FAQ – Comptes et services reliés – FERR

Si vous détenez un REER, vous devrez le transférer dans un FERR avant la fin de l'année civile de votre 71e anniversaire. Dans le cas contraire vous serez imposé sur la totalité de la valeur de votre REER qui ne sera plus considéré comme un régime enregistré.

Vous ne pouvez cotiser dans un FERR. Seuls les transferts en provenance de vos REER, ou d'un autre FERR peuvent être acceptés.

Il n'y a pas d'âge minimal pour ouvrir un FERR; vous pouvez le faire dès que vous désirez en tirer un revenu de retraite. Toutefois, tant que vous détiendrez un solde dans votre FERR, vous serez obligé de retirer un montant minimum prescrit annuellement jusqu'à épuisement.

Il est important de préciser qu'aucun montant minimal n'est à retirer dans l'année de l’adhésion au FERR. Pour les années suivantes, même si vous n'avez pas besoin de l'argent en provenance de votre FERR, les retraits minimums sont obligatoires en vertu de la réglementation gouvernementale. Toutefois, vous pourriez verser les retraits de votre FERR dont vous n'avez pas besoin dans un compte d'épargne libre d'impôt (CELI) dans la mesure où vous disposez de droits de cotisation à un CELI, ou dans un régime enregistré d'épargnes-études (REEE) dont vos petits enfants sont bénéficiaires.

La valeur de tous les biens détenus dans votre FERR à la date de votre décès devient un revenu imposable, sauf si la totalité ou une partie de cette valeur a été attribuée et incluse dans le revenu de votre conjoint en droit ou de fait ou de vos enfants et petits-enfants, mineurs ou handicapés, qui sont financièrement à votre charge au moment de votre décès. Ceux-ci peuvent alors transférer directement ou indirectement les montants reçus de votre FERR dans leur REER, leur FERR ou les utiliser pour l'achat d'une rente.

Possibilité de transférer jusqu'à 200 000 $ du FERR au régime enregistré d'épargne-invalidité (REEI) d'un enfant ou d'un petit-enfant ayant une déficience, qui était financièrement à la charge du défunt

Non, vous n'êtes pas obligé d'ouvrir plusieurs FERR. Idéalement pour faciliter la gestion de vos revenus à la retraite, il est préférable de tout centraliser à une même institution financière lors de la transformation de vos REER en FERR. Ainsi, il vous sera possible de choisir plusieurs types de placements visant à diversifier votre portefeuille FERR afin de mieux planifier vos décaissements.

Non, vous ne pouvez pas transférer un CRI dans un FERR. Le CRI de même que le REER immobilisé doivent être transférés dans un fonds de revenu viager (FRV).

Tous les retraits que vous effectuez d'un fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) sont imposables et viennent s'ajouter à votre revenu annuel. Si le montant retiré est supérieur au montant minimal, des impôts sont obligatoirement retenus à la source par l'institution financière sur la somme en surplus. Au moment de produire votre déclaration, on compare l'impôt à payer au total des montants retenus à la source afin de déterminer le paiement à émettre ou le remboursement à recevoir. Consultez cet article pour plus d’information.

Le Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) a pour but de fournir un revenu de retraite tout comme le revenu de pension en provenance de votre employeur. Ainsi, à compter de 65 ans, tout retrait d'un FERR est admissible aux crédits d'impôt pour revenu de pension. Un retrait d'un Régime enregistré d'épargne retraite (REER), sauf une rente viagère, ne répond pas à la définition d'un revenu de retraite, ce qui fait que tout retrait effectué au REER est inadmissible aux crédits d'impôt pour revenu de pension. Voilà pourquoi il est souvent avantageux de convertir, en tout ou en partie, un REER en FERR à compter de 65 ans afin de bénéficier d'une économie d'impôt sur un revenu de retraite de 2 000 $.

Toutes les questions fréquentes

Vous n'avez pas trouvé la réponse à votre question?

Nous écrire par courriel Consulter le répertoire