Choisir la province (Canada) ou l'État (États-Unis), et la langue.

Services en ligne – AccèsD, AccèsD Affaires, courtage en ligne, courtage de plein exercice.

Se connecter aux services en ligne de Desjardins.
 

Vous êtes ici : Accueil > Coopmoi > Plans d'action et conseils > Épargne et placements > Épargner en prévision des vacances

Votre navigateur est configuré pour refuser les fichiers témoins (cookies). Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles. Certaines informations présentées pourraient aussi s'adresser à d'autres utilisateurs que vous.
Voir la procédure pour activer les cookies

La version de votre fureteur n'est pas supportée par le site. Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles.
Voir la procédure pour mettre votre fureteur à jour

Le navigateur Microsoft Edge provoque des problèmes dans AccèsD. Pour corriger la situation, veuillez installer la plus récente mise à jour de Windows.

Épargner en prévision des vacances

  1. Évaluez votre situation financière
  2. Épargnez pour réaliser votre projet
  3. Allez-y!

Ah! Les vacances… cette merveilleuse période de l'année où vous pouvez enfin profiter d'un repos bien mérité et de vos distractions préférées.

Bien sûr, tout le monde n'a pas les mêmes goûts ni les mêmes moyens financiers. Par contre, chacun peut se donner les moyens de réaliser ses rêves. Il suffit d'épargner suffisamment ou d'utiliser intelligemment les divers outils qui s'offrent à vous.

Ce plan d'action vous aidera à mettre de l'argent de côté et à prendre les bonnes décisions pour réussir à prendre les vacances rêvées!

Avant de planifier un voyage, vous devez avoir un portrait juste de votre situation financière. Pour cela, il est nécessaire de dresser son bilan personnel.

Il s'avère tout aussi important d'établir un budget voyage le plus réaliste possible en tenant compte des éléments suivants :

  • Où voulez-vous aller?
  • Que désirez-vous faire?
  • De quelle façon prévoyez-vous voyager?

Les options de financement

Vous n'avez pas encore assez d'économies pour payer la totalité de votre voyage, mais suffisamment de temps pour le préparer?

L'épargne par versements vous permettra d'amasser progressivement l'argent nécessaire jusqu'à votre départ. En l'investissant dans un CELI, par exemple, vous atteindrez votre but plus rapidement, puisque vos économies se trouvent à l'abri de l'impôt.

Vous êtes un peu à court et le temps vous manque vraiment?

Parmi les options de financement à votre disposition, vous pouvez envisager d'utiliser une marge de crédit proportionnelle à vos aspirations de vacances.

Informez-vous sur les différents produits offerts par votre institution financière.

Outils et conseils

Remettez de l'ordre dans vos finances en 5 étapes

Un plan d'action qui vous aidera à mieux respirer et à poser des gestes qui vous aideront à réaliser vos rêves.

Lire le conseil - Remettez vos finances en ordre en 5 étapes

Idéalement, vous n'auriez besoin d'aucun prêt pour profiter pleinement de vos vacances. Il est possible de réaliser ce petit exploit par un peu de planification, de bonne volonté… et d'épargne.

Épargner en prévision des vacances est une sage décision. Il suffit de vous élaborer un plan et de le respecter.

  • Déposez à fréquence fixe un certain montant dans un compte d'épargne que vous identifiez « Vacances ».
  • Placez la monnaie de votre tirelire et les montants reçus en cadeau dans une cagnotte que vous déposerez dans votre compte « Vacances ».
  • Respectez votre budget vacances. Réglez le plus de frais possible avant de partir et prévoyez l'argent que vous voulez dépenser (excursions, hébergement, nourriture, achats divers). Évitez de dépenser davantage.

