Comment éviter les achats impulsifs

Consommer de façon intelligente, c'est d'abord se poser les bonnes questions avant de faire l'acquisition d'un bien. De toute évidence, le travail des vendeurs et des publicitaires est de vous convaincre que leurs produits sont indispensables, tandis que le vôtre, à titre de consommateur averti, consiste à prendre des décisions éclairées.

Décidez de quelle manière dépenser votre argent

  • L'achat que vous prévoyez effectuer répond-il à un besoin de nécessité ou à un élan d'égocentrisme (histoire d'impressionner votre entourage)?
  • Avez-vous vraiment besoin du produit ou du service convoité?
  • L'article vaut-il le temps consacré à gagner l'argent qu'il vous coûtera?
  • Pourriez-vous investir votre argent de façon plus judicieuse?
  • Votre impulsion d'acheter répond-elle à une émotion? Allez-vous dans les magasins avec une sensation de tristesse, de colère ou d'euphorie? Si c'est le cas, laissez vos cartes de crédit à la maison et conservez le minimum d'argent comptant sur vous. Sous le coup de l'émotion, vous risquez de faire des achats que vous regretterez plus tard.

Décidez des produits et des services que vous achèterez

  • Quel est le niveau de qualité que vous désirez et dont vous avez besoin? À ce sujet, sachez que prix plus élevé n'est pas nécessairement synonyme de meilleure qualité. Renseignez-vous plutôt sur le produit en posant des questions à vos proches ou en consultant des revues de consommateurs afin de forger votre propre idée.
  • Quelle somme pouvez-vous vous permettre de dépenser?
  • Pourriez-vous attendre que l'article désiré soit offert en solde?
  • Est-il nécessaire d'acheter une marque haut de gamme? Une marque moins reconnue ne pourrait-elle pas tout aussi bien convenir?

Un bon truc pour éviter les achats impulsifs

Lorsque vous parcourez les boutiques et que l'envie vous prend d'acheter un article en particulier, écrivez-le sur une liste et laissez cette dernière de côté quelques semaines. Lorsque vous la consulterez un peu plus tard, demandez-vous si vous avez toujours besoin de cet objet. Si la réponse est oui et que vous avez l'argent pour l'acheter, allez-y. Dans le cas contraire, dressez une nouvelle liste!

Consulter aussi l'article 6 situations propices à l'achat impulsif à éviter