Revitaliser le nord du Sri Lanka grâce au tourisme

Revitaliser le nord du Sri Lanka grâce au tourisme

21 octobre 2020

Au moment où le Sri Lanka bénéficie d’une grande cote de popularité – le pays a été nommé destination touristique de l’année par Lonely Planet en 2019 – les touristes continuent d’ignorer largement le Nord du pays, alors qu’une augmentation des activités touristiques dans la région bénéficierait aux populations locales.

C’est pourquoi le projet Établissement d'un centre financier pour entrepreneurs au Sri Lanka (EFECS), en partenariat avec le réseau SANASA, appuie le développement de la chaîne de valeur du tourisme dans la province du Nord du Sri Lanka.

Le projet EFECS a développé cinq plans stratégiques pour des itinéraires touristiques dans autant de districts de cette région. À l’occasion de la Journée mondiale du tourisme, le 23 septembre 2020, la campagne de marketing mettant en valeur les communautés locales de la province du Nord a été lancée.

Traditionnellement considéré comme un secteur composé uniquement de grandes chaînes hôtelières et d’agences de voyage, l'industrie du tourisme du Sri Lanka est envisagée dans le cadre de cette initiative d'un point de vue plus global, misant sur l’apport des micro, petits et moyens hôteliers et restaurateurs.

Plus d’une centaine de petites entreprises sont directement impliquées dans cette initiative. Des formations en hospitalité ont été données aux employés du secteur et une agence de publicité a été embauchée pour créer une campagne promotionnelle en partenariat avec 25 agences de voyage.

Des programmes de renforcement des capacités en matière de marketing numérique et de développement de site web seront également menés. À court terme, et dans le contexte de la pandémie actuelle, le tourisme domestique sera ciblé, en attendant la reprise du tourisme international.

Un plan d’urgence pour soutenir le tourisme face à la pandémie

Comme partout ailleurs, l'industrie du tourisme au Sri Lanka a été très négativement affectée par la pandémie mondiale de . Pour atténuer l'impact de cette dernière sur les MPME du secteur du tourisme dans la province du Nord, le projet EFECS a mis sur pied un plan de travail d'urgence afin de permettre aux hôteliers et restaurateurs de la région d’accueillir leurs clients nationaux et internationaux en respectant les mesures de sécurité appropriées en cas de pandémie.

En collaboration avec le Northern Tourism Bureau et la Korea Lanka School of Hospitality and Hotel Management, le projet a contribué à former 100 employés de micro, petits et moyens hôtels et restaurants sur les mesures et les directives de sécurité liées à la lors d’une formation complète d'une journée.

Le programme a été élaboré sur la base des directives de préparation à une pandémie publiées par la Sri Lanka Tourism Development Authority et les formateurs ont utilisé les résultats de l'analyse des besoins en formation menée par le projet EFECS en collaboration avec la Korea Lanka School of Hospitality and Hotel Management au mois de février 2020.