Choisir la province (Canada) ou l'État (États-Unis), et la langue.

Services en ligne – AccèsD, AccèsD Affaires, courtage en ligne, courtage de plein exercice.

Se connecter aux services en ligne de Desjardins.
 

Vous êtes ici : Accueil > Particuliers > Gestion de patrimoine > Vos besoins – Investir pour les études de vos enfants ou petits-enfants

Votre navigateur est configuré pour refuser les fichiers témoins (cookies). Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles. Certaines informations présentées pourraient aussi s'adresser à d'autres utilisateurs que vous.
Voir la procédure pour activer les cookies

La version de votre fureteur n'est pas supportée par le site. Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles.
Voir la procédure pour mettre votre fureteur à jour

Le navigateur Microsoft Edge provoque des problèmes dans AccèsD. Pour corriger la situation, veuillez installer la plus récente mise à jour de Windows.

Gestion de patrimoine

Vos besoins

Investir pour les études de vos enfants ou petits-enfants

Investir pour les études de vos enfants ou petits-enfants

  • Estimez le coût potentiel des études postsecondaires de vos enfants en considérant :
    • le programme d'enseignement (technique ou universitaire)
    • l'inscription à un cégep public ou privé
    • le lieu d'études (au Québec, dans une autre province canadienne ou à l'étranger)
    • le domicile pendant les études (ex. : résidence universitaire ou appartement)
    • la profession vers laquelle il pourrait s'orienter
    • les revenus provenant d'un travail à temps partiel
  • Utilisez le simulateur d'épargne-études Desjardins - Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. pour déterminer le montant à investir.
  • Le Régime enregistré d'épargne-études (REEE) vous permet :
    • de cumuler facilement un capital en vue des études postsecondaires de vos enfants ou petits-enfants
    • de générer des revenus de placement à l'abri de l'impôt
    • de bénéficier de subventions gouvernementales
    • de fractionner le revenu familial

Régime familial

  • Vous pouvez désigner plus d'un bénéficiaire.
  • Les bénéficiaires peuvent être :
    • vos enfants (par le sang ou par adoption)
    • vos petits-enfants.
  • Si l'un des bénéficiaires abandonne ses études postsecondaires, les fonds peuvent être utilisés par un autre bénéficiaire.

Régime individuel

  • Un seul bénéficiaire peut être désigné.
  • Il n'est pas nécessairement apparenté au souscripteur.
  • Le régime peut être transféré au nom d'un autre bénéficiaire à certaines conditions.

Subvention canadienne pour l'épargne-études (SCEE)

Le bénéficiaire du REEE doit avoir moins de 18 ans, détenir un numéro d'assurance sociale (NAS) et résider au Canada.

  • Principales caractéristiques :
    • Subvention variable selon le revenu familial net :
      • maximum cumulatif à vie de 7 200 $ par bénéficiaire
      • maximum annuel de 600 $ (avec subvention additionnelle sur le premier 500 $ de cotisation, selon certaines conditions)
    • Possibilité de reporter les droits de cotisation inutilisés

Incitatif québécois à l'épargne-études (IQEE)

  • Le bénéficiaire du REEE doit :
    • avoir moins de 18 ans
    • détenir un numéro d'assurance sociale (NAS)
    • résider au Québec le 31 décembre de l'année d'imposition
  • Principales caractéristiques :
    • Subvention variable selon le revenu familial net :
      • maximum cumulatif à vie de 3 600 $ par bénéficiaire
      • maximum annuel de 300 $ (avec subvention additionnelle sur le premier 500 $ de cotisation, selon certaines conditions)
    • Possibilité de reporter les droits de cotisation inutilisés

Bon d'études canadien

  • Destiné aux familles à faible revenu
  • Rappelez-vous qu'un REEE est constitué de 2 éléments :
    • les cotisations que vous avez versées et dont le retrait est libre d'impôt
    • le revenu, incluant les subventions, dont le retrait est imposable.
  • Effectuez un retrait sous forme de :
    • paiements prélevés sur le capital si le revenu du bénéficiaire est élevé
    • paiements d'aide aux études (PAE), si son revenu est faible (limité à 5 000 $ pendant les 13 premières semaines consécutives d'études postsecondaires).
  • Si le bénéficiaire ne poursuit pas d'études postsecondaires : ¨
    • Désignez un autre bénéficiaire. Attendez un certain temps : il pourrait changer d'idée.
    • Transférez l'actif du REEE dans votre REER.
  • Si vous fermez le REEE :
    • Diminuez l'impôt exigible sur les revenus générés en les transférant dans votre propre REER ou dans celui de votre conjoint.
    • Transférez les fonds à un autre bénéficiaire. Assurez-vous que la fermeture ne vous placera pas dans l'obligation de rembourser une partie de vos prestations de Pension de la Sécurité de la vieillesse.
  1. Le conseiller en placement est un employé de Valeurs mobilières Desjardins. Valeurs mobilières Desjardins est membre de l'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et du Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).

Barre d'outils