Voyage

Nouvelles exigences d’entrée au Canada pour les voyageurs à compter du 21 novembre 2020.

Le gouvernement du Canada poursuit ses efforts pour réduire la propagation de la COVID-19. Avant leur entrée au pays, tous les voyageurs doivent désormais fournir des renseignements obligatoires par le biais de l’application mobile ou du site Web ArriveCAN - Lien externe. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. du gouvernement du Canada.

Voyage

Le contexte demeure exceptionnel. C’est pourquoi nous rappelons à tous nos membres et clients qui détiennent une assurance voyage de suivre les recommandations des gouvernements en ce qui concerne les voyages à l'extérieur de leur province de résidence.

Si vous devez voyager malgré la recommandation gouvernementale d’éviter tout voyage non essentiel (3e niveau de risque établi par le gouvernement canadien), sachez que vous pourrez compter sur votre couverture d’assurance voyage.

Vous avez des questions? Appelez-nous au (1 855 EN VOYAGE).

Téléchargez l’application Alerte COVID - Lien externe. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. du gouvernement du Canada pour aider à réduire la propagation de la COVID-19 - covid-19 dans votre communauté.

J'ai un projet de voyage

Vous devez partir bientôt en voyage? Nous comprenons que les questions soient nombreuses et nous sommes là pour vous.

  • Avant de partir en voyage, informez-vous sur les recommandations gouvernementales en vigueur pour votre destination et sur la couverture en lien avec la COVID-19 de votre assurance voyage (qu’elle soit collective, individuelle ou avec votre carte de crédit).
  • Informez-vous sur les conseils de santé et sécurité à suivre en cas de voyage et sur les mesures de santé en vigueur au moment de l’embarquement, à l’arrivée à destination et au retour au Canada (confinement de 14 jours, test de COVID-19, etc.).
  • Sachez aussi qu’en cas d’un avertissement de retour au pays du gouvernement canadien, il vous faudra trouver un vol dans les délais prescrits. Actuellement, les vols sont limités en raison de la pandémie.
  • Pour vous procurer une assurance voyage ou pour toute question : (1 855 EN VOYAGE).

Si vous êtes assuré en vertu d'un contrat d'assurance collective, veuillez consulter la foire aux questions spécifiques à l'assurance collective.

Voir la foire aux questions

Je veux soumettre une réclamation

Nous avons à cœur de répondre rapidement à tous nos membres et clients, mais force est d'admettre que le contexte est exceptionnel et sans précédent.

Devant l'ampleur de la situation, nous avons pris la décision de prioriser nos membres et clients dont la date de départ approche à grands pas.

Nous demandons à nos membres et clients de patienter pour soumettre leur réclamation si leur voyage ou le dépôt à faire pour leur voyage n'est pas prévu dans les 30 prochains jours.

Évidemment, nous demeurons à l'écoute et traiterons au cas par cas toutes les demandes particulières qui pourraient survenir.

Si votre voyage est prévu dans les 30 prochains jours, nos services en ligne sont à votre disposition.

  • Avant de faire une réclamation, vérifiez si les modalités de paiement exigées par votre fournisseur de services de voyage ont changé. Si votre fournisseur vous offre un crédit-voyage, consultez notre foire aux questions pour obtenir toute l'information à ce sujet.
  • Vous pouvez soumettre votre demande en ligne ou nous appeler au .

Important : l'avis du gouvernement du Canada d'éviter les voyages non essentiels est toujours en vigueur. Si vous faites un dépôt, il ne pourra pas être remboursé si vous annulez ou modifiez votre voyage.

Dans tous ces cas, sachez que Desjardins a votre situation à cœur et vous offrira un accompagnement personnalisé selon votre situation.

Restez informés sur les derniers développements reliés au coronavirus

Informations de Santé Canada sur la COVID-19

Avis aux voyageurs de Santé Canada

Organisation mondiale de la Santé

Foire aux questions

Je suis en voyage actuellement.

Mise à jour : 17 février 2021

  • Vous avez acheté une protection Annulation de voyage

    Vous pouvez obtenir l'information dans AccèsD ou sur l'application mobile Desjardins dans la section Assurance vie et santé, dans le document Vos choix d'assurances.

  • Vous avez fait l'achat de votre voyage avec votre carte de crédit

    Cartes OdysséeMD Or Visa, OdysséeMD World ÉliteMD Mastercard, Odyssée Visa Infinite Privilege, Platine Visa et Platine Prestige Visa
    Vous bénéficiez d'une protection complète d'assurance voyage, incluant une protection Annulation de voyage, jusqu'à concurrence de 2 500 $ par personne. Avec votre carte de crédit Platine Prestige Visa, cette couverture va jusqu'à 2 000 $ par personne.

