Appuyer le sport à Valleyfield

Appuyer le sport à Valleyfield (1 min 06 s)

Ajoutée le 15 décembre 2017

Résumé de la vidéo
Le club CampiAgile est l'un des plus gros centres d'enseignement de l'acrobatie au Québec. Établi à Salaberry-de-Valleyfield depuis plus de 35 ans, il offre des cours de gymnastique et de cheerleading. Desjardins a versé près de 150 000 $ à CampiAgile pour lui permettre de diversifier ses activités et d'offrir au plus grand nombre de jeunes les infrastructures pour la pratique de ces sports.

  

Voir toutes les vidéos

Appuyer le sport à Valleyfield (1 min 06 s)

Ajoutée le 15 décembre 2017 | Mouvement Desjardins

[Texte à l'écran : La différence Desjardins No 09]
[Image à l'écran : mosaïque de photos en noir et blanc des intervenants]
[Musique en arrière-plan : guitare]

[Texte à l'écran : Les membres de la Caisse Salaberry-de-Valleyfield ont contribué]

[Texte à l'écran : à faire du club CampiAgile un leader régional en acrobatie]
[Images à l'écran : gymnaste effectuant des rotations à la barre dans un gymnase]

Marie-Pierre Gélineau : CampiAgile, en fait, c'est un club de gymnastique et de cheerleading.
[Texte à l'écran : Marie-Pierre Gélineau, adjointe administrative]

Ève Filiatrault : Je suis la personne que je suis grâce à la gymnastique.
[Texte à l'écran : Ève Filiatrault, entraîneuse-chef]

Julie Nadeau : Les jeunes s'entraînent entre 16 et 20 heures par semaine.
[Texte à l'écran : Julie Nadeau, présidente du C.A.]

Zachary Doucet : Il y a la poutre, la barre, le sol et la table de saut.
[Texte à l'écran : Zachary Doucet, entraîneur]
[Image en surimpression de pictogrammes représentant la poutre, la barre, le sol et la table de saut]

Coralie Plourde : J'aime beaucoup faire le sol parce que c'est un mix de danse et de tumbling.
[Texte à l'écran : Coralie Plourde, gymnaste]

Marie-Pierre Gélineau : Des saltos, des vrilles, des fois des doubles saltos.

Ève Filiatrault : Braver la gravité dans notre cas, ici, en gymnastique.
[Images à l'écran : gymnaste effectuant un saut à la table de saut]
[Image en surimpression d'une fusée qui décolle] [Audio : son d'une fusée qui décolle]

Julie Nadeau : Il y a beaucoup de bienfaits à faire de la gymnastique.

Zachary Doucet : Il y a beaucoup d'adrénaline, c'est la performance.

Marie-Pierre Gélineau : Le sens du respect, l'entraide, l'esprit d'équipe.
[Texte à l'écran : RESPECT, ENTRAIDE, ESPRIT D'ÉQUIPE]

Coralie Plourde : Tu réussis plein de choses, tout le monde est fier de toi, ça te remonte, puis tu te sens vraiment en confiance en toi.
[Images à l'écran : gymnaste effectuant des mouvements acrobatiques au sol]

Marie-Pierre Gélineau : Ça nous suit partout, à l'école, pour le rendement académique.

Julie Nadeau : D'avoir une belle discipline de vie et d'être en meilleure santé.
[Image en surimpression d'un sarrau blanc avec stéthoscope]
[Audio : ding!]

Marie-Pierre Gélineau : Je pense que ça m'a rendue plus forte, ça a forgé un petit peu mon caractère.
[Image en surimpression de deux bras de culturiste]
[Audio : son d'un élastique tendu]

Coralie Plourde : Puis la gym me donne envie d'avoir des rêves.

[Texte à l'écran : Stimuler la confiance et favoriser l'activité physique chez les jeunes]

[Texte à l'écran : C'est ça, la différence Desjardins]

[Musique en arrière-plan : guitare]

[Image à l'écran : logo Desjardins]
[Audio : ritournelle Desjardins]