Choisir vos paramètres
Choisir votre langue
Développement international

Un nouveau partenariat pour accroître notre impact sur les enjeux environnementaux

29 décembre 2020

Le 16 décembre dernier, DID a signé un accord de coopération avec l'Observatoire du Sahara et du Sahel (OSS) qui nous amènera à unir nos forces pour accroître notre impact dans plusieurs domaines d'intérêt mutuel : résilience face aux changements climatiques et catastrophes naturelles, conservation et restauration des écosystèmes, sécurité alimentaire, gestion des ressources naturelles, finance verte et inclusive.

« DID est un partenaire de choix », a déclaré Nabil Ben Khatra, secrétaire exécutif de l'OSS, « et ce partenariat traduit bien notre désir d'appuyer la promotion d'une économie verte et d'améliorer la qualité de l'environnement naturel et socioéconomique au profit des populations africaines défavorisées. »

Spécialisé dans la surveillance environnementale et la gestion des ressources naturelles, l'Observatoire du Sahara et du Sahel est une organisation à caractère international et à vocation africaine comptant parmi ses membres 33 pays (dont 26 en Afrique) et 13 organisations. L'organisation facilite, entre autres, l'établissement d'accords multilatéraux sur la désertification, la biodiversité et les changements climatiques, encourage les initiatives régionales et internationales liées aux défis environnementaux et participe à l'harmonisation des approches et des méthodologies associées au développement durable.

Dans le cadre de sa stratégie axée autour des questions relatives au climat, à la terre, à l'eau et à la biodiversité, l'OSS œuvre à renforcer les partenariats pour l'accès à la finance climatique en Afrique, à promouvoir la gestion intégrée des ressources en eau et à développer des outils et des connaissances pour une gestion durable des ressources naturelles. À cet effet, l'organisation agit comme une plateforme de partenariat Nord-Sud-Sud, comme interface d'articulation science-politique et comme instrument de collaboration mis à la disposition des pays.

« Collaborer avec l'OSS est un privilège et un honneur. Ensemble, nous allons pouvoir identifier des solutions innovantes et concrétiser nos stratégies respectives en lien avec la lutte aux changements climatiques », a affirmé Gerardo Almaguer, président-directeur général de DID.