  • Vous détenez une assurance collective

    Veuillez consulter la foire aux questions spécifiques à l'assurance collective.

Si vous avez la protection Annulation de voyage, voici les montants auxquels vous avez droit :

  • 200 $ canadiens par jour, par assuré pour vos frais de subsistance (hébergement, repas, transport, etc.), et ce, jusqu'à un maximum de 2 000 $ par assuré.
  • Le coût supplémentaire occasionné par le changement de date ou d'heure d'utilisation du billet que vous avez acheté auprès d'un transporteur à horaire fixe (avion, bateau, train, autobus). Le nouveau billet doit être un billet simple en classe économique. Il doit servir à retourner à votre point de départ par la route la plus directe.
  • La portion non utilisée et non remboursable des frais que vous avez payés à l'avance auprès d'un fournisseur de services de voyages pour des arrangements terrestres.

Si vous avez la protection Soins de santé d'urgence et que votre retour est retardé en raison d'une maladie, voici les montants auxquels vous avez droit :

  • 200 $ canadiens par jour, par assuré pour vos frais de subsistance (hébergement, repas, transport, etc.), et ce, jusqu'à un maximum de 2 000 $ par assuré.

Important : pour bénéficier de la prolongation d'assurance, vous devez avoir demandé votre assurance avant la date du départ et pour la durée totale prévue de votre voyage.

Oui. Desjardins a pris la décision de couvrir ses membres et ses clients détenteurs d’une couverture d’assurance voyage et qui feraient le choix de voyager malgré la recommandation du gouvernement canadien d’éviter tout voyage non essentiel.

Ainsi, depuis le 1er octobre 2020, êtes couvert pour les soins de santé d’urgence (y compris ceux liés à la COVID-19) même si vous visitez un pays pour lequel le gouvernement canadien a émis une recommandation d’éviter tout voyage non essentiel (3e niveau de risque établi par le gouvernement canadien). Pour avoir droit à un remboursement, vous devez respecter toutes les autres conditions de votre assurance (par exemple, votre état de santé doit être stable avant votre départ). Si vous détenez une protection en cas d’accident ou une protection en cas de perte ou de vol de vos bagages, vous êtes également couvert par celles-ci.

Voici un exemple pour vous permettre de bien comprendre ce qui s’applique à votre assurance voyage depuis le 1er octobre 2020.

Vous quittez votre province de résidence pour faire un voyage aux États-Unis alors que le gouvernement recommande d’éviter tout voyage non essentiel dans ce pays en raison de la COVID-19 covid-19. Si vous recevez des soins liés à la COVID-19 covid-19 pendant ce voyage, votre assurance remboursera les frais engagés selon ce que prévoit votre contrat.

Important! Vous n'êtes pas couvert pour des soins de santé d’urgence, un accident ou la perte ou le vol de bagages si vous visitez un pays pour lequel le gouvernement canadien a émis une recommandation d’éviter tout voyage (4e niveau de risque établi par le gouvernement canadien). Si vous pouvez toutefois démontrer que la situation particulière qui existe dans le pays visité n’a pas contribué de quelque façon que ce soit à la maladie, à l’accident ou aux frais, nous accepterons votre réclamation.

Si vous devez recevoir des soins de santé d’urgence à l’étranger, notre Service d’assistance fera tout en son pouvoir pour vous accompagner et vous guider vers les ressources disponibles.

Nous vous rappelons que si vous voyagez en contexte de pandémie, l’accès aux services de santé pourrait être restreint. Vous pourriez aussi avoir de la difficulté à revenir au pays si les compagnies aériennes décidaient d'interrompre leurs activités.

De plus, le gouvernement canadien ne prévoit pas offrir d’autres vols de rapatriement au pays comme il l’a fait au début de la COVID-19.

Si vous détenez une assurance collective, veuillez consulter l'assurance collective - Lien externe. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Votre protection Annulation de voyage prend fin au moment où vous refusez le vol de retour proposé par votre fournisseur. En effet, comme vous refusez de remplacer le vol du voyage que vous avez assuré, la protection offerte pour l’annulation de ce voyage prend fin.

Desjardins vous encourage fortement à prendre l’un des vols de retour proposés par votre fournisseur. Si vous décidez de rester dans le pays que vous visitez, sachez que vous pourriez avoir de la difficulté à trouver un vol de retour le moment venu. De plus, l’accès aux services de santé à destination pourrait être restreint compte tenu des ressources limitées et du fort achalandage dans les établissements hospitaliers.

Si vous souhaitez poursuivre votre voyage, vous pouvez seulement prolonger les protections suivantes, si vous les détenez : Soins de santé d’urgence, Bagages et Accident.

