Ensemble, on fait la différence

Ensemble, on fait la différence (1 min 58 s)

Ajoutée le 6 juin 2017

Résumé de la vidéo

Projet de friperie pour les jeunes qui sont hébergés au Centre jeunesse Chaudière-Appalaches, la « Shop à vêtements » vise à développer chez les jeunes les qualités nécessaires pour occuper un emploi.

  

Ensemble, on fait la différence (1 min 58 s)

Ajoutée le 6 juin 2017 | Mouvement Desjardins

Note : Les informations placées entre crochets décrivent le contenu visuel et audio de la vidéo autre que le dialogue ou la narration.

ENSEMBLE, ON FAIT LA DIFFÉRENCE

LA SHOP À VÊTEMENTS

ÉCOLE SECONDAIRE ÎLOT-DES-APPALACHES

MARILOU DESMEULES, ENSEIGNANTE EN ADAPTATION SCOLAIRE, ÉCOLE SECONDAIRE ÎLOT-DES-APPALACHES

MARILOU DESMEULES

Le nom de notre projet… c'est La Shop à vêtements. C'est un projet de fripperie pour les jeunes qui sont hébergés au Centre jeunesse seulement. Ce qui distingue l'Îlot-des-Appalaches des autres écoles, c'est que c'est l'école intégrée au Centre jeunesse Chaudière-Appalaches, Campus Lévis. Nos jeunes ont entre 15 et 17 ans. Ce sont des jeunes qui ne peuvent pas nécessairement sortir à l'extérieur donc nous on a décidé d'amasser les dons pour ensuite les mettre en vente pour les jeunes du Centre jeunesse, à faible coût, très important.

À partir du début du projet, ils ont été impliqués vraiment dans tous les processus. Comment on allait fonctionner, en même temps, c'est eux qui vont en profiter donc c'est eux-autres qui ont pris toutes ces décisions-là pour finalement arriver vraiment avec un fonctionnement qui avait du bon sens.

ANDRÉANNE BOULET, ENSEIGNANTE EN ADAPTATION SCOLAIRE, ÉCOLE SECONDAIRE ÎLOT-DES-APPALACHES

ANDRÉANNE BOULET

On les amène à travailler en équipe donc travail d'équipe, la coopération aussi le sens de l'initiative.

MARILOU DESMEULES

Je pensais aussi à la tolérance les uns envers les autres. On peut comparer ça à des collègues,. des collègues de travail.

ANDRÉANNE BOULET

Donc, on les amène un peu à avoir les qualités nécessaires pour un futur emploi-là.

MARILOU DESMEULES

Nous, on cherchait une source de financement parce que tout ça, ce n'est pas donné puis on a été chanceux d'avoir le local fourni par le campus ici.

ANDRÉANNE BOULET

Puis on espère que l'an prochain, ça continue aussi. Que ça ne soit pas un projet à court terme. Ça répond à un besoin de nos jeunes.

C'est plaisant de voir les jeunes dans un autre contexte. On peut interagir avec eux, on a du plaisir ensemble.

MARILOU DESMEULES

On en apprend beaucoup sur eux-autres, ils en apprennent beaucoup sur nous.

ANDRÉANNE BOULET

À chaque fois qu'on reçoit des vêtements, les jeunes, ils ont hâte qu'on arrive, qu'on ouvre le sac-là. Ils sont vraiment contents puis ils se disent « Ah, ça te va vraiment bien » puis ils commentent entre eux-là. C'est un beau moment de voir ça.

MARILOU DESMEULES

Ça, c'est beau là, c'est le but qu'on voulait, c'est l'objectif qu'on voulait atteindre… puis on est en plein dedans.

ÊTRE MEMBRE DESJARDINS, C'EST CONTRIBUER À LA RÉUSSITE DE JEUNES

FIN DE LA TRANSCRIPTION TEXTUELLE