguer les émissions financées et de s’attendre à ce que les entreprises dans lesquelles ils investissent fixent des objectifs en matière d’émissions et rendent compte de leurs progrès.

« En mettant l’accent sur la réconciliation et une transition juste, cette déclaration ajoute une perspective canadienne qui est absente de la conversation mondiale, déclare Dustyn Lanz, chef de la direction de l’AIR. Les signataires reconnaissent que la voie du Canada vers le net zéro dépend d’une transition qui ne laisse personne de côté, soutient la transformation de chaque secteur et s’aligne sur les droits des Autochtones à l’autodétermination. »

L’AIR a travaillé en étroite collaboration avec la réconciliation et l’investissement responsable (RRII) lors de l’élaboration de la déclaration afin de s’assurer que les perspectives autochtones y soient intégrées. « Bien que les peuples autochtones soient souvent les premiers et les plus touchés par la crise climatique, les perspectives et les voix autochtones sont souvent laissées de côté dans le processus décisionnel des investisseurs en matière d’action climatique, indique Mark Sevestre, membre fondateur de NATOA. Cela soulève les enjeux de la transition vers une économie à faible émission de carbone pour les peuples autochtones. Pour que la transition soit juste au Canada, les droits et les perspectives des peuples autochtones doivent être centrés et priorisés. »

À l’instar de leurs homologues du monde entier, les investisseurs canadiens envoient également un message sans équivoque aux entreprises et aux gouvernements : la divulgation d’informations est essentielle au maintien et à l’accroissement des investissements privés dans la transition vers une économie à faible émission de carbone de nos industries. « Pour la communauté des investisseurs, des données claires, complètes et comparables ne sont pas qu’un idéal ; elles sont indispensables, explique Lanz. En fin de compte, il s’agit d’une invitation des investisseurs canadiens aux entreprises canadiennes à naviguer ensemble dans cette transition. La communauté des investisseurs intensifie son jeu afin que la communauté des affaires intensifie le sien. » La déclaration reste ouverte à d’autres signataires investisseurs et M. Lanz s’attend à ce que cette liste continue de s’allonger à mesure que nous approchons d’un « point de basculement » pour l’élan de la finance durable au Canada. Pour en savoir plus et lire la déclaration complète, visitez : https://www.riacanada.ca/fr/declaration-investisseurs-changements-climatiques/ Lien externe au site. S’ouvre dans une nouvelle fenêtre.

L’AIR tient à remercier Jamie Bonham, Rosa van den Beemt, Delaney Grieg, Maia Becker, Susan Golyak et l’Initiative pour la réconciliation et l’investissement responsable (RRII) pour leurs contributions individuelles à la déclaration.

  Lien externe au site. S’ouvre dans une nouvelle fenêtre.

Citations des signataires et des organisations bienfaitrices

« Les investisseurs institutionnels gèrent les actifs de leurs clients, mais ils sont également en mesure dejouer un rôle clé dans la quête d’émissions nettes nulles d’ici 2050. À l’approche de la COP26, le secteur financier ne devrait ménager aucun effort pour souligner l’urgence de la situation et contribuer à prévenir des dommages irréversibles à l’environnement. La Déclaration des investisseurs canadiens sur le changement climatique nous permet de mettre cette question cruciale sous les projecteurs. » – Roger Beauchemin, président du conseil d’administration de l’AIR et président et chef de la direction d’Addenda Capital

« La collaboration au sein de la communauté des investisseurs institutionnels est essentielle pour favoriser le changement, alors que nous recherchons une transition juste vers une économie nette zéro. En tant quegestionnaire d’actifs et investisseur, et responsable de l’intendance des actifs de nos clients, RBC Gestion mondiale d’actifs utilise l’intendance pour communiquer nos points de vue et nos attentes auprès desémetteurs sur les actions, les résultats et les divulgations en matière de climat. Nous nous réjouissons de la poursuite de notre partenariat avec l’AIR et d’autres investisseurs partageant les mêmes idées sur cette importante initiative. » – Maia Becker, directrice, gouvernance d’entreprise et investissement responsable, RBC GMA

« La Déclaration des investisseurs canadiens sur le changement climatique envoie un message important au milieu des affaires canadien : le changement climatique représente un risque systémique pour l’économie canadienne et, en tant qu’investisseurs, nous espérons que les entreprises dans lesquelles nous investissons présentent des plans crédibles pour atteindre des émissions de carbone nettes nulles d’ici 2050. » – Priti Shokeen, responsable de la recherche et de l’engagement ESG, TDAM