Nous vous rappelons que pour être assuré par la protection Soins de santé d’urgence, vous devez être couvert par les régimes d’assurance maladie et d’assurance hospitalisation de votre province de résidence pendant toute la durée de votre voyage.

Si vous détenez la protection Annulation de voyage, celle-ci prend fin au moment où vous refusez le vol de retour proposé par votre fournisseur. En effet, comme vous refusez de remplacer le vol du voyage que vous avez assuré, la protection offerte pour l’annulation de ce voyage prend fin.

Desjardins vous encourage fortement à prendre l’un des vols de retour proposés par votre fournisseur. Si vous décidez de rester dans le pays que vous visitez, sachez que vous pourriez avoir de la difficulté à trouver un vol de retour le moment venu. De plus, l’accès aux services de santé à destination pourrait être restreint compte tenu des ressources limitées et du fort achalandage dans les établissements hospitaliers.

Vous ne pouvez malheureusement pas être remboursé si vous décidez d’interrompre votre voyage pour cette raison.

La pandémie que nous vivons actuellement apporte son lot d’incertitudes. Dans ce contexte, le gouvernement peut imposer de nouvelles exigences à tout moment pour freiner la propagation du virus. L’interruption de votre voyage en raison de la quarantaine imposée par le gouvernement canadien à votre retour n’est pas une cause d’interruption acceptée par votre assurance.

Malheureusement, non. La pandémie que nous vivons actuellement apporte son lot d’incertitudes. Dans ce contexte, le gouvernement peut imposer de nouvelles exigences à tout moment pour freiner la propagation du virus. Les frais engagés pour effectuer une quarantaine à votre retour ne font pas partie des frais remboursables par votre assurance.

J'ai un projet de voyage

Mise à jour : 4 mai 2021

Si vous êtes assuré en vertu d'un contrat d'assurance collective, veuillez consulter la foire aux questions spécifiques à l'assurance collective

Oui. Depuis le 1er octobre, vous êtes couvert pour les soins de santé d’urgence, incluant ceux liés à la COVID-19, si vous voyagez dans une destination pour laquelle le gouvernement canadien a émis un avertissement de niveau 1, 2 ou 3.

Vous n’êtes toutefois pas couvert pour les soins de santé d’urgence si vous visitez une destination pour laquelle le gouvernement canadien a émis un avertissement de niveau 4.

Les quatre niveaux de risque et avertissements du gouvernement du Canada
  • Niveau 1 : Prendre des mesures de sécurité normales
  • Niveau 2 : Faire preuve d’une grande prudence
  • Niveau 3 : Éviter tout voyage non essentiel
  • Niveau 4 : Éviter tout voyage

Si vous devez recevoir des soins de santé d’urgence à l’étranger, notre Service d’assistance fera tout en son pouvoir pour vous accompagner et vous guider vers les ressources disponibles.

Nous vous rappelons que si vous voyagez en contexte de pandémie, l’accès aux services de santé pourrait être restreint. Vous pourriez aussi avoir de la difficulté à revenir au pays si les compagnies aériennes décidaient d'interrompre leurs activités.

De plus, le gouvernement canadien ne prévoit pas offrir d’autres vols de rapatriement au pays comme il l’a fait au début de la COVID-19.

Pour la protection Soins de santé d’urgence

Si vous êtes partie en voyage alors qu’un avis niveau 1, 2 ou 3 était en vigueur, nous allons honorer votre protection jusqu’à la date de retour prévue à votre contrat. Toutefois, si vous décidez de prolonger votre assurance, vous ne serez pas couvert pour la portion prolongée.

Pour la protection Interruption de voyage

Si l’avis augmente à un niveau 3 ou 4 pendant votre voyage, vous êtes couvert en cas d’interruption de voyage

Vous ne pouvez malheureusement pas être remboursé pour les frais liés à cette annulation de voyage, et ce, même si vous n’obtenez pas de remboursement ni de crédits-voyages de la part de votre fournisseur de services de voyages.

La pandémie que nous vivons actuellement apporte son lot d’incertitudes. Dans ce contexte, le gouvernement peut imposer de nouvelles exigences à tout moment pour freiner la propagation du virus. Les frais liés aux vols annulés ne font pas partie des frais remboursables par votre assurance voyage.

Nous vous invitons à communiquer avec votre fournisseur pour connaître les options de remboursement qui s’offrent à vous (plusieurs fournisseurs affichent aussi leurs modalités de remboursement directement sur leur site web).

Malheureusement non. Votre assurance ne paye aucuns frais pour des soins facultatifs ou non urgents. Les frais pour la vaccination ne sont donc pas couverts.

