Choisir la province (Canada) ou l'État (États-Unis), et la langue.

Services en ligne – AccèsD, AccèsD Affaires, courtage en ligne, courtage de plein exercice.

Se connecter aux services en ligne de Desjardins.
 

Vous êtes ici : Accueil > Particuliers > Gestion de patrimoine > Études de cas – Linda Trépanier

Votre navigateur est configuré pour refuser les fichiers témoins (cookies). Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles. Certaines informations présentées pourraient aussi s'adresser à d'autres utilisateurs que vous.
Voir la procédure pour activer les cookies

La version de votre fureteur n'est pas supportée par le site. Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles.
Voir la procédure pour mettre votre fureteur à jour

Le navigateur Microsoft Edge provoque des problèmes dans AccèsD. Pour corriger la situation, veuillez installer la plus récente mise à jour de Windows.

Gestion de patrimoine

Études de cas

Linda Trépanier

Linda Trépanier, 54 ans (1 min 16 s)

Linda Trépanier

  • 54 ans
  • Représentante commerciale
  • En couple sans enfant
  • Revenu : 65 000 $ par an
  • Actif à investir : 205 000 $

Aversion pour les finances

Ayant gravi les échelons, Linda exerce sa profession avec aplomb et confiance en elle. Mais ses moyens l'abandonnent dès qu'il est question de finances personnelles. Même si elle reconnaît qu'ils sont indispensables, les placements ne l'intéressent pas. Sensible à l'avis d'autrui, elle s'attend à ce que son conseiller fasse preuve d'écoute et comprenne ses besoins.

L'argent au service des gens

« Si j'ai choisi Desjardins, c'est en raison de l'engagement social des caisses, qui rejoint mes propres valeurs.

J'ai donc pris rendez-vous avec un planificateur financier1, qui a su répondre à mes questions et me fournir des explications simples et claires.

Dans un premier temps, il m'a parlé du Plan financier. Cet outil, très bien structuré, m'aidera à préparer ma retraite et à prendre de bonnes décisions.

Après analyse, mon planificateur m'a proposé de cotiser au REER par versements périodiques en investissant dans un portefeuille SociéTerre géré selon une approche d'investissement socialement responsable.

Enfin, comme mes revenus d'emploi ne sont pas garantis, j'ai souscrit une assurance invalidité. »

Pour en savoir plus, consultez les sections :

Produits et services suggérés dans cette page

  1. Chez Desjardins, le planificateur financier agit pour Desjardins Cabinet de services financiers inc.

Barre d'outils