Économie et entrepreneuriat

La cofondatrice du Mouvement Desjardins honorée au gala de l'Ordre du Mérite coopératif québécois

15 septembre 2021

Le 14 septembre 2021 se tenait le gala de l'Ordre du Mérite coopératif organisé par le Conseil québécois de la coopération et de la mutualité (CQCM)Lien externe au site. S’ouvre dans une nouvelle fenêtre.. Pour l'occasion, des administrateurs, directeurs généraux et employés de Desjardins, d'hier à aujourd'hui, ont reçu des distinctions de divers degrés. Il s'agissait d'un moment de prédilection pour souligner l'apport remarquable de dizaines de personnes dans l'avancement du mouvement coopératif.

Parmi les récipiendaires, Dorimène Desjardins, cofondatrice du Mouvement Desjardins, s'est vu remettre, à titre posthume, le plus haut degré de l'Ordre du Mérite. Peu connue du grand public, elle fut pourtant une femme d'affaires hors pair. Elle a pavé la voie à la place qu'occupent les femmes encore aujourd'hui au sein de l'organisation.

En présence de l'arrière-petite-fille de Dorimène et Alphonse Desjardins, le président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, Guy Cormier a rendu hommage à cette grande dame : « Par la création de la première caisse dans la maison familiale de Lévis, Dorimène a jeté des bases solides qui ont mené à l'émergence du Mouvement Desjardins, reconnu aujourd'hui comme le premier groupe financier coopératif en Amérique du Nord. ».

Résumé

Hommage à Dorimène Desjardins

1 min 35 s

Portrait de Dorimène Desjardins, cofondatrice du Mouvement Desjardins.

Transcription

Hommage à Dorimène Desjardins

[Mise en contexte : Il s’agit d’une vidéo présentant Dorimène Desjardins, cofondatrice du Mouvement Desjardins. Tout au long de la vidéo, une narratrice raconte l’histoire de Dorimène. Les informations placées entre crochets décrivent le contenu visuel et audio de la vidéo autre que le dialogue ou la narration.]

[Musique douce au piano]

[Action à l’écran : Aperçu d’une projection cinématographique en noir et blanc. On voit apparaître une photo de Dorimène Desjardins.]

[Texte à l’écran : Dorimène Desjardins]

Dorimène Desjardins a marqué l’histoire.

[Action à l’écran : Aperçu d’une photo de Dorimène et Alphonse Desjardins.]

En étant aux côtés et non dans l’ombre d’un grand homme, fait exceptionnel à l’époque, elle a…

[Action à l’écran : Aperçu d’un article de journal datant de 1935 présentant la Caisse populaire Desjardins avec une photo de Dorimène.]

contribué à établir les fondements de ce qu’allait devenir le modèle coopératif.

[Action à l’écran : Aperçu de Dorimène assise à un bureau devant un livre ouvert. On voit ensuite Dorimène au comptoir d’une caisse populaire. Photos de Dorimène à différentes époques.]

Et tracé la voie à la place qu’occupent les femmes, encore aujourd’hui, au sein du Mouvement Desjardins.

[Action à l’écran : Photo de la maison familiale. Aperçu de la nécrologie de Dorimène Desjardins.]

De la 1re assemblée qui se tient dans la maison familiale en 1900, jusqu’à sa mort en 1932,

[Action à l’écran : Aperçu d’une employée qui remet des billets à un client.]

ses actions ont laissé suffisamment de traces pour qu’on la considère cofondatrice des caisses populaires.

[Action à l’écran : Photo d’Alphonse Desjardins assis à son bureau. Aperçu de deux employés et d’un client au comptoir d’une caisse.] 

Pendant que son mari était à Ottawa pour le travail, elle a assuré pendant 3 ans la gérance par intérim de la Caisse de Lévis.

[Action à l’écran : Aperçu d’un client qui sort de la Caisse populaire de Lévis. On voit une lettre manuscrite de Dorimène.]

Pour les grandes décisions, les lettres officielles et discours, elle a été la conseillère d’Alphonse Desjardins. 

[Action à l’écran : Aperçu d’une affiche présentant le premier conseil d’administration de la Caisse populaire de Lévis.]

D’ailleurs, le conseil d’administration a souligné son intelligence, son jugement, sa grande détermination.

[Texte à l’écran : Jugement, détermination, intelligence]

[Action à l’écran : On voit Dorimène avec un enfant dans les bras, puis entourée de deux autres femmes et d’une fille.]

Partenaire de vie et de projets, Alphonse trouvait Dorimène forte. Avec raison.

[Action à l’écran : Aperçu de deux photos montrant Dorimène et Alphonse Desjardins côte à côte.]

Elle n’a pas appuyé son mari parce que c’était normal à l’époque. Elle l’a fait par conviction, parce que le modèle coopératif correspondait à ses valeurs d’entraide et de solidarité.

[Action à l’écran : Aperçu de la Caisse populaire Desjardins qui fête son cinquantenaire. Deux cadres de Dorimène et Alphonse sont accrochés à la façade du bâtiment. On voit ensuite quatre personnes se tenant devant la Caisse populaire de Lévis.]

Collaboratrice de tous les instants, c’est elle qui, même après la mort de son conjoint, a poursuivi son rêve de créer une fédération et une caisse centrale.

[Action à l’écran : Photo présentant plusieurs personnes réunies devant la Caisse populaire en commémoration d’Alphonse et Dorimène Desjardins.]

Sans elle, le Mouvement Desjardins n’existerait probablement pas.

[Action à l’écran : Photo de Dorimène Desjardins.]

C’est avec fierté que chaque jour, nous poursuivons l’œuvre d’une grande dame.

[Texte à l’écran : Merci]

Merci, Dorimène Desjardins.

[Texte à l’écran : Logo Desjardins]

[Fin de la musique]

[Fin de la transcription textuelle]

En savoir plus sur l’histoire de Dorimène Desjardins

Récipiendaires Desjardins au gala de l’Ordre du Mérite coopératif québécois 2021

Consulter la liste complète des récipiendaires 2021Lien externe au site. S’ouvre dans une nouvelle fenêtre.