Choisir la province (Canada) ou l'État (États-Unis), et la langue.

Services en ligne – AccèsD, AccèsD Affaires, courtage en ligne, courtage de plein exercice.

Se connecter aux services en ligne de Desjardins.

Vous êtes ici : Accueil> Particuliers > Caisse Desjardins du Grand-Coteau > À propos de la Caisse

À propos de la Caisse

Coopérative financière bien enracinée dans le milieu, la Caisse Desjardins du Grand-Coteau compte 19 062 membres. Chaque membre de la Caisse en est également l'un des copropriétaires. En savoir plus sur le fonctionnement des caisses

La Caisse Desjardins du Grand-Coteau résulte de la fusion entre la Caisse populaire Desjardins de Saint-Amable et la Caisse populaire Desjardins de Sainte-Julie en 2001.

Un peu d'histoire

Jusqu'au 18e siècle, les seigneuries situées le long du Saint-Laurent sont déjà très peuplées, c'est d'ailleurs le cas de la seigneurie de Varennes. Parallèlement, le développement de celle de Beloeil se fait sur 2 fronts : l'un à partir des berges du Richelieu et l'autre à partir de la seigneurie de Varennes. Lorsque les terres de cette dernière sont concédées, ses habitants s'adressent au seigneur de Beloeil afin d'obtenir des terres à proximité des leurs.

Au fur et à mesure que le seigneur de Beloeil concède des terres, il se forme graduellement une entité appelée « le Grand Coteau ». Cette étendue de terre plane entaillée de vallées est située sur le versant nord du mont Saint-Bruno.

Les années passèrent et Sainte-Julie (1851) ainsi que Saint-Amable (1921), entre autres villes, furent créées sur ce territoire.

Caisse de Saint-Amable

Quelques années seulement après la création de Saint-Amable, soit en 1934, la Caisse populaire Desjardins de Saint-Amable était fondée.

Après 25 ans d'existence, la Caisse présentait un actif de 25 000 $, ce qui était insuffisant aux yeux de la Fédération qui manifesta son intention de fermer l'endroit. Cependant, quelques membres prirent en main la survie de leur coopérative en achetant des parts supplémentaires.

Grâce à la détermination de cette poignée de membres, les portes de la Caisse demeurèrent ouvertes et elle atteignit au début des années 1970 le million de dollars d'actif.

Caisse de Sainte-Julie

Fondée en 1937, la Caisse populaire Desjardins de Sainte-Julie ouvrait ses portes le dimanche après la grand-messe et le mercredi de 20 h à 21 h.

L'actif de la Caisse à ses débuts était de 1 661 $, les montants des prêts variaient entre 0,90 $ et 200 $. À la clôture de sa 1re année d'existence, la Caisse comptait 21 membres et enregistrait un bénéfice net de 21,12 $.

Les années passent et la Caisse populaire Desjardins de Sainte-Julie fusionne en 1982 avec celle du Domaine et ne cessera de progresser. Le Domaine est fermé au tournant des années 2000.

Modification des statuts

18 décembre 1992 : La Caisse populaire de Saint-Amable de Verchères devient la Caisse populaire Desjardins de Saint-Amable.

1er janvier 2002 : La fusion entre les caisses de Saint-Amable et de Sainte-Julie prend effet aux termes d'un certificat de fusion émis le 8 novembre 2001.

7 juin 2005 : La Caisse populaire Desjardins du Grand-Coteau devient la Caisse Desjardins du Grand-Coteau.

Barre d'outils