Ensemble, on permet aux Gaspésiens de travailler chez eux

Ensemble, on permet aux Gaspésiens de travailler chez eux (2 min 03 s)

Ajoutée le 22 septembre 2015

Résumé de la vidéo

André Preston, directeur du Centre de conseils aux étudiants du Mouvement Desjardins, Dave Dupuis, employé, et sa conjointe, Vanessa Gagnon, racontent comment l’implantation du Centre à Gaspé a donné un souffle nouveau à la région… et à leur vie.

  

Voir toutes les vidéos

Ensemble, on permet aux Gaspésiens de travailler chez eux (2 min 03 s)

Ajoutée le 22 septembre 2015 | Mouvement Desjardins

Note : Les informations placées entre crochets décrivent le contenu visuel et audio de la vidéo autre que le dialogue ou la narration.

[Texte à l'écran : Ensemble, on permet aux Gaspésiens de travailler chez eux.]

[Vue de Gaspé depuis la mer.]

[Musique d'ambiance.]

[Texte à l'écran : André Preston, directeur, Centre de conseils aux étudiants.]

[La scène se passe dans le bureau d' André Preston chez Desjardins. Pendant qu'il parle défilent à l'écran des plans d'André s'adressant à la caméra, d'André à l'ordinateur, de photos personnelles ornant son bureau (André avec sa femme, André à la pêche au saumon).]

André Preston : Je suis originaire de Gaspé. J'ai eu la chance de débuter ma carrière ici, à Gaspé même. Et puis, en 2002, j'ai eu l'opportunité de poursuivre cette carrière-là avec le Centre de conseils aux étudiants qui a ici une centaine d'employés, une belle équipe. Notre rôle, bien sûr, c'est de s'occuper de l'ensemble des prêts étudiants de la province de Québec.

[Vue extérieure de l'enseigne de son lieu de travail : Desjardins, Fédération des caisses du Québec, Service de gestion des prêts aux étudiants, puis vues intérieures des bureaux.]

André Preston : Desjardins, en s'installant à Gaspé, [a donné] un souffle, un boom économique qui est important [pour la région]. Ça donne de l'espoir à nos jeunes, [ça envoie le signal] qu'en région on peut avoir des carrières.

[Vue sur un jeune homme marchant vers la caméra dans une allée de bureaux, puis assis sur la galerie de sa maison s'adressant à la caméra.]

[Texte à l'écran : Dave Dupuis, conseiller, plans de Dave en action à son travail (à l'ordinateur, discutant avec des collègues), de photos de famille et d'un galet sur lequel est écrit au feutre noir « Je t'aime papa. Béatrice XXX » qui ornent son bureau, des vues extérieures de la ville, du littoral, de la marina et de la route principale de Gaspé.]

Dave Dupuis : Moi, je suis natif de Gaspé, j'ai fait mes études ici. Ensuite, je me suis trouvé un emploi dans une boutique d'informatique. Donc, on vendait et réparait des appareils informatiques. Après un certain temps, dans mon ancien emploi, j'ai eu le goût de grandir, de relever des défis et je sentais qu'à Gaspé le bassin d'emplois n'était pas suffisant pour que je puisse me trouver quelque chose dans ce domaine. Donc, je vivais un peu mal avec ma décision de partir loin de ma famille, loin de mes amis proches mais, en même temps, j'avais besoin de relever des défis, de me compléter dans un emploi. C'était très important pour moi. Lorsque j'ai eu cet emploi chez Desjardins, j'ai vu tout le potentiel qu'il allait m'apporter, et je sens que je suis au bon endroit. Mes compétences sont valorisées. Je fais vraiment partie de la famille Desjardins.

[Texte à l'écran : Vanessa Gagnon, conjointe de Dave.]

[Vue de Vanessa, assise auprès de Dave sur la galerie de leur maison, souriant à la caméra.]

[Pendant qu'elle parle défilent à l'écran des plans de Dave, de Vanessa et de leurs 2 enfants devant leur maison sur le bord de l'eau, de la cour arrière avec les jeux d'enfant, de la petite famille sur le terrain, près du potager, puis sur le quai face au lac.]

Vanessa Gagnon : J'étais étudiante en littérature à Québec puis, en déménageant ici, il a fallu que je me réoriente. Moi, j'ai toujours dit que ça a été le pire coup de tête de ma vie, mais c'était la meilleure chose qui me soit arrivée! J'adore ce que je fais, j'adore mon travail, j'adore vivre ici, puis j'ai un conjoint merveilleux.

Dave Dupuis : J'ai une conjointe extraordinaire, dans un coin de pays extraordinaire, puis des enfants... extraordinaires.

[Texte à l'écran : Aux millions de membres Desjardins, merci.]

[Image à l'écran : logo Desjardins DESJARDINS.COM/ENSEMBLE.]