Choisir la province (Canada) ou l'État (États-Unis), et la langue.

Services en ligne – AccèsD, AccèsD Affaires, courtage en ligne, courtage de plein exercice.

Se connecter aux services en ligne de Desjardins.

Vous êtes ici : Accueil> Particuliers > Caisse populaire Desjardins de la Haute-Gatineau > À propos de la Caisse

À propos de la Caisse

Coopérative financière bien enracinée dans le milieu, la Caisse populaire Desjardins de la Haute-Gatineau compte 10 062 membres. Chaque membre de la Caisse en est également l'un des copropriétaires. En savoir plus sur le fonctionnement des caisses

La Caisse populaire Desjardins de la Haute-Gatineau a pour mission de contribuer au mieux-être économique et social des personnes et des collectivités de son milieu :

  • en offrant des services financiers de qualité, sécuritaires et rentables à ses membres;
  • en s'engageant activement dans les dossiers économiques et sociaux pour le mieux-être de sa collectivité.

La Caisse populaire Desjardins Maniwaki a été fondée en 1912. Malheureusement, cette première caisse locale a été liquidée 4 ans plus tard.

Un nouveau départ eut lieu en 1949 sous la présidence de M. Zéphirin Dufour. M. J. Raoul L'Heureux devint le premier membre sociétaire et le premier vice-président de cette nouvelle caisse. À l'époque, M. Paul H. Joanis, gérant, tenait également le rôle de secrétaire. Il abritait les bureaux dans sa résidence privée située au 344, rue des Oblats à Maniwaki.

La première année sociale de la Caisse se terminait le 31 août 1950, année au cours de laquelle Maniwaki recevait la visite de la Fédération de Québec pour la première inspection annuelle.

En 1953, 4 ans après sa fondation, le secrétaire-gérant se voit dans l'obligation d'engager une employée à titre de secrétaire pour l'assister dans sa double fonction.

À l'été de cette même année, la Caisse emménagea dans un nouveau local, toujours au domicile du gérant au 152, rue Laurier. Il n’y eut aucun changement dans le personnel bien que le chiffre d'affaires allait toujours grandissant.

En 1965, la Caisse comptait 3 employés, 1 471 sociétaires et possédait 645 767,54 $ d'actif.

Le besoin d'espace se fit sentir à nouveau et on inaugurait le premier immeuble de la Caisse populaire Desjardins Maniwaki en décembre 1967. Sa nouvelle adresse sera désormais le 156, rue Laurier. Le nombre d'employés s'élève alors à 5. On fait le traitement d'information mécanique avec un actif de 1 196 671,78 $ et 2 315 membres.

Après 25 ans d'existence, le 8 novembre 1974, les bureaux déménagent dans un édifice plus moderne construit pour répondre aux nouveaux besoins de la caisse au 140, rue King. Lors de cette construction, tout a été prévu pour doter la Caisse d'un tout nouveau service, soit le télétraitement.

En 1976, la Caisse ouvrait son premier centre de services à Grand-Remous pour offrir des services financiers à la population de cette municipalité.

En 1982, après plusieurs rencontres, la Caisse populaire Desjardins Maniwaki fusionne avec celle de Bouchette et, en 1989, c'est au tour de la population de Messines de joindre les rangs des membres de notre institution.

En 1987, c'est l'ouverture du Centre de services Les Galeries afin de développer les services automatisés.

Pour répondre aux besoins de plus en plus grands de ses membres, la Caisse a procédé à l'agrandissement du local du 140, rue King en 1986, doublant ainsi la superficie du Service aux membres.

En 1991, le nombre d'employés étant passé à 57, comparativement à 39 en 1986, la Caisse doit procéder au réaménagement du sous-sol pour installer ses services administratifs. La salle du conseil sera aménagée dans un autre local afin de permettre cet agrandissement de la superficie de travail.

Au cours de l'exercice financier terminé le 31 janvier 1994, la Caisse atteint un actif de plus 83 millions et compte 9 000 membres ainsi que 58 employés pour les servir.

En 1992, les dirigeants commencent à planifier la relocalisation du siège social de la rue King. Après plusieurs consultations et des études faites par notre Fédération, le choix des dirigeants se porte finalement sur un local au 100, rue Principale Sud à Maniwaki. Après de longues démarches, c'est finalement le 26 août 1994 que le déménagement débutera.

Depuis cette date, la Caisse a subi différentes transformations. En 1996, l'actif de la Caisse atteint 100 millions. Le 30 avril 1997, le Centre de services Bouchette ferme ses portes. Le 12 février 1999, la Caisse se joint au Centre financier aux entreprises Desjardins Les Hautes, qui loue un espace dans ses locaux.

En 1999, la Caisse fête ses 50 ans.

En janvier 2003, la Caisse fusionne avec la Caisse de Bois-Franc et devient la Caisse populaire Desjardins de la Haute-Gatineau. Au 31 décembre 2003, son actif est de 139 247 678 $ et elle compte 10 755 membres et 39 employés pour les servir.

En mars 2007, on transforme le Centre de services de Grand-Remous en centre de services automatisés (installation d'un guichet automatique).

En avril 2010, la Caisse fusionne avec le Centre financier aux entreprises de l'Outaouais.

En septembre 2013, le Centre de services de Bois-Franc est fermé.

Finalement, en décembre 2013, on transforme le Centre de services de Messines en centre de services automatisés (installation d’un guichet automatique).

Aujourd'hui, la Caisse populaire Desjardins de la Haute-Gatineau compte 2 centres de services en plus du siège social situé à Maniwaki.

Lors de son assemblée générale annuelle, votre caisse fait appel à vous. Elle vous offre en effet l'occasion de participer aux diverses consultations concernant entre autres l'utilisation de ses excédents. Votre caisse vous permet aussi d'exercer votre droit de vote pour adopter et modifier les règlements et pour élire les dirigeants qui siégeront au conseil d'administration et au conseil de surveillance.

La dernière assemblée générale annuelle (AGA) de la Caisse populaire Desjardins de la Haute-Gatineau a eu lieu le 25 avril 2016 et 67 personnes y ont participé. Le bilan de la Caisse et ses résultats financiers ont été présentés aux membres. Le conseil d'administration et le conseil de surveillance ont tous deux fait rapport à l'assemblée.

Des élections ont également eu lieu.

Pour des détails, voir les résultats de la Caisse

Dirigeants élus à la dernière AGA

Le 25 avril 2016, les membres ont élu ou réélu 4 dirigeants pour les représenter. Il s'agit de :

  • Michelle Briand au conseil d'administration
  • Chantal Langevin au conseil d'administration
  • Sylvie Séguin au conseil d'administration
  • Nadine Courchesne au conseil de surveillance

Barre d'outils