Visite vidéo de la Maison Alphonse-Desjardins

Visite vidéo de la Maison Alphonse-Desjardins (4 min 55 s)

Ajoutée le 4 septembre 2014

Résumé de la vidéo

Visite de la Maison Alphonse-Desjardins à Lévis, près de Québec, où le fondateur du Mouvement Desjardins a créé la première caisse populaire.

Vidéo : Visite vidéo de la Maison Alphonse-Desjardins

Voir toutes les vidéos

Visite vidéo de la Maison Alphonse-Desjardins (4 min 55 s)

Ajoutée le 4 septembre 2014 | Mouvement Desjardins

Note : Les informations placées entre crochets décrivent le contenu visuel et audio de la vidéo autre que le dialogue ou la narration.

[Maison Alphonse-Desjardins, Lévis (Québec) Canada]

[Vue sur la table familiale de la salle à manger des Desjardins. La caméra se déplace ensuite vers le salon, en suivant l'animatrice, Zoé Couture, et la guide-interprète, Vanessa Laprise.]

[On retrouve l'animatrice et son interviewée, madame Francine Chevrier, conseillère en éducation et communication à la Maison Alphonse-Desjardins, dans la pièce de l'exposition où doit se dérouler l'entrevue. Installée au mur, devant la fenêtre, une carte couleur grand format de la ville de Lévis de l'époque des Desjardins.]

Animatrice : Madame Chevrier, vous nous invitez à vivre une activité culturelle, historique, dans le Vieux-Lévis. Est-ce que vous pouvez m'indiquer, à l'aide d'une carte – ici, on a une vue de Lévis, à vol d'oiseau en 1881 – où est située la Maison Alphonse-Desjardins?

Francine Chevrier : [Gros plan sur la carte] La Maison Alphonse-Desjardins en 1881 n'était pas construite. L'espace au coin des rues Guenette et du Mont-Marie est vacant. Le petit coin est vacant, là où se trouve actuellement la Maison Alphonse-Desjardins. Donc, nous sommes situés de biais avec l'église Notre-Dame, tout près du Collège de Lévis et de l'École Marcelle-Mallet. La maison a été construite en 1883 par Alphonse Desjardins pour y élever sa famille avec son épouse, Dorimène Desjardins.

[Gros plan sur l'enseigne extérieure de la Maison Alphonse-Desjardins, puis sur la façade avant de la maison]

Mais la maison est également le lieu de naissance de la première caisse populaire fondée par Alphonse Desjardins, la Caisse populaire de Lévis, qui se trouve être la première coopérative d'épargne et de crédit fondée en Amérique.

[Retour à l'intérieur du bureau d'Alphonse Desjardins où se déroulaient les premières activités de la Caisse populaire de Lévis et gros plan sur le grand livre de compte où sont consignés les premiers dépôts.]

C'est donc le berceau d'un grand mouvement coopératif.

Animatrice : Donc, la première caisse était à l'intérieur de la maison?

Francine Chevrier : Exactement.

Animatrice : Dites-moi, aujourd'hui, qu'est-ce qu'on trouve à l'intérieur?

[Vue extérieure de la Maison Alphonse-Desjardins et de la maison voisine, la maison Blanchet]

[Vue sur l'exposition, puis sur l'animatrice, accompagnée de la guide-interprète parcourant les différentes pièces de la maison]

Francine Chevrier : Quand on vient visiter la Maison Alphonse-Desjardins, on a deux maisons. On entre d'abord par la maison voisine, la maison Blanchet, où on découvre une belle exposition permanente, une toute nouvelle exposition de la Société historique Alphonse-Desjardins intitulée « L'empreinte d'un couple ». Et en milieu de parcours, on pénètre dans la maison historique, où on la découvre comme en 1906, soit au moment où elle servait de siège social à la Caisse populaire de Lévis, au moment où les Desjardins y accueillaient les sociétaires [les membres] pour faire les transactions financières. Puis, par la suite, on revient dans la maison Blanchet, on poursuit l'exposition, la visite se termine de cette façon.

[Retour à l'animatrice et à madame Chevrier]

Animatrice : D'ailleurs, tout à l'heure, je suis allée visiter l'exposition, et j'ai remarqué qu'un peu partout, des valeurs y sont inscrites : l'honnêteté, le partage, la démocratie. Pourquoi avoir inscrit ces valeurs-là, c'est relié au Mouvement Desjardins?

[Gros plan sur chacune des inscriptions : Honnêteté – Altruisme – Transparence – Responsabilité sociale – Démocratie – Solidarité]

Francine Chevrier : Exactement, parce que, derrière l'histoire des caisses populaires, il y a des valeurs qui sont extrêmement importantes et qu'on a voulu mettre, exposer, mettre en valeur, parce qu'elles sont essentielles pour tout développement social.

Animatrice : C'est ce qui a assuré la pérennité de l'entreprise?

Francine Chevrier : Exactement. Donc, on a voulu bien les mettre en évidence à travers toute l'histoire de monsieur et madame Desjardins. Si vous voyez comment c'est fait ici, on a deux lignes de vie – celle de monsieur Desjardins et celle de madame Desjardins – qui reprennent les moments forts de leur vie : leur mariage, l'arrivée des enfants, les moments heureux, les moments plus malheureux, comme dans n'importe quelle vie. Mais, à travers cela, on veut montrer les valeurs qui sont derrière les caisses populaires. C'est important de les mettre en évidence dans notre exposition.

Animatrice : Et on ressent une ambiance particulière. Quel est le message qu'on a voulu transmettre au visiteur sur place?

[Vue sur les différents plans de l'exposition]

[Retour à l'animatrice et à madame Chevrier]

Francine Chevrier : On veut montrer comment ce couple-là a été généreux. On n'a même pas besoin de le montrer parce que, quand on voit leur histoire, on est frappé par leur grande générosité. Ça nous touche et c'est ça, un peu, qu'on retrouve en faisant connaissance avec leur belle histoire.

Animatrice : En terminant, rapidement, à qui s'adresse cette exposition, et même plus que l'exposition, la maison en tant que telle?

[Retour sur l'animatrice, accompagnée de la guide-interprète parcourant les différentes pièces de la maison]

Francine Chevrier : La maison est accueillante pour tout le monde. Elle est ouverte au public 12 mois sur 12, 7 jours sur 7, et vraiment, même pour les enfants qui viennent ici, nous avons des capsules jeunesse spécialement pour eux, et pour les groupes scolaires, nous avons un programme éducatif. [Retour à l'animatrice et à madame Chevrier] Donc, tout le monde est bienvenu, puis pour en savoir davantage, on peut consulter notre site Web qui donne des informations plus détaillées sur l'histoire et la façon dont on peut visiter la maison.

Animatrice : Merci beaucoup, madame Chevrier, ça nous donne vraiment le goût de venir faire un tour, que ce soit en solo ou en famille.

Francine Chevrier : Merci beaucoup, madame Couture.

[Animatrice : Zoé Couture]

[Conseillère en éducation et communication : Francine Chevrier]

[Guide-interprète à la Maison Alphonse-Desjardins : Vanessa Laprise]

[Aide au montage : Ghislain DesRosiers]

[Un merci tout spécial à l'équipe de Télémag Québec 2012]

[Société historique Alphonse-Desjardins 2014]