Choisir la province (Canada) ou l'État (États-Unis), et la langue.

Services en ligne – AccèsD, AccèsD Affaires, courtage en ligne, courtage de plein exercice.

Se connecter aux services en ligne de Desjardins.

Vous êtes ici : Accueil> Particuliers > Caisse de la Culture > À propos de la Caisse

À propos de la Caisse

Chaque membre de la Caisse en est également l'un des copropriétaires. En savoir plus sur le fonctionnement des caisses

Notre mission

  • Aider les travailleurs autonomes du milieu culturel à se constituer un patrimoine financier en accédant à du financement et à des conseils financiers adaptés.
  • Offrir aux entreprises et aux organismes culturels l'accès à des services financiers spécialisés en fonction de leur réalité.
  • Soutenir, collectivement, des démarches, des activités et des projets structurants pour le milieu culturel.
  • Être un acteur du développement socioéconomique de notre milieu.

Nos valeurs

  • La coopération
  • L'engagement
  • L'écoute
  • La solidarité
  • L'équité
  • La valorisation de la langue française dans notre milieu de travail

Nos actions

  • Dédiée à 100 % au secteur culturel, la Caisse participe à l'écosystème en retournant chaque dollar dans le milieu et en créant de la valeur ajoutée.
  • La Caisse contribue concrètement à développer les compétences entrepreneuriales, à stimuler la croissance des entreprises et organisations et à favoriser l'innovation technologique du secteur culturel et créatif.
  • La Caisse, comme agent de développement socioéconomique, redistribue annuellement 280 000 $ en soutien à des projets structurants pour la relève, les organisations et les entreprises culturelles.

C'est lors d'un congrès de l'Union des artistes, présidé à cette époque par M. Serge Turgeon, que naît l'idée d'une Caisse de la Culture qui répondrait aux besoins des membres de l'UDA. Le projet prend forme et la Caisse de la Culture voit le jour le 2 mai 1994, sous la présidence du comédien et professeur Yvon Thiboutôt. Très rapidement, d'autres organisations, notamment la Guilde des musiciens du Québec et l'Union des écrivaines et écrivains québécois (UNEQ), puis la Société des auteurs de radio, télévision et cinéma (SARTEC), le Regroupement québécois de la danse (RQD) et le Regroupement des artistes en arts visuels (RAAV) joignent les rangs de la Caisse. Si bien qu'aujourd'hui, elle rassemble la majorité des associations et regroupements professionnels et compte près de 7 000 membres.

Lors de son assemblée générale annuelle, votre caisse fait appel à vous. Elle vous offre en effet l'occasion de participer aux diverses consultations concernant entre autres l'utilisation de ses excédents. Votre caisse vous permet aussi d'exercer votre droit de vote pour adopter et modifier les règlements et pour élire les dirigeants qui siégeront au conseil d'administration et au conseil de surveillance.

La dernière assemblée générale annuelle (AGA) de la Caisse de la Culture a eu lieu le 16 avril 2011. Le bilan de la Caisse et ses résultats financiers ont été présentés aux membres. Le conseil d'administration et le conseil de surveillance ont tous deux fait rapport à l'assemblée.

Des élections ont également eu lieu.

Pour des détails, voir les résultats de la Caisse

Dirigeants élus à la dernière AGA

Le 16 avril 2011, les membres ont élu ou réélu 5 dirigeants pour les représenter. Il s'agit de :

  • Jacques L'Heureux (Union des artistes) au conseil d'administration
  • Marie Bouvier (UQAM) au conseil d'administration
  • Nicole Chicoine (Office national du film) au conseil d'administration
  • Michel Laperrière (Union des artistes) au conseil d'administration
  • Sylviane Martineau (Union des artistes) au conseil d'administration

Le 26 octobre 2009, lors de l'assemblée générale extraordinaire de la Caisse, des modifications ont été apportées au règlement de régie interne de la Caisse. Le conseil d'administration est dorénavant formé de 13 membres élus issus des groupes ou associations suivantes : Union des artistes (7), Office national du film (2), Union des écrivains du Québec (1), Université du Québec à Montréal (1), Sartec (1), autres groupes (1). Les membres élus ne représentent pas les associations ou organismes dont ils sont issus, mais amènent au Conseil une connaissance du milieu propre à chaque association ou organisme.

Barre d'outils