Entrepreneur et retraite : une réalité

Entrepreneur et retraite : une réalité (2 min 32 s)

Ajoutée le 8 mai 2015

Résumé de la vidéo

Les entrepreneurs ne prennent souvent pas le temps de planifier leur retraite, par défaut de temps. Ils misent souvent sur la vente de leur entreprise pour financer leur retraite. Mais des circonstances imprévues, peuvent devenir un obstacle au projet de retraite. Cette réalité, est assez courante chez les entrepreneurs.

Des questions ?
Écrivez-nous à :
 - Ouvrir votre logiciel de courriel et écrire à questions@desjardins.com

  

Voir toutes les webémissions

Entrepreneur et retraite : une réalité (2 min 32 s)

Ajoutée le 8 mai 2015

J'ai une amie qui est entrepreneure.

Son agenda est rempli à pleine capacité et la liste de projets pour son entreprise est assez impressionnante.

L'autre jour je lui ai demandé comment elle entrevoyait sa retraite.

Sa réponse? « J'ai pas le temps de planifier mes vacances ! Sérieusement, ma retraite, j'y pense même pas… Pourtant, elle devrait y penser.

Cette réalité, est assez courante chez les entrepreneurs.

Sans le luxe d'un régime de retraite offert par une entreprise, le fameux « fonds de pension », vous devez être proactifs dans la planification d'un plan de retraite.

Les entrepreneurs misent souvent sur la vente de leur entreprise pour financer leur retraite.

Mais en cours de route, le propriétaire décide parfois de passer les rênes de l'entreprise à un membre de la famille. Ou encore, des circonstances imprévues, comme la maladie ou la valeur de l'entreprise qui déprécie, deviennent un obstacle au projet de retraite…

Épargner pour la retraite c'est un marathon, pas un sprint. Commencer tôt peut faire une grande différence.

Plusieurs outils peuvent vous aider à atteindre vos objectifs de retraite.

Si vous vous versez un salaire, voici deux options.

Le REER

Véhicule que vous connaissez bien, auquel vous pouvez contribuer si vous vous versez un salaire et ainsi profiterez du report d'impôt sur vos cotisations jusqu'à la retraite.

Ensuite, le régime de retraite individuel, le RRI…

C'est un fonds de pension qui se compare à un régime de retraite à prestations déterminées, mis en place pour un propriétaire d'entreprise ou un employé clé. Les cotisations sont entièrement versées par l'entreprise, et sont déductibles.

Les droits de cotisations sont calculés à partir du salaire et augmentent avec l'âge et les années de services.

Et la limite de cotisation admissible est supérieure à celle du REER.

Toutefois, le coût de la mise en place du RRI doit être bien évalué. Les frais et exigences administratives, ainsi que l'intervention d'un actuaire sont à considérer.

Le CELI est aussi un véhicule d'épargne intéressant, qui fait fructifier vos investissements à l'abri de l'impôt, et dont le plafond de cotisation n'est pas établi en fonction de votre salaire.

Travailler avec une personne de confiance vous permettra de bien planifier votre retraite.

Votre conseiller peut vous aider à mieux comprendre toutes les implications fiscales d'être un propriétaire d'entreprise. Et d'analyser les solutions sur mesure qui s'offrent à vous pour une retraite à la hauteur de vos attentes!

Si vous avez des questions à me poser, je vous invite à le faire à l'adresse qui apparaît à l'écran. À bientôt!