Choisir la province (Canada) ou l'État (États-Unis), et la langue.

Services en ligne – AccèsD, AccèsD Affaires, courtage en ligne, courtage de plein exercice.

Se connecter aux services en ligne de Desjardins.
 

Vous êtes ici : Accueil > Coopmoi > Plans d'action et conseils > Préparer l'avenir : les jeunes et la finance > Articles > 5 mythes concernant le budget

Votre navigateur est configuré pour refuser les fichiers témoins (cookies). Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles. Certaines informations présentées pourraient aussi s'adresser à d'autres utilisateurs que vous.
Voir la procédure pour activer les cookies

La version de votre fureteur n'est pas supportée par le site. Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles.
Voir la procédure pour mettre votre fureteur à jour

Le navigateur Microsoft Edge provoque des problèmes dans AccèsD. Pour corriger la situation, veuillez installer la plus récente mise à jour de Windows.

5 mythes concernant le budget

La grande majorité des gens croit qu'il est avisé et nécessaire de faire un budget. Pourtant, très peu de personnes passent réellement à l'action. La situation est d'autant plus vraie quand vient le temps d'inculquer les notions budgétaires aux enfants.

Quelles sont les barrières qui empêchent les gens de passer de la parole à l'action? Édith St-Hilaire, coordonnatrice de l'Association coopérative d'économie familiale (ACEF) Rive-Sud de Québec, répond en défaisant 5 mythes concernant l'exercice budgétaire.

  1. Le budget n'est pas pour les enfants
    Dès qu'un enfant reçoit de l'argent, en cadeau ou en argent de poche, le temps est venu de l'initier aux notions budgétaires.
  2. C'est difficile de parler d'argent avec ses enfants
    Le budget est un premier prétexte pour entamer une discussion à propos de l'argent. Pour plusieurs, l'argent est tabou; le budget est donc une bonne avenue pour aborder le sujet en famille. L'élaboration d'un budget avec ses enfants est aussi un premier pas vers leur compréhension de la valeur de l'argent gagné et de la valeur des choses qu'ils consomment.
  3. Il faut gagner beaucoup d'argent pour faire un budget
    En fait, c'est le contraire. Moins il y a d'argent disponible, plus c'est important de bien le gérer. Commencer simplement, en fonction de la réalité et de l'âge de l'enfant. Plus tard, quand ses besoins, ses objectifs et ses obligations évolueront, son budget sera plus élaboré.
  4. Le budget restreint financièrement
    Au contraire, le budget permet de dégager des marges de manœuvre. Il ne contraint pas, il offre une vue d'ensemble de sa situation réelle. Suivre un budget, c'est comme suivre un itinéraire sur une carte routière. Il y a toujours la possibilité de prendre un autre chemin, mais l'itinéraire de base est souvent le plus rapide. Le suivre, c'est se donner les moyens d'atteindre plus rapidement ses objectifs financiers.
  5. Un budget est trop difficile à respecter
    Le budget doit rester dans la mesure de ses besoins. Les jeunes vivent dans l'instantanéité; si les objectifs sont trop difficiles à atteindre ou prennent trop de temps, ils se découragent. Le budget doit être collé sur un projet d'épargne ou un achat important à court ou moyen terme afin que les résultats se voient rapidement. Il faut donc rester réaliste et lucide dans l'élaboration des attentes et des objectifs.

À faire avec les jeunes

Découvrez nos activités éducatives sur le budget :

Barre d'outils