Choisir la province (Canada) ou l'État (États-Unis), et la langue.

Services en ligne – AccèsD, AccèsD Affaires, courtage en ligne, courtage de plein exercice.

Se connecter aux services en ligne de Desjardins.
 

Vous êtes ici : Accueil > Coopmoi > Plans d'action et conseils > Préparer l'avenir : les jeunes et la finance > Articles > L'art de faire de bons choix passe par l'expérience

Votre navigateur est configuré pour refuser les fichiers témoins (cookies). Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles. Certaines informations présentées pourraient aussi s'adresser à d'autres utilisateurs que vous.
Voir la procédure pour activer les cookies

La version de votre fureteur n'est pas supportée par le site. Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles.
Voir la procédure pour mettre votre fureteur à jour

Le navigateur Microsoft Edge provoque des problèmes dans AccèsD. Pour corriger la situation, veuillez installer la plus récente mise à jour de Windows.

L'art de faire de bons choix passe par l'expérience

Dès le plus jeune âge et pour le reste de leur vie, les enfants sont confrontés à l'abondance rendue possible par la société de consommation.

Pour les adultes, acheter est généralement un acte qui demande analyse. Est-ce le bon produit? Est-ce un bon achat? Est-ce un bon prix? Est-ce que j'ai les moyens de l'acheter? La liste de questions peut être longue. Toutefois, les enfants ne sont pas naturellement préoccupés par ce genre de questionnement.

C'est pourquoi il n'est jamais trop tôt pour les sensibiliser à la notion d'argent et leur donner la chance d'aiguiser leur compétence à faire des choix.

Expérimenter le libre choix et la négociation collective

Le libre choix consiste à remettre le pouvoir de décision entre les mains de l'enfant. Ce dernier peut décider seul de ce qu'il fera avec, par exemple, les 25 $ reçus en cadeau de grand-maman.

Le parent, à titre de conseiller, aide l'enfant à réfléchir et à prendre en compte les avantages et les inconvénients de ses projets. As-tu un projet d'épargne? As-tu une activité ou un objet que tu aimerais acheter? Si tu achètes tel produit, crois-tu qu'il te restera assez d'argent pour faire telle activité? Aider à réfléchir, oui, mais orienter sa décision finale, non.

La négociation collective consiste à remettre le pouvoir de décision entre les mains de plusieurs personnes (la fratrie ou la famille complète). Les personnes doivent alors décider en groupe de ce qu'ils feront avec, par exemple, les 25 $ reçus en cadeau de grand-maman pour la famille.

Chacun des membres du groupe est invité à défendre son idée, à apporter ses arguments et à prendre en compte les arguments des autres décideurs. L'objectif recherché : une décision finale qui fait consensus.

Les petites décisions deviendront de grands choix

Expérimenter le libre choix et la négociation collective contribue à découvrir les contraintes qui influencent ses choix. C'est une expérience qui aide l'enfant à prendre de l'autonomie, à se responsabiliser vis-à-vis de ses choix et à assumer ses décisions. Il n'y a pas d'âge pour commencer à s'exercer, mais l'expérience offerte doit toujours être à la hauteur des capacités des enfants concernés. Pour en savoir plus, consultez la page 6 bonnes raisons de parler d'argent avec les jeunes.

À faire avec les jeunes

Découvrez nos activités éducatives sur les choix de consommation :

Barre d'outils