Un campus universitaire à Drummond

Un campus universitaire à Drummond (1 min 22 s)

Ajoutée le 19 mai 2017

Résumé de la vidéo

Le nouveau campus drummondvillois de l'UQTR permet aux jeunes de la région d'avoir accès à plusieurs formations universitaires localement.

  

Voir toutes les vidéos

Un campus universitaire à Drummond (1 min 22 s)

Ajoutée le 19 mai 2017 | Mouvement Desjardins

Note : Les informations placées entre crochets décrivent le contenu visuel et audio de la vidéo autre que le dialogue ou la narration.

[Texte à l'écran : En 2016, grâce aux membres de la Caisse de Drummondville, 1M$ ont été remis au campus de l'UQTR. ]

Keven Brasseur, étudiant en sciences comptables : Moi, je suis un gars qui vient de la campagne.

Pierre Morin, étudiant et ancien joueur des Tigres de Victoriaville : Jeune, j'ai appris à haïr la ville de Drummondville à cause du hockey.

Mylène Lavoie, bibliothécaire : Je trouvais que c'était une belle ville.

Julie Veilleux, conseillère aux services aux étudiants : Moi, je ne viens pas de Drummondville.

Ninia Piol, étudiante en éducation préscolaire et enseignement primaire : Drummondville, pour moi, c'est vraiment un retour aux sources.

Pierre Morin : Et je me vois même, d'ici 3 ans, être maire de la ville de Drummondville.

Mylène Lavoie : Le fait d'avoir un campus à Drummondville, ça a ouvert des possibilités d'emploi.

Julie Veilleux : Travailler dans un campus aussi magnifique que ça : c'est grand, c'est neuf, c'est vitré, c'est plein de lumière.

Keven Brasseur : Il y a même déjà eu 2 cerfs qui sont venus proche de la vitre.

Julie Veilleux : Pour vous dire comment on est proche de la forêt.

Keven Brasseur : Dès que j'ai vu l'université, je suis tombé littéralement en amour.

Mylène Lavoie : Tout est beau partout. Tout sent bon.

Keven Brasseur : On parle d'une école qu'on pourrait dire quasiment futuriste.

Julie Veilleux : On a une magnifique bibliothèque. C'est comme un peu un poumon, si on peut dire, où l'étudiant vient expirer ses notions.

Pierre Morin : C'est l'une des plus belles bibliothèques au Québec. Bon, j'en ai vu 2-3, mais je suis persuadé que c'est la plus belle au Québec.

Mylène Lavoie : Les citoyens peuvent maintenant avoir accès à de l'information scientifique.

Ninia Piol : Pour faire rayonner la ville.

Julie Veilleux : Et on entend souvent des gens dire : « Ça donne le goût de revenir à l'université. »

[Texte à l'écran : 1 M$ pour un campus universitaire, c'est ça, la différence Desjardins]