Choisir un site

Région English

Se connecter

Se connecter
 

Vous êtes ici : Accueil > Sécurité > Comment vous protéger

Votre navigateur est configuré pour refuser les fichiers témoins (cookies). Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles. Certaines informations présentées pourraient aussi s'adresser à d'autres utilisateurs que vous.
Voir la procédure pour activer les cookies

La version de votre fureteur n'est pas supportée par le site. Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles.
Voir la procédure pour mettre votre fureteur à jour

Comment vous protéger

Desjardins respecte des normes rigoureuses de sécurité. Toutes les précautions sont prises pour que les renseignements transmis lorsque vous effectuez des transactions demeurent confidentiels.

Vous devez cependant vous assurer de prendre les mesures nécessaires pour maintenir un niveau de sécurité élevé sur vos équipements informatiques et au moment de vos transactions.

Votre mot de passe est la version électronique de votre signature.

Ne le divulguez à personne, ne le mettez pas en mémoire dans votre ordinateur et ne l'écrivez nulle part.

En ayant accès à votre mot de passe, un individu pourrait avoir accès à vos données confidentielles et effectuer des transactions financières frauduleuses en votre nom. C'est ce qu'on appelle le vol d'identité.

Mot de passe AccèsD

Votre mot de passe pour AccèsD Internet doit être constitué de 6 à 12 caractères Les 3 premiers caractères doivent êtres des chiffres et la suite du mot de passe doit contenir au moins une lettre.

La méthode suivante vous permet de créer un mot de passe à la fois difficile à pirater et facile à retenir :

  1. Choisissez une expression ou un titre de chanson.
  2. Prenez les 2 premiers caractères de chacun des mots.
  3. Remplacez certaines lettres par des chiffres.

    Exemple : « Louis 14 » devient 100is14 (le « L » est remplacé par le chiffre « 1 », le « o » par le chiffre « 0 » , le « u » par le chiffre « 0 » et les « i » « s » demeurent tels quels).

Mot de passe AccèsD Affaires

Votre mot de passe pour AccèsD Affaires doit également être constitué de 6 à 12 caractères. Il doit être alphanumérique, c'est-à-dire contenir à la fois des chiffres et des lettres, mais il n'est pas nécessairement tenu de commencer par des chiffres.

Afin de rendre votre mot de passe encore plus sécuritaire, il est recommandé d'alterner majuscule et minuscule.

Évitez :

  • les mots de passe faciles à taper, tels que 123abc ou 9999a; ils sont trop faciles à deviner ou à apercevoir par-dessus votre épaule lors de leur saisie.
  • un mot de passe identique à votre code d'accès; les fraudeurs tentent souvent cette option en premier.
  • un mot de passe unique pour tous vos accès; si votre mot de passe est découvert, le fraudeur pourrait accéder aux autres systèmes ou sites transactionnels que vous utilisez.

Le testeur de mots de passe de Microsoft vous permet, à titre informatif, de connaître la sécurité de votre mot de passe.

Si vous croyez que votre mot de passe a été découvert, changez-le immédiatement. Vous pouvez le faire vous-même en ligne dans AccèsD ou dans AccèsD Affaires, selon le cas.

Vous pouvez également modifier votre mot de passe AccèsD ou AccèsD Affaires en communiquant avec votre caisse ou votre centre financier aux entreprises sans tarder.

Trouver les coordonnées de votre caisse ou de votre centre financier aux entreprises

Ou composez l'un des numéros suivants :

Région de Montréal : 514 CAISSES (514 224-7737)
Ailleurs au Canada et États-Unis : 1 800 CAISSES (1 800 224-7737)

Appelez un conseiller des Services AccèsD Affaires :

Montréal et les environs : 514 253-7392
Ailleurs au Canada et aux États-Unis : 1 877 ACCESD A (1 877 222-3732)

Mettez votre ordinateur à jour

Afin de bénéficier d'une protection accrue contre les menaces de sécurité informatique, vous devez mettre à jour les différents logiciels de votre ordinateur.

  1. Système d'exploitation (Windows, Mac OS)

    La mise à jour du système d'exploitation de votre ordinateur est très importante. La majorité des attaques informatiques sont faites sur des ordinateurs qui ne sont pas à jour, avec les derniers correctifs de sécurité.

