Ensemble, on vient en aide aux femmes en état d'itinérance

Ensemble, on vient en aide aux femmes en état d'itinérance (1 min 57 s)

Ajoutée le 18 mai 2016

Résumé de la vidéo

La rue des femmes offre à des femmes souffrantes et sans abri des lieux de séjour et de vie sécuritaires et adaptés à leur situation. Grâce à l'engagement continu de Desjardins depuis plus de 10 ans, l'organisme poursuit sa mission d'aider ses participantes à redonner un sens à leur vie.

  

Voir toutes les vidéos

Ensemble, on vient en aide aux femmes en état d'itinérance (1 min 57 s)

Ajoutée le 18 mai 2016 | Mouvement Desjardins

Note : Les informations placées entre crochets décrivent le contenu visuel et audio de la vidéo autre que le dialogue ou la narration.

[Musique en arrière-plan : Piano.]

[Texte à l'écran : Ensemble, on vient en aide aux femmes en état d'itinérance]

00:00:05

[Texte à l'écran
Léonie Couture
Fondatrice et directrice générale
La rue des femmes]

Léonie Couture : La rue des femmes est un organisme qui offre des services d'hébergement, de soutien de tout ordre à des femmes de Montréal qui sont état d'itinérance.

On dispose de 3 maisons d'intervention. Le partenariat avec Desjardins est venu face au fait que, on ouvrait la 3e maison, la maison Jacqueline.

Toutes nos activités, la thérapie, le counseling, la chorale, l'art, tout ça, on en fait des moyens de réadaptation.

L'objectif de La rue des femmes, c'est vraiment d'aider des femmes à retrouver leur vie.

00:00:42

[Texte à l'écran
Ginette Girard
Participante
La rue des femmes]

Ginette Girard : J'ai perdu tout en 2006. J'ai tout perdu, mon appartement, ma dignité, tout.

Quand j'ai appelé pour avoir une chambre ici. J'avais pas de place où rester… J'étais à la rue…

Moi, je suis arrivée ici en 2007. J'étais tellement malade, tellement fatiguée. Ça m'a pris 2 ans à me remettre de ma dépression. Après 2 ans, j'ai bien mangé. J'ai commencé à faire des activités. J'étais prête. J'étais en forme aussi. À partir de 2009, j'ai commencé à faire de la peinture, de la photo, pis… au fil du temps, il y a la chorale…

Je me sentais pas dans un centre d'hébergement là. Ici, là, c'était vraiment comme une famille là…

[Chants]

Pour moi, La rue des femmes, c'est comme si ça m'avait sauvé la vie… Pis, je mords dans la vie maintenant.

[Texte à l'écran : Aux millions de membres Desjardins : Merci.]

[Image à l'écran : le logo de Desjardins]

[Texte à l'écran : desjardins.com/ensemble]

FIN DE LA TRANSCRIPTION TEXTUELLE