Oui, si l’opportunité s’est présentée durant votre voyage d’agréments de recevoir le vaccin. Votre assurance couvre les frais si vous tombez malade de façon soudaine et imprévue. Vous serez donc couvert si les effets secondaires du vaccin nécessitent des soins de santé d’urgence.

L’assurance annulation ne couvre pas les situations connues au moment de l’achat de votre voyage et/ou de votre assurance. Il est donc de votre responsabilité de connaitre la documentation requise et de vous assurer de répondre aux exigences de la compagnie de transport et du pays visité avant votre départ.

Si vous devez annuler votre voyage en raison d’une exigence non remplie, vous ne serez donc pas couvert par votre assurance voyage.

Si vous désirez annuler votre voyage en raison de l’avis consulaire de niveau 3, vous ne serez pas couvert par votre assurance voyage, car l’avis est en vigueur depuis le 13 mars 2020.

Toutefois, puisque l’assurance annulation vous couvre si vous tombez malade de façon soudaine et imprévisible, vous serez couvert si vous contractez la COVID-19 avant votre départ ou si on vous refuse l’embarquement en raison d’un symptôme de la COVID-19.

Les frais de subsistance seront couverts si vous détenez la protection Soins de santé d’urgence.

Les frais supplémentaires occasionnés, par exemple par le changement de date et d’heure d’un billet d’avion, seront couverts si vous détenez la protection Annulation.

En tout temps, si vous devez rester plus longtemps à destination, il est important de nous contacter pour prolonger votre assurance.

L’assurance ne couvre aucun frais pour les tests de la COVID-19, qu’ils soient préventifs ou exigés par une compagnie de transport ou une autorité gouvernementale canadienne ou étrangère.

Voyager en temps de pandémie implique des frais supplémentaires qui ne peuvent être assumés par votre assurance.

Vous ne pouvez malheureusement pas être remboursé si vous annulez votre voyage pour cette raison, et ce, même si vous n’obtenez pas de remboursement ni de crédits-voyages de la part de votre fournisseur de services de voyages.

La pandémie que nous vivons actuellement apporte son lot d’incertitudes. Dans ce contexte, le gouvernement peut imposer de nouvelles exigences à tout moment pour freiner la propagation du virus. L’annulation de votre voyage en raison de la quarantaine imposée par le gouvernement canadien à votre retour n’est pas une cause d’annulation acceptée par votre assurance.

Nous vous invitons à communiquer avec votre fournisseur pour connaître les options de remboursement qui s’offrent à vous (plusieurs fournisseurs affichent aussi leurs modalités de remboursement directement sur leur site web).

Non. Votre assurance ne prévoit pas de remboursement si vous annulez votre voyage en raison d’une recommandation provinciale reliée à la COVID-19 (par exemple un voyage dans une « zone rouge » au Québec).

De plus, le gouvernement canadien n’a émis aucun avertissement d’éviter tout voyage à l’extérieur de sa province de résidence.

Si vous prévoyez visiter une région du Canada prochainement, renseignez-vous sur les conditions d’annulation du fournisseur de services de voyages pour éviter les mauvaises surprises.

Nous sommes conscients que certains membres et clients préféreraient obtenir un remboursement de leur voyage par leur assurance plutôt que le crédit voyage.

Si votre fournisseur de services de voyages vous offre un remboursement pour l’annulation de voyage, aucun montant n’est payable par l’assurance pour le montant ainsi remboursé. Nous considérons comme un remboursement tout montant qui vous est remis ainsi que tout crédit-voyage qui vous est offert, que vous l’acceptiez ou non.

Nous comprenons que la pandémie peut vous avoir empêché d’utiliser votre crédit-voyage. Ainsi, vous pourriez avoir droit à un remboursement si vous répondez à l’ensemble des conditions.

Conditions
  • Vous étiez couvert par votre assurance Annulation de voyage au 13 mars 2020.
  • Vous avez acheté votre voyage avant le 13 mars 2020.
  • Votre voyage a été annulé à la suite de la recommandation du gouvernement canadien d’éviter les voyages non essentiels ou les voyages en croisière à l’extérieur du pays.
  • Votre fournisseur vous a offert un crédit-voyage en guise de remboursement à la suite de l’annulation de ce voyage.
  • Votre crédit-voyage est maintenant expiré et la politique de votre fournisseur ne prévoit pas de prolongation. Vous n’avez aucune possibilité d’être dédommagé.
  • La recommandation du gouvernement canadien d’éviter les voyages non essentiels ou les voyages en croisière à l’extérieur du pays doit être toujours en vigueur à la date d’expiration de votre crédit-voyage.

Pour savoir si vos crédits de voyage peuvent être remboursés, vous devez communiquer avec votre fournisseur. C’est ce dernier qui est en mesure de vous confirmer si vous avez droit ou non au remboursement de ces crédits.