    Si vous utilisez un ordinateur configuré avec le système d'exploitation Microsoft Windows, activez les mises à jour automatiques. Si votre ordinateur est configuré avec le système Apple Macintosh, visitez la section Mise à jour de logiciels du site de Apple.

    En plus du système d'exploitation, il est tout aussi important de vous assurer que les différents logiciels installés sur votre ordinateur soient mis à jour régulièrement.

  2. Assurez-vous d'obtenir les dernières mises à jour qui incluent les correctifs de sécurité :

    Avertissement : les logiciels à télécharger ne sont pas hébergés dans le site de Desjardins, mais dans celui de leurs fabricants respectifs.

    Dans tous les cas, activez les mises à jour automatiques, si cette option est offerte dans votre navigateur Web.

  3. Plugiciels

    Les plugiciels (applications complémentaires associées au navigateur Web) doivent être impérativement mis à jour :

    Avertissement : les logiciels à télécharger ne sont pas hébergés dans le site de Desjardins, mais dans celui de leurs fabricants.

    Dans tous les cas, activez les mises à jour automatiques dans chacun des plugiciels.

Installez des mesures de protection

Installer un logiciel de sécurité

Il est impératif de munir votre ordinateur d'un logiciel de sécurité qui comprend une fonction de mise à jour automatique ainsi que les éléments suivants :

  • Antivirus
  • Anti-logiciel espion
  • Anti-pourriel

Utiliser un logiciel pare-feu

Un pare-feu est un dispositif de sécurité qui permet de contrôler les flux d'information et ainsi prévenir la prise de contrôle à distance de votre ordinateur par des fraudeurs. Vous devriez vous assurer que votre ordinateur comporte un logiciel pare-feu actif ou que votre fournisseur d'antivirus vous offre la possibilité d'en installer un.

Restez en alerte

En plus des mesures de protections configurées sur votre ordinateur, vous devez rester à l'affût de tout comportement anormal de votre navigateur Web lorsque vous accédez aux services en ligne de Desjardins.

Par exemple, vous pourriez être en présence d'un virus si, à l'ouverture d'une session, des renseignements inhabituels vous sont demandés (date de naissance, numéro d'assurance sociale), malgré le fait que :

  • l'adresse du site soit exacte (www.desjardins.com ou accesd.desjardins.com)
  • le petit cadenas en bas de la page-écran soit bien fermé
  • et que l'adresse débute bien par https://.

Comment contrer la propagation des virus informatiques

Considérez comme frauduleux tous les courriels qui semblent provenir de Desjardins et qui vous demandent de confirmer certains renseignements personnels. En aucun cas, nous ne vous contacterons par courriel s'il y a urgence. Apprenez à reconnaître les faux courriels.

Soyez prudent lorsque vous téléchargez des pièces jointes, car elles pourraient contenir des virus. N'ouvrez pas les courriels dont vous ne connaissez pas la provenance. Apprenez comment vous assurer de bien protéger votre ordinateur personnel contre les virus informatiques.

La plupart des fournisseurs de logiciel antivirus, en collaboration avec les fournisseurs de boîtes de courriel, offrent des services pour contrer l'envoi massif de courriel, appelé pollupostage (spam). Informez-vous auprès du fournisseur de votre système de protection Web.

Si vous consultez votre courrier électronique ou utilisez nos services en ligne sur un ordinateur public, assurez-vous d'utiliser la fonctionnalité « Navigation privée » du fureteur :

  • Pour Firefox, dans le menu Fichier, sélectionner Nouvelle fenêtre de navigation privée.
  • Pour Internet Explorer, dans le menu Outils, sélectionner Navigation InPrivate.
  • Pour Google Chrome, cliquer sur le bouton Personnaliser et contrôler Google Chrome, puis sélectionner Nouvelle fenêtre de navigation privée.
  • Pour Safari, dans le menu Safari, sélectionner Navigation privée.

