Desjardins ici et ailleurs

Publicité de Desjardins

Entreprise citoyenne

Desjardins ici et ailleurs

Le Mouvement Desjardins, c'est un vaste réseau de caisses auquel se greffent nos divers centres de services et centres financiers aux entreprises, les bureaux de nos composantes et ceux de nos partenaires.

Depuis plus de 40 ans, Desjardins appuie la création et le renforcement d'institutions financières locales dans les pays en développement et émergents grâce à Développement international Desjardins (DID). DID contribue à rendre accessibles des services financiers diversifiés et sécuritaires à des millions de familles et de petits entrepreneurs créateurs d'emplois. Pionnier dans le déploiement et le développement de la microfinance dans le monde, DID est aujourd'hui un leader mondial dans ce secteur et compte une centaine d'employés.

L'apport de DID au développement de la microfinance est guidé par une approche axée sur la prise en charge de ce développement par les communautés locales. C'est d'ailleurs ce qui distingue DID des autres organisations qui œuvrent dans ce domaine.

Coopérer à la création d'emplois

Les 4 centres financiers aux entrepreneurs (CFE) mis sur pied par DID ont permis de joindre plus de 17 000 petites entreprises et participent ainsi à la création d'emplois et à la croissance économique :

  • en Zambie
  • au Panama
  • en Tanzanie
  • en Ouganda.

Un grand nombre de femmes y participent comme :

  • clientes
  • employées
  • dirigeantes.

« Grâce au CFE, j'ai pu faire prospérer mon entreprise et offrir ainsi une bonne éducation à mes enfants tout en conservant mon indépendance financière. »

Jane Frances Mbalufu, productrice agricole et cliente du CFE de Zambie

(© France Michaud, DID)

Coopérer à la sécurité des services financiers

DID innove constamment en concevant et en implantant chez ses partenaires des solutions technologiques financières performantes et adaptées à la réalité des pays en développement. Celles-ci incluent entre autres :

  • le système d'intelligence d'affaires Stratego
  • le système transactionnel intercaisses
  • les guichets informatisés installés dans les marchés
  • le système mobile de collecte d'épargne qui utilise le téléphone cellulaire comme moyen de transmission des données.

« Grâce au service intercaisses auquel j'ai accès depuis peu, je peux régulièrement envoyer de l'argent à ma famille, qui habite l'autre bout du pays. Je suis bien placé également pour voir que les transactions intercaisses facilitent le remboursement des prêts par les membres! »

Seybou Coulibaly, agent de crédit dans une caisse du réseau Nyèsigiso au Mali

(© DID)

Coopérer à la bonne gouvernance des institutions de microfinance

Depuis plus de 15 ans, DID gère des fonds d'investissement visant à soutenir le renforcement du secteur de la microfinance. L'année 2012 a été exceptionnelle sur ce plan :

  • croissance de 43 % des fonds sous gestion et de 91 % des montants investis
  • nouvelle stratégie d'investissement direct au sein d'institutions de microfinance
  • ajout de 4 nouveaux partenaires dans 3 pays :
    • l'Équateur
    • la Colombie
    • l'Azerbaïdjan.

Le Fonds Desjardins pour la finance inclusive, un nouveau fonds de 10 millions de dollars, lancé en décembre 2011, est déjà investi à plus de 60 %. Fin 2012, près de 22 millions étaient investis dans les différents fonds gérés par DID.

« Avec une approche d'investissement misant sur le partenariat, DID a pour objectifs de favoriser l'émergence, la croissance et le développement d'institutions de microfinance solides et professionnelles, de renforcer la gouvernance de ces institutions et d'aider celles-ci à accéder aux marchés financiers internationaux » Anne Gaboury, vice-présidente DID

Au Panama, DID participe au développement de l'accessibilité aux produits et services pour les entrepreneurs grâce à des investissements du Fonds Desjardins pour la finance inclusive.

(© DID)

Consulter le site de Développement international Desjardins

Coopérer à l'éducation des enfants

Dans un milieu où les revenus sont souvent irréguliers, le crédit scolaire permet aux parents d'avoir en main l'argent suffisant pour inscrire leurs enfants à l'école au moment où ils en ont besoin.

« En Haïti, 89 % des enfants dont les parents ont bénéficié d'un crédit scolaire réussissent leur année scolaire et peuvent ainsi passer à la classe supérieure, comparativement à 70 % pour l'ensemble des enfants du pays ».

Gabrielle Confident, directrice d'école en Haïti et partenaire de la caisse populaire haïtienne de sa communauté

(© Karina Turgeon, DID)

Coopérer au rayonnement du modèle coopératif partout dans le monde

Depuis 2006, les institutions de finance de proximité partenaires de DID sont réunies au sein du réseau international Proxfin. Grâce à l'appui de l'Agence canadienne de développement international (ACDI) et à l'animation du réseau par Développement International Desjardins, Proxfin est en mesure de :

  • favoriser la communication et l'échange entre ses 29 institutions membres
  • faire progresser les bonnes pratiques de microfinance.

Les membres de Proxfin ont d'ailleurs participé activement au Sommet international des coopératives. De plus, 5 de leurs représentants ont été invités à partager quelques-unes de leurs innovations à titre de conférenciers.

En savoir plus sur le réseau Proxfin

Contribution au développement de coopératives financières dans les pays émergents 2012 2011 2010
Nombre de membres ou de clients des institutions partenaires de DID 8 836 983 8 446 672 7 534 493
Volume d'épargne de ces institutions 2 645 M$ 2 299 M$ 2 027 M$
Volume de crédit en cours 3 158 M$ 2 456 M$ 2 132 M$