Régime enregistré d'épargne-études (REEE)

Régime enregistré d'épargne-études (REEE)

Offrez à vos enfants des études postsecondaires à la hauteur de leurs rêves. Cotisez au REEE Desjardins dès maintenant et profitez de subventions gouvernementales avantageuses.

Prendre un rendez-vous en ligne - Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Vous préférez nous appeler?

Composez le 1 800 CAISSES (1 800 224-7737)

Obtenez 50 $ en prime à l'ouverture d'un nouveau REEE du 1erpremier au 31 octobre 2021.

Qu'est-ce que le REEE?

Le REEE vous permet d'épargner à l'abri de l'impôt pour couvrir le coût des études postsecondaires de votre enfant.

Des subventions gouvernementales d'un taux minimal de 30 % bonifient le REEE. Elles sont basées sur les cotisations que vous versez et sur votre revenu familial net.

Qui peut ouvrir un REEE?

Tout le monde peut ouvrir un REEE pour un enfant.

  • Parents
  • Proches
  • Tuteurs ou tutrices
  • Grands-parents

La personne qui ouvre le REEE est le souscripteur et l'enfant désigné, le bénéficiaire.

Combien coûtent des études postsecondaires?

Même si la réponse peut vous surprendre, c'est la première question à vous poser. En vous basant sur ce résultat, et sur votre capacité d'épargne, vous serez en mesure de déterminer le montant à cotiser à un REEE.

Estimer le coût des études de votre enfant

Le calculateur présente différents scénarios de coûts pour 4 années d'université en fonction des frais à couvrir pour les études de votre enfant.

En sélectionnant certaines catégories de dépenses, le montant total fluctue.

Le coût total présenté, incluant les frais de scolarité, les frais de logement et de repas, les frais pour un véhicule et les autres dépenses, s'élève à environ 128 000 $.

Séparément, les frais de scolarité s'élèvent à 19000 $, les frais de logement et de repas à 69000 $, les frais pour un véhicule à 26000 $ et les autres dépenses à 15000 $.

Combien pourriez-vous accumuler en investissant dans le REEE?

Faites rapidement le calcul en indiquant la date de naissance de votre enfant et le montant mensuel investi.

Vidéo

Avantages

Des subventions généreuses

Le REEE d'un bénéficiaire est assuré de recevoir des subventions gouvernementales d'un taux minimal de 30 % au Québec sur des cotisations annuelles allant jusqu'à 2 500 $.

Des sommes investies à l'abri de l'impôt

Les revenus de placement et les subventions sont imposés seulement lors du versement au bénéficiaire. Au moment du retrait, le capital n'est pas imposable.

Des modalités flexibles

Il n'y a ni montant fixe, ni fréquence de cotisation obligatoires. Vous choisissez combien et quand cotiser, selon votre situation financière.

Vous pouvez aussi transférer le REEE à un autre bénéficiaire ou faire un transfert vers votre REER si votre jeune ne poursuit pas d'études postsecondaires.

Des versements automatiques

Vous pouvez programmer des versements automatiques et les ajuster en ligne en tout temps. Une bonne façon d'épargner sans même y penser tout en maximisant les subventions.

Programmer des versements automatiques

Comment fonctionne le REEE?

  1. 1

    Ouvrir un compte

    Votre conseiller ou votre conseillère vous aide à choisir le meilleur REEE pour vous. Faites-lui confiance pour ouvrir votre compte et y faire déposer les subventions auxquelles vous avez droit.

    Vous devez :

    • être résident canadien
    • fournir votre numéro d'assurance sociale (NAS) ainsi que celui de votre bénéficiaire
  2. 2

    Cotiser régulièrement

    Vous faites déposer des sommes dans le REEE. Ces cotisations sont bonifiées par les subventions. Le tout fructifie à l'abri de l'impôt dans un véhicule de placement adapté à votre tolérance au risque.

  3. 3

    Retirer les montants du REEE

    Pendant ses études postsecondaires, votre enfant reçoit graduellement les paiements d'aide aux études (PAE) pour l'aider à subvenir à ses besoins.

    Ces sommes (subventions gouvernementales et revenus générés sur les placements) sont imposables pour votre enfant, souvent à un taux presque nul compte tenu de ses revenus modestes.

    Le capital investi appartient toujours au souscripteur, qui peut le remettre à l'enfant ou le reprendre. Cet argent peut être retiré sans impôt. Mais plus il est retiré tard, plus il rapporte.

    Pour connaître la stratégie de décaissement la plus avantageuse pour vous, consultez votre conseiller ou votre conseillère.

Prendre un rendez-vous en ligne - Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Quelles subventions bonifient le REEE?

Le bénéficiaire reçoit dans son REEE des subventions gouvernementales d'un taux minimal de 30 % au Québec sur des cotisations annuelles allant jusqu'à 2 500 $.

