Notre nature coopérative

Publicité de Desjardins

Entreprise citoyenne

Notre nature coopérative

En tant qu'institution financière, nous nous distinguons par :

  • notre nature coopérative
  • notre mission
  • nos valeurs que partagent nos dirigeants, nos gestionnaires et nos employés
  • nos instances démocratiques.

En tant que coopérative financière, nous adhérons aux valeurs de l'Alliance coopérative internationale (ACI) :

  • la prise en charge et la responsabilité personnelles et mutuelles
  • la démocratie
  • l'égalité
  • l'équité
  • la solidarité.

Notre mission

Contribuer au mieux-être économique et social des personnes et des collectivités dans les limites compatibles de notre champ d'action :

  • en développant un réseau coopératif intégré de services financiers sécuritaires et rentables, sur une base permanente, propriété des membres et administré par eux, et un réseau d'entreprises financières complémentaires, à rendement concurrentiel et contrôlé par eux
  • en faisant l'éducation à la démocratie, à l'économie, à la solidarité et à la responsabilité individuelle et collective, particulièrement auprès de nos membres, de nos dirigeants et de nos employés.

Notre vision

Desjardins,
1er groupe financier coopératif du Canada,
inspire confiance dans le monde
par l'engagement des personnes,
par sa solidité financière et
par sa contribution à la prospérité durable.

Nos valeurs

  • L'argent au service du développement humain
  • L'engagement personnel
  • L'action démocratique
  • L'intégrité et la rigueur dans l'entreprise coopérative.
  • La solidarité avec le milieu.

La prospérité durable, c'est…

Le développement économique et la création de richesse collective envisagés sur des bases solides et pérennes, dans le respect des gens et de l'environnement, et au bénéfice tant des générations futures que des générations actuelles. Travailler à la prospérité durable, c'est donc travailler dans une perspective à long terme.

Le Mouvement Desjardins, c'est :

  • le 1er groupe financier de nature coopérative du Canada qui regroupe :
    • 397 caisses et 897 centres de services répartis au Québec et en Ontario
    • la Fédération des caisses Desjardins du Québec et ses composantes
    • la Caisse centrale Desjardins
    • la Fédération des caisses populaires de l'Ontario et le Fonds de sécurité Desjardins
  • un actif de 196,7 milliards de dollars
  • près de 5,6 millions de membres
  • le 5e groupe financier coopératif d'importance dans le monde.
Position de Desjardins au sein des coopératives de services bancaires et financiers d'importance dans le monde1
Rang Nom de l'organisation Pays d'origine Revenus nets en 2010
(en milliards de dollars US)
1 Groupe Crédit Agricole France 45,73
2 Groupe BPCE France 31,23
3 Groupe Crédit Mutuel France 19,66
4 Rabobank Group Pays-Bas 17,00
5 Mouvement Desjardins Canada 11,57
  1. The World Co-Operative Monitor: Exploring the co-operative economy, 31 octobre 2012.

Plusieurs composantes de Desjardins sont actives à l'échelle du Canada dans les domaines suivants :

  • Services aux particuliers
  • Services aux entreprises
  • Desjardins Gestion de patrimoine et Assurance de personnes
  • Assurance de dommages.

Desjardins est l'un des plus importants employeurs au Canada : 44 942 employés et 5 268 dirigeants élus y sont engagés.

La Caisse centrale Desjardins, aussi de nature coopérative, assume les activités de trésorerie et représente officiellement le Mouvement auprès de la Banque du Canada et du système bancaire canadien.

Desjardins appuie la création et le renforcement d'institutions financières locales dans les pays en développement et émergents grâce à Développement international Desjardins (DID).

Notre solidité financière est reconnue

Selon le relevé du magazine new-yorkais Global Finance d'avril 2013, Desjardins figure au :

  • 23e rang des institutions financières les plus sûres dans le monde
  • 4e rang en Amérique du Nord, devant toutes les banques américaines.

La solidité du capital est un des facteurs déterminants dans la confiance qu'accordent les membres et les clients à leur institution financière. En fait, les agences de notation et les marchés financiers favorisent plus que jamais les institutions financières les mieux capitalisées. Ces dernières se doivent donc de conserver une marge de manœuvre pour absorber le contrecoup des chocs économiques et financiers.

Son objectif premier étant de voir aux intérêts de ses membres et de ses clients, le Mouvement Desjardins a choisi de hausser sa capitalisation :

  • en versant une partie de ses excédents à la réserve
  • en lançant son programme de ristourne en parts, qui permet aux membres de convertir leurs ristournes en titres de participation au capital de leur caisse
  • en lançant le programme d'émission de parts de capital de la Fédération des caisses Desjardins du Québec en juin 2012.