Les sites de réseautage social (Facebook, Twitter, MySpace, etc.) favorisent la communication ouverte et la création de communautés virtuelles où des amis de partout dans le monde peuvent échanger. Il est naturel de penser que nos « amis virtuels » sont aussi des amis dans le monde physique, mais qu'en est-il vraiment? Comme il s'agit de communautés virtuelles, il est bien facile pour un imposteur de se faire passer pour un de vos amis et d'en profiter pour utiliser vos renseignements personnels dans une intention frauduleuse.

Pour cette raison, nous vous recommandons de ne jamais inclure à votre profil :

  • vos numéros de téléphone
  • votre adresse
  • votre date de naissance
  • le nom de votre employeur
  • le nom de votre conjoint ou celui de vos enfants
  • ou tout autre renseignement personnel.

Ces renseignements peuvent être utilisés par les fraudeurs pour voler votre identité.

Profil privé ou public?

À la création de votre profil dans un site de réseautage, nous vous recommandons de ne pas accepter les paramètres de sécurité par défaut.

Assurez-vous plutôt que votre profil soit privé (vos renseignements ne seront alors pas accessibles à tous les membres de Facebook ou de MySpace, par exemple) et de ne pas permettre automatiquement à tous vos « amis virtuels » de vous écrire ou de vous lire. Consultez les sections de type paramètres de sécurité et protection des renseignements personnels de chaque site de réseautage social que vous utilisez.

Il faut savoir que les renseignements que vous publiez sur un site de réseautage social deviennent automatiquement la propriété de ce site. En acceptant les conditions d'utilisation des sites de réseautage, vous acceptez que les photos et commentaires que vous publiez, que votre adresse courriel et votre date de naissance puissent être vendus à des tiers.

Si vous décidez d'utiliser les sites de réseautage, suivez nos recommandations et partez du principe que, malgré toutes les précautions que vous prenez, lorsque vous publiez quelque chose sur le Web, toute la communauté Web peut y avoir accès, y compris les cybercriminels qui exploitent ces réseaux.

Ressources

Votre empreinte Internet

Selon une étude de Microsoft, 57 % des adultes canadiens ne protègent pas suffisamment leurs données personnelles en ligne. Rendre ses renseignements personnels publics est l'un des comportements à risque.

Afin de mieux comprendre comment des fraudeurs peuvent voler votre identité à partir de renseignements à votre sujet qui se trouvent sur Internet, Desjardins vous invite à vous prêter à un exercice simple.

  1. Rendez-vous sur le site de Google.
  2. Inscrivez votre nom, entouré des guillemets anglais (ex. : "Alphonse Desjardins")
  3. Tentez de reconstruire votre identité à partir des renseignements que vous trouvez.
  4. Êtes-vous en mesure de dresser un portrait réaliste de votre vie, de récupérer certaines informations personnelles et professionnelles qui pourraient permettre à un potentiel fraudeur de vous personnifier?
  5. Limitez l'accès à vos informations.

Ainsi, vous vous protégez contre le vol d'identité, la fraude et les arnaques en tout genre.

Renseignements personnels et confidentiels à protéger :

  • Date de naissance
  • Adresse
  • Nom de jeune fille de votre mère
  • Renseignements contenus dans votre passeport
  • Numéros :
    • de carte de crédit
    • d'assurance sociale
    • de comptes d'institutions financières
    • de permis de conduire

Évitez de divulguer vos renseignements personnels :

  • dans les médias sociaux;
  • dans les commerces;
  • en vous inscrivant à un concours.

Posez des questions

Lorsqu'on vous demande ces renseignements, posez des questions afin de bien comprendre le besoin du demandeur. C'est votre droit.

  • Pourquoi avez-vous besoin de cette information?
  • Est-ce que je peux seulement montrer mes pièces d'identité? Est-il nécessaire que vous les conserviez?
  • Comment mes renseignements seront-ils protégés?

Lorsque vous êtes sur le point de diffuser des renseignements de manière volontaire, sur les médias sociaux par exemple, demandez-vous si la publication de ces informations est essentielle. C'est votre responsabilité.

Consulter le dépliant Assurer la sécurité protection de votre appareil mobile? Facile! (en format PDF 1,4 Mo)

Si vous croyez être victime d'un vol d'identité, consultez la page Comment signaler une fraude.

Source : Que révèle votre image en ligne à votre sujet? (Groupe CNW Microsoft Canada)

Barre d'outils