Choisir la province (Canada) ou l'État (États-Unis), et la langue.

Services en ligne – AccèsD, AccèsD Affaires, courtage en ligne, courtage de plein exercice.

Se connecter aux services en ligne de Desjardins.
 

Vous êtes ici : Accueil > Coopmoi > Mon entreprise > Toutes les fiches-conseils > Votre entreprise est-elle prête à faire face à une situation d'urgence?

Votre navigateur est configuré pour refuser les fichiers témoins (cookies). Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles. Certaines informations présentées pourraient aussi s'adresser à d'autres utilisateurs que vous.
Voir la procédure pour activer les cookies

La version de votre fureteur n'est pas supportée par le site. Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles.
Voir la procédure pour mettre votre fureteur à jour

Le navigateur Microsoft Edge provoque des problèmes dans AccèsD. Pour corriger la situation, veuillez installer la plus récente mise à jour de Windows.

Votre entreprise est-elle prête à faire face à une situation d'urgence?

Aucune entreprise n'est à l'abri d'un incident majeur susceptible de compromettre ses opérations ou de menacer sa survie. Pire encore, un tel incident pourrait mettre en danger la santé et la vie des employés. Heureusement, vous pouvez prévoir l'imprévu grâce à un bon plan d'urgence.

Aucune entreprise n'est à l'abri d'une situation d'urgence et des conséquences qui pourraient en découler. Un incident majeur n'est jamais souhaitable. Il peut compromettre les opérations de l'entreprise et menacer sa survie. Pire encore, il pourrait mettre en danger la santé et la vie des employés.

Les incidents majeurs

Incidents majeurs, situations d'urgence, états d'alerte... Peu importe le nom qu'on leur donne, ces événements sont habituellement des catastrophes dites :

  • naturelles : tempête de vent ou de verglas, inondation, etc.
  • accidentelles : coupure d'eau potable, accident avec impact, blessures graves, empoisonnement, etc.
  • techniques : incendie, explosion, effondrement, fuite de gaz, dégât d'eau, panne électrique, etc.
  • humaines : délit (vol, cambriolage), vandalisme, contamination, alerte à la bombe, pandémie, terrorisme, etc.

Heureusement, vous pouvez vous préparer à l'imprévu. Et si votre entreprise est bien préparée, elle subira moins de dommages ou des dommages moins importants qu'une entreprise qui n'est pas préparée.

Mais comment faire? Tout simplement en vous appuyant sur une solide logistique pour contrôler les risques et assurer la continuité des affaires. On parle alors d'un plan d'urgence ou d'un plan d'intervention en cas d'urgence.

Mettre en œuvre un plan d'urgence

Avant tout, il est essentiel que la direction de l'entreprise soit convaincue des bienfaits d'un tel plan et qu'elle démontre la volonté d'y allouer les ressources humaines et financières requises. Si tel est le cas, il faut alors nommer une personne responsable qui chapeautera la réalisation de ce projet, puis former un comité de planification qui veillera à l'élaboration du plan.

Former le comité

  • Un responsable qui connaît bien l'établissement et son fonctionnement.
  • Un membre de la direction capable de trouver les ressources requises.
  • Des employés intéressés et compétents.
  • Au besoin, des ressources externes spécialisées : des préventionnistes, des gestionnaires de risques, des consultants divers, des rédacteurs de plans d'urgence et le service d'incendie local.

Les 8 étapes à suivre

Le comité responsable de l'établissement des mesures d'urgence pourra bâtir un plan efficace en 8 étapes :

  1. Identifier les risques et les dangers (internes et externes).
  2. Établir des mesures de contrôle permettant de réduire les risques et les dangers ou de les limiter.
  3. Déterminer les actions à réaliser et attribuer les responsabilités.
  4. Préparer la première ébauche du plan d'urgence.
  5. Former les employés.
  6. Mettre le plan à l'essai.
  7. Réviser le plan si nécessaire.
  8. Mettre à jour le plan d'urgence, au besoin.

Les essentiels à retenir

Votre plan d'urgence doit être simple à consulter. N'oubliez pas qu'il sera habituellement utilisé dans une situation d'urgence. Il est donc nécessaire qu'il soit clair et qu'il aille droit au but. C'est un outil de référence qui doit fournir un soutien efficace à la formation, délimiter clairement les responsabilités de chacun et structurer précisément la chaîne de commandement.

D'ailleurs, il est essentiel de nommer une personne responsable des relations avec les médias en cas en d'incident majeur. Cette mesure préventive contribuera à préserver l'image de votre entreprise, à adoucir les présomptions ou les rumeurs et à éviter les contradictions dans les déclarations pouvant compromettre la crédibilité de votre entreprise.

Enfin, pourquoi ne pas simuler une situation d'urgence pour valider votre plan et analyser la réaction de vos employés. Vous pourrez ajuster votre plan par la suite. Cette simulation devrait vous convaincre que la formation des employés est essentielle à la mise en œuvre de votre plan.

Pour en savoir plus, lisez la fiche complète Le plan de mesures d'urgence.

Barre d'outils