Attribution de nos excédents (profits)

Les excédents sont :

  • soit versés à la réserve pour assurer la pérennité des caisses et du Mouvement Desjardins
  • soit consacrés au développement des affaires de Desjardins
  • soit attribués à nos membres sous forme de ristournes individuelles ou collectives.

Le pourcentage d'attribution des excédents varie d'une année à l'autre.

Composition de notre capital réglementaire

Au 31 décembre 2012, le ratio de capital de 1re catégorie du Mouvement se situait à 16,8 %, contre 17,3 % en 2011. Le capital réglementaire, lui, s'élevait à un peu plus de 14,8 milliards de dollars et était constitué à plus de 75 % de réserves et d'excédents. Le niveau et la qualité de ce capital nous ont valu d'excellentes cotes de crédit et un positionnement favorable par rapport à nos pairs dans l'industrie.

Renforcer nos assises financières

Fidèle aux principes mis de l'avant par Alphonse Desjardins, qui insistait sur l'importance de bien capitaliser chaque caisse, le Mouvement Desjardins mise d'abord sur le renforcement de sa base de capital. Cette approche s'est maintes fois révélée appropriée.

Participation des membres à la capitalisation de leur caisse (en millions de dollars) 2012 2011 2010
Parts permanentes émises par les caisses 2 122 2 063 2 008
Parts de qualification émises par les caisses 37 37 37
Parts de ristournes émises par les caisses 138 110 84
Parts de capital émises par la Fédération 1 025 --- ---
Partager les excédents des caisses

Lors de l'assemblée générale de leur caisse, les membres décident comment seront partagés les excédents de la caisse après s'être assurés qu'elle bénéficie de réserves financières suffisantes. Au moyen d'un vote, ils déterminent quelle part des excédents sera versée sous forme de :

  • ristournes individuelles
  • ristournes versées à la collectivité pour constituer des fonds d'aide au développement du milieu.

En Ontario, c'est le conseil d'administration de la caisse qui peut déclarer et verser une ristourne aux sociétaires après s'être assuré que la caisse maintient des liquidités et un capital suffisants pour son fonctionnement.

Les ristournes individuelles sont réparties entre les membres particuliers et les membres entreprises en fonction de l'utilisation qu'ils font des services de leur coopérative. Les montants versés aux fonds d'aide au développement du milieu soutiennent des projets qui contribuent au développement local, ce qui est une pratique exclusive au Mouvement Desjardins.

Le Mouvement Desjardins partage son expertise en coopération et contribue financièrement à un certain nombre de regroupements sectoriels nationaux et internationaux qui :

  • font la promotion de la coopération
  • sont voués au développement de ce modèle économique; et
  • favorisent l'éducation coopérative.

Nous appuyons aussi ces organisations au moyen d'investissements substantiels en ressources humaines et techniques. De plus, nous partageons notre savoir-faire avec quelques centaines de visiteurs étrangers provenant des 4 coins du globe qui s'intéressent au modèle coopératif.

Soutien financier annuel aux organismes coopératifs au Québec, au Canada et à l'international2 (en dollars) 2012 2011 2010
Conseil québécois de la coopération et de la mutualité 1 295 392 1 097 964 745 702
Fédérations de coopératives 113 414 88 621 ---
Conseil canadien de la coopération et de la mutualité 240 519 82 500 110 298
Conseil de la coopération de l'Ontario 53 765 31 539 23 983
Alliance coopérative internationale 156 952 161 674 73 747
International Co-operative and Mutual Insurance Federation (ICMIF & ICMIF/Americas) Americas 136 731 90 725 79 661
Association of Cooperative/Mutual Insurance Societies3 (chapitre régional Amérique de l'ICMIF) --- 43 267 41 802
Groupement Européen des banques coopératives 42 917 43 165 45 602
Confédération internationale des banques populaires 44 655 37 578 36 972
Co-Operative Heritage Trust /COOP UK 13 177 --- ---
Sommet international des coopératives 2 300 000 1 200 000 ---
TOTAL 4 397 522 2 877 033 1 157 767

Le Mouvement Desjardins contribue aussi financièrement à l'Entente de partenariat relative au développement des coopératives intervenue entre le ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation et le Conseil québécois de la coopération et de la mutualité. Devant le succès de ce programme, Desjardins a renouvelé son partenariat pour les années 2012 à 2014.

  1. Ces montants excluent les contributions financières des caisses à ces coopératives ou à d'autres coopératives locales et régionales.
  2. Ces 2 rubriques sont regroupées pour la 1re fois en 2012.