Pratiquez l'épargne par dépôts périodiques

  • Examinez de près vos dépenses quotidiennes et déterminez la marge de manœuvre dont vous disposez.
  • Vous devez parvenir à économiser au moins quelques dollars par semaine. L'objectif est de vous constituer un « fonds de vacances ». Vous pourrez ainsi faire face aux imprévus de voyage sans devoir emprunter.
  • Par la suite, fixez-vous un montant d'argent qui sera prélevé de vos revenus, à la fréquence de votre choix, pour être déposé directement dans un compte d'épargne. Il peut s'agir de 10 $ par semaine ou de 60 $ par mois, voire plus, si c'est possible.
  • Pour vos vacances prochaines et futures, comme pour tous vos autres projets, essayez d'arriver à consacrer de 10 % à 15 % de votre revenu net à l'épargne. Au début, ça nécessitera de gros efforts de votre part mais, avant longtemps, vous vous habituerez à cette discipline. Plus vous épargnerez, plus cet argent fructifiera et grossira rapidement.

Ajoutez la dépense « épargne périodique » à votre budget

Afin que votre projet d'épargner fonctionne, vous devez prendre les grands moyens et inclure la dépense dans votre budget, comme s'il s'agissait d'une facture à payer.

Utilisez :

  • un compte d'épargne stable.
  • l'épargne à terme à dépôts périodiques.
  • le CELI, dans lequel vous pouvez placer un des 2 produits d'épargne ci-dessus.

Outils et conseils

Réussir à mettre de l'argent de côté en 3 étapes

Un plan d'action simple, qui requiert juste un peu de volonté et de persévérance.

Lire le conseil - Réussir à mettre de l'argent de côté en 3 étapes

Maintenant que vous possédez un plus gros bagage d'informations sur la manière de bien planifier vos vacances, il vous reste à vous occuper de certains autres préparatifs importants, comme une assurance voyage.

Afin de pallier toute éventualité, rappelez-vous de prendre une assurance voyage destinée à vous protéger en cas d'accident ou de maladie à l'étranger, sans oublier ce qui pourrait arriver à la maison durant votre absence.

Personne n'aime songer à une telle possibilité à la veille de partir en voyage, mais le fait demeure qu'une hospitalisation ou des traitements peuvent coûter des milliers de dollars lorsque vous vous trouvez hors du Québec.

Rappelez-vous que certains frais ne sont pas remboursés par les régimes d'assurance maladie provinciaux. Par exemple, la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ) ne rembourse pas :

  • les médicaments achetés hors du Québec (même s'ils sont prescrits par un médecin).
  • les frais de transport d'urgence.
  • les frais de subsistance.
  • les frais de rapatriement.

Communiquez avec votre assureur afin de :

  • vérifier si vous bénéficiez d'une assurance voyage grâce au régime d'assurance collective offert par votre employeur et d'une assurance bagages.
  • vérifier si votre assurance habitation contient une clause de responsabilité civile et vérifier si cette assurance couvre vos activités de vacances.
  • vérifier si votre assurance automobile contient un avenant permettant d'assurer un véhicule de location en Amérique du Nord.
  • vérifier si votre assurance automobile comprend une assistance routière si vous avez l'intention de voyager en auto.

Communiquez avec votre institution financière pour :

  • obtenir la liste des guichets automatiques des pays visités.
  • obtenir un numéro d'identification personnel à 6 chiffres, au besoin.
  • recevoir une 2e carte de débit, au besoin.
  • obtenir des chèques de voyage et des devises étrangères.

Vous êtes prêt à partir… l'esprit en paix!

Outils et conseils

Partir en voyage

Ce que vous devez vérifier pour vous assurer de partir sans tracas.

Lire le conseil - Partir en voyage

Indice Desjardins de finances personnelles

Quelles sont vos connaissances et vos compétences financières?

Mon indice – Budget, dettes, épargnes, assurances…
Mon indice 2 – Avez-vous pris vos finances en main?
Mon indice 3 – Dépenser, épargner, protéger ses avoirs…

Soyez branché

Que vous soyez épargnant, investisseur averti ou entrepreneur, abonnez-vous à nos infolettres mensuelles qui vous proposent un résumé des meilleurs contenus préparés par les experts de Desjardins.

M'inscrire

Barre d'outils