« En tant qu’investisseurs canadiens, nous reconnaissons l’importance de la transition du Canada vers une économie à faible émission de carbone d’une manière qui soit juste et qui tienne compte des perspectives autochtones. BMO GMA participe activement depuis longtemps aux initiatives mondiales en matière de climat, et nous sommes heureux de manifester notre soutien par cette déclaration aux côtés de nombre de nos pairs canadiens. Nous sommes impatients de continuer à faire progresser l’action climatique dans nos investissements, nos engagements et notre industrie. » – Nalini Feuilloley, directrice, investissement responsable, BMO Gestion mondiale d’actifs

« Chez Desjardins, la crise climatique est une priorité absolue, car nous avons à coeur d’assurer le bien-être de nos communautés, aujourd’hui et à l’avenir. C’est pourquoi nous unissons nos forces à celles des membres de l’industrie financière canadienne pour accélérer la transition vers une économie à faible émission de carbone. Nos activités quotidiennes sont déjà carboneutres. Notre objectif est maintenant d’atteindre des émissions nettes nulles d’ici 2040 dans nos activités d’approvisionnement et de prêt et dans nos propres investissements dans trois secteurs clés à forte intensité de carbone : l’énergie, le transport et l’immobilier. » – Guy Cormier, président et chef de la direction, Mouvement Desjardins

« BCI s’engage à voir ses clients tirer parti des opportunités de création de valeur tout en atténuant les risques physiques et de transition liés au changement climatique. La Déclaration de l’investisseur canadien sur le changement climatique représente une autre étape importante pour préciser nos attentes à l’égard des entreprises dans lesquelles nous investissons tout en renforçant notre engagement à soutenir la transition vers une économie à plus faible émission de carbone. » – Gordon J. Fyfe, chef de la direction et chef des investissements, British Columbia Investment Management Corporation (BCI) « Il n’y a pas de chemin simple ou facile vers le net zéro, mais nous devons unir nos forces et mobiliser nos énergies pour ce parcours. Cette déclaration représente cette ambition collective. Placements NEI est fier d’être l’un des signataires de la Déclaration des investisseurs canadiens sur le changement climatique, et nous sommes impatients de travailler avec nos pairs pour faire avancer les choses vers un avenir net zéro. » – Jamie Bonham, Directeur, engagement auprès des entreprises, NEI

Liste des signataires

  • Addenda Capital Jarislowsky Fraser Gestion mondiale de placements
  • Amundi L’Église Unie du Canada
  • Banque Nationale Investissements La Fondation de l’Église Unie du Canada
  • Bâtirente La foundation McConnell
  • BMO Asset Management Inc. Mouvement Desjardins
  • British Columbia Investment Management Corporation Ontario Pension Board
  • British Columbia Municipal Pension Board of Trustees Pacifica Partners Inc.
  • British Columbia Public Service Pension Board of Trustees Placements Mackenzie
  • Caisse de dépôt et placement du Québec Placements NEI
  • ELFEC Rally Assets Inc.
  • Fondation Familiale Trottier RBC Gestion mondiale d’actifs Inc
  • Gestion d'actifs CIBC Régime de retraite de l’Église Unie du Canada
  • Gestion de Placements TD Régime de retraite de Postes Canada
  • Gestion FÉRIQUE Simon Fraser University
  • Gestion financière MD inc. University of Toronto Asset Management (UTAM)
  • Honeytree Investment Management University Pension Plan
  • IG Gestion de patrimoine Vancity Investment Management Ltd. (VCIM)
  • Investment Management Corporation of Ontario (IMCO)
  • Liste des Organismes bienfaiteurs
  • Æquo, Shareholder Engagement Services Libro Credit Union
  • Edgewater Financial Products MICA Cabinets de services financiers
  • Fin-ML/IVADO Ninety One
  • Good Investing RE Royalties Ltd.
  • Groupe TMX Stephen Whipp Financial
  • Impact Wealth The Silicz Wealth Management Team
  • Institute for Sustainable Finance, Smith School of
  • Business, Queen's University
  • Toronto Finance International (TFI)
  • Ivey Foundation
  • Johnny Fansher Financial

À propos de l’Association pour l’investissement responsable
L’Association pour l’investissement responsable (AIR) est une association représentant l’industrielle canadienne de l’investissement responsable. Les membres de l’AIR comprennent des gestionnaires d’actifs, des propriétaires d’actifs, des conseillers et des fournisseurs de services qui appuient son mandat de promotion de l’investissement responsable sur les marchés de détail et institutionnels du Canada. Pour en savoir davantage, visitez www.riacanada.ca Lien externe au site. S’ouvre dans une nouvelle fenêtre..

Pour journalistes seulement: Louis Payette
Argyle PR pour l’Association pour l’investissement responsable
lpayette@argylepr.com
647.295.1075