Choisir la province (Canada) ou l'État (États-Unis), et la langue.

Services en ligne – AccèsD, AccèsD Affaires, courtage en ligne, courtage de plein exercice.

Se connecter aux services en ligne de Desjardins.
 

Vous êtes ici : Accueil > Entreprises > Régimes collectifs > Solutions d'épargne-retraite collective > Régime enregistré d'épargne-retraite (REER) collectif

Votre navigateur est configuré pour refuser les fichiers témoins (cookies). Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles. Certaines informations présentées pourraient aussi s'adresser à d'autres utilisateurs que vous.
Voir la procédure pour activer les cookies

La version de votre fureteur n'est pas supportée par le site. Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles.
Voir la procédure pour mettre votre fureteur à jour

REER collectif

Pour fidéliser et mobiliser vos employés!

  • Frais d'administration et de gestion flexibles et compétitifs
  • Interlocuteur unique, assigné à chaque entreprise
  • Gestion simplifiée : réduction des tâches administratives
  • Cotisations de l'employeur déductibles d'impôt pour l'employeur
  • Choix du mode de transmission des cotisations

Caractéristiques

  • Regroupement de REER individuels dont l'administration est centralisée.
  • Outil permettant à chaque participant de se constituer un capital de retraite à un taux de groupe avantageux.
  • Complément idéal au régime de retraite de l'entreprise.
  • Cotisations :
    • salariales non immobilisées, sujettes aux taxes salariales.
    • patronales non immobilisées, s'ajoutant au salaire du participant.
  • Plafond de cotisations sujet aux limites fiscales.
  • Seules les cotisations au REER collectif sont admissibles au RAP ou REEP (les sommes déposées dans un CRI ne sont pas admissibles au RAP ou REEP).
  • Des sommes immobilisées provenant d'un régime complémentaire de retraite (RCR) peuvent être déposées dans un compte de retraite immobilisé (CRI) qui est annexé au REER collectif.
  • Des sommes non immobilisées provenant d'un RCR, d'un régime de participation différée aux bénéfices (RPDB) ou d'un REER individuel peuvent être transférées au REER collectif.
  • Aucun transfert n'est permis entre les comptes immobilisé et non immobilisé.
  • Pour tout type d'entreprise, syndicat ou association.
  • Administration simple et peu coûteuse : exigences de production de rapports réduites.
  • Exigences légales minimales : les organismes de réglementation des régimes de retraite n'interviennent pas dans le dossier.
  • Calcul et déclaration de facteur d'équivalence (FE) non requis.
  • Flexibilité entière :
    • du moment du versement.
    • du montant des cotisations patronales (aucun minimum).
  • Communications simplifiées : le REER est connu de tous. Il est facile à expliquer aux participants.
  • Économie immédiate d'impôt possible : cotisations déduites du salaire brut des participants.
  • Cumul des cotisations à l'abri de l'impôt.
  • Participation active : choix des placements, nombreuses options disponibles.
  • Cotisations retenues à la source favorisant l'épargne systématique.
  • Aucune cotisation minimale.
  • Cotisations non immobilisées et accessibles en tout temps, sauf si l'employeur impose des restrictions de retrait en cours d'emploi. Seuls les retraits pour le RAP ou le REEP sont alors permis.
  • Des cotisations peuvent être effectuées au REER du conjoint.
  • Acquisition immédiate des cotisations de l'employeur.

Barre d'outils