La Subvention canadienne pour l'épargne-études (SCEE)

  • Jusqu'à 600 $ par année, pour un maximum de 7 200 $ à vie par enfant
  • Versée automatiquement au rythme de vos contributions
  • Taux variant entre 20 % et 40 % selon votre revenu familial net

L'Incitatif québécois à l'épargne-études (IQEE)

  • Jusqu'à 300 $ par année, pour un maximum de 3 600 $ à vie par enfant
  • Versé automatiquement une fois par année
  • Taux variant entre 10 % et 20 % selon votre revenu familial

Le Bon d'études canadien (BEC)

  • Vise à inciter les familles à revenus modestes à ouvrir un REEE
  • Accorde un versement initial de 500 $, aucune contribution de votre part n'est obligatoire
  • Verse un montant annuel de 100 $ pour chaque année où l'enfant est admissible, jusqu'à un maximum de 2 000 $ à vie par enfant

Bon à savoir

Souscripteur

  • Vous pouvez avoir ou non un lien de sang ou d'adoption avec votre bénéficiaire.
  • Vous ne pouvez nommer qu'un seul bénéficiaire.
  • La totalité du capital vous appartient, que votre jeune poursuive ses études ou non.

Cotisations

  • Vous établissez leur montant et leur fréquence.
  • Vous choisissez vos types de placements.

Conseils pour maximiser le REEE

Commencez à cotiser tôt

Cotisez idéalement dès les premières années de l'enfant pour maximiser les subventions gouvernementales et profiter des rendements cumulés.

Automatisez vos versements

En optant pour des versements programmés, le montant que vous aurez déterminé sera prélevé automatiquement de votre compte sans que vous ayez à y penser.

Cotisez 2 500 $ par an

Le maximum annuel des montants de subvention de base est de 500 $ au fédéral (20 % du montant cotisé) et de 250 $ pour le Québec (10 % du montant cotisé), ce qui correspond à une cotisation de 2 500 $.

Il est possible de cotiser jusqu'à 50 000 $ par bénéficiaire à vie. Toutefois, pour atteindre le plafond cumulatif de subventions de 7 200 $ au fédéral et de 3 600 $ au Québec, il faut avoir cotisé un montant maximal de 36 000 $.

Tirez profit des allocations familiales

Déposez dans un REEE les montants de l'Allocation canadienne pour enfants et de l'Allocation famille du gouvernement du Québec. Le montant en capital du REEE augmentera sans que vous ayez de somme additionnelle à débourser.

Comment décaisser votre REEE intelligemment

Votre enfant commence ses études postsecondaires? Il est important de bien planifier la répartition des retraits entre le capital et le paiement d'aide aux études (PAE). Votre conseiller ou votre conseillère est là pour vous aider à évaluer vos options et à établir la stratégie de décaissement la plus avantageuse pour vous et votre jeune.

Prendre un rendez-vous en ligne - Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Quelques sujets à aborder pendant votre discussion

  • Les besoins financiers de votre enfant pendant ses études
  • Les sources de revenus de votre jeune
  • Les impacts fiscaux pour vous et votre enfant
Lire l’article sur le décaissement pour en savoir plus

FAQ – Régime enregistré d'épargne-études (REEE)

  1. Des conditions s'appliquent.
  2. Le coût total (128 000 $) représente la moyenne canadienne des frais liés aux études pour 4 années d'université en 2037. Source : sondage Ipsos pour la Semaine de l'épargne-études.

    Les montants par types de frais visent seulement à donner une approximation de la pondération allouée à chaque poste de dépenses. Ces frais peuvent varier en fonction des villes et des provinces canadiennes. Les frais de scolarité peuvent aussi varier selon les programmes d'études et les établissements d'enseignement.

  3. Les autres dépenses comprennent les dépenses personnelles et de santé.
  4. L'admissibilité est établie selon le revenu familial net et le nombre d'enfants.
  5. Les Fonds Desjardins ne sont pas garantis, leur valeur fluctue fréquemment et leur rendement passé n'est pas indicatif de leur rendement futur. Un placement dans un organisme de placement collectif peut donner lieu à des frais de courtage, à des commissions de suivi, à des frais de gestion et à d'autres frais. Veuillez lire le prospectus avant d'investir. Les Fonds Desjardins sont offerts par des courtiers inscrits.

Les outils en ligne sont fournis à titre indicatif et doivent être utilisés à des fins personnelles uniquement. Ils vous donnent une évaluation approximative sur la base des données que vous y entrez. Desjardins ne garantit ni leur exactitude ni leur applicabilité à une situation particulière.

En tout temps, vous devez consulter un conseiller de Desjardins avant de prendre une décision découlant des renseignements fournis par ce simulateur.

Desjardins ne peut être tenu responsable en aucun cas, d'incident et/ou dommage incluant des pertes de revenus et de profits, résultant de l'utilisation, bonne ou mauvaise, de ce calculateur.