L'origine de l'argent

L'origine de l'argent (3 min 24 s)

Ajoutée le 21 avril 2015

Résumé de la vidéo
Alexis voyage dans le temps pour se renseigner sur l'origine et l'histoire de l'argent, de l'an 687 avant J.-C. à aujourd'hui.

  

Voir toutes les vidéos

L'origine de l'argent (3 min 24 s)

Ajoutée le 21 avril 2015 | Mouvement Desjardins

Note : Les informations placées entre crochets décrivent le contenu visuel et audio de la vidéo autre que le dialogue ou la narration.

Faites connaissance avec Alexis. Pour son cours d'histoire, il doit faire une recherche sur l'origine de l'argent et son évolution. Aux grands maux les grands moyens, il décide d'aller vérifier par lui-même et rien de tel que de voyager dans le temps pour répondre à toutes ces questions.

À cette époque, en l'an 687 avant J.-C., le troc était monnaie courante. Pour se procurer produits et services, il suffisait de s'échanger toutes sortes de biens. Ayant causé des dommages importants à l'œuvre de ce pauvre sculpteur, Alexis doit utiliser ce système pour le dédommager.

Il était alors courant de s'échanger du fer, du sel et même des animaux de compagnie.

On raconte que, dans le but de faciliter les échanges, Gygès, roi de Lydie, mit un terme à cette coutume en implantant un système de monnaie métallique. Les pièces étaient alors faites d'un alliage composé d'or et d'argent appelé électrum.

D'autres civilisations inventèrent également leur monnaie. Entre 350 et 200 avant J.-C., des monnaies chinoises se présentent sous la forme de bêches à pieds pointus portant des inscriptions.

Pour la civilisation romaine, c'est vers l'an 280 avant. J.-C. qu'apparaissent des disques de bronze nommés aes graves.

Plus tard, entre le 7e et le 10e siècle après J.-C., la monnaie en papier fit son apparition sous la dynastie Tang en Chine.

Avec le temps, la monnaie de papier a pris beaucoup d'importance. En 1742, la banque d'Angleterre détenait le monopole des billets en Europe. Afin de contourner ce monopole, des banques privées inventèrent un autre type de monnaie : le chèque.

C'est au XXe siècle que la dématérialisation de l'argent débuta. Aux États-Unis, c'est à la banque Western Union que l'on doit semble-t-il, l'invention de la carte de crédit en 1914. En métal.

Cette dernière permet d'effectuer des achats ou des avances d'argent qui seront payés plus tard à l'émetteur de la carte. Selon l'utilisation qu'on en fait, des frais d'intérêts peuvent ou non s'appliquer. La carte de crédit évolua, passant au carton en 1951, puis au plastique en 1957. À la même époque, en 1953, la première carte de débit donne à son détenteur un accès direct à son compte bancaire.

En 1984, l'arrivée du réseau Interac permet d'effectuer des retraits et des achats chez des marchands partout en Amérique du Nord. Toujours en évolution, la technologie a permis l'arrivée du paiement par Internet en 2000.

Aujourd'hui, la monnaie est presque entièrement dématérialisée et circule majoritairement sous forme virtuelle. Mais qu'en est-il des institutions financières qui gèrent cet argent? Revenons un peu en arrière dans nos recherches.

C'est avec le développement du commerce que les premières banques publiques apparurent au 16e siècle. Il était facile pour les gens fortunés d'y déposer leurs avoirs. Mais les banques hésitaient à offrir leurs services à tous, surtout aux travailleurs.

Les gens ont donc commencé à se regrouper et à former des coopératives. C'est ainsi que naquit en 1844, en Angleterre, le mouvement coopératif qui permettait d'assurer le mieux-être de la population.

Plus tard, au Québec, ce concept prit forme en 1900 alors qu'Alphonse Desjardins créa la première caisse populaire Desjardins.

Ces nouvelles connaissances ont donc permis à Alexis de terminer son travail d'histoire et réaliser que voyager dans le temps, ça forme aussi